L'OM sans solution contre le PSG

  •    
  •    
  • om facebook

Après une bonne série, l'OM s'incline en toute logique face au PSG (2-0) sur deux réalisations de Maxwell et Cavani. Tandis que Paris accentue son avance en tête du classement, des Phocéens passés à côté de leur sujet ne bougent pas de la cinquième place. Avec les succès de Saint-Etienne et Lille, Marseille réalise une très mauvaise opération en vue d'une qualification européenne.

Dominé dans tous les domaines, l'Olympique de Marseille a subi dimanche soir la domination du PSG (2-0), en épilogue de la 27e journée de Ligue 1. Toujours cinquième, le club phocéen voit Saint-Etienne et Lille prendre leurs distances pour l'Europe. Les hommes de José Anigo vont devoir rebondir le weekend prochain lors de la réception de Nice.

Le film du match


Très excitante comme toujours, cette affiche entre les deux grands rivaux du championnat de France offre l'occasion pour le PSG d'accentuer son avance en tête du classement. Au lendemain du revers de l'AS Monaco à Saint-Etienne (2-0), le club parisien comptera huit points d'avance sur la formation monégasque en cas de succès. Pour les joueurs de Laurent Blanc, cela ne garantirait pas le titre en fin de saison mais ils feraient un grand pas.


Pour l'OM, il ne s'agit évidemment pas de penser au titre. Cinquième du classement, l'écurie de José Anigo ne manque pourtant pas d'ambitions. Après les succès de Saint-Etienne et Lille, Marseille doit s'imposer dans la capitale afin de revenir à trois unités seulement du podium. Sur une belle série de cinq matches sans défaite, les partenaires de Mathieu Valbuena entendent pour cela se montrer à la hauteur du rendez-vous de ce soir.


Dans les rangs phocéens, alors qu'il était annoncé sur le banc, Florian Thauvin est titulaire au sein d'un onze offensif puisque Mathieu Valbuena, Dimitri Payet, André Ayew et André-Pierre Gignac accompagnent l'ancien Bastiais. C'est dire les intentions des visiteurs, celles de s'imposer au Parc des Princes pour la première fois depuis quatre ans.


A Paris, au-delà de l'attraction Zlatan Ibrahimovic, Edinson Cavani signe son retour dans le groupe. Remis de sa blessure à la cuisse droite, l'attaquant uruguayen ne débute pas le match, au contraire de Luca Moura et Ezequiel Lavezzi. En résumé, la composition de départ du PSG est sans surprise, celle qui s'était imposée à Leverkusen et Toulouse.


Ruddy Buquet dirigera cette partie. C'est la troisième fois de la saison qu'il arbitre le PSG. Contre l'OM, ce sera une quatrième après Monaco (0-2), Lyon (2-2) et Sochaux (2-1).


Les deux équipes font leur entrée sur la pelouse du Parc des Princes.


Le coup d'envoi est donné au Parc des Princes. C'est parti pour ce Clasico !


2ème minute : Sur la gauche, Valbuena centre pour un ballon dégagé par la défense parisienne.


5ème minute : C'est au tour de Lavezzi de prendre son couloir gauche. L'Argentin est contré pour un corner parisien. La tête de Romao éloigne au premier poteau.


A l'image de ce bon centre de Fanni capté par Sirigu, l'OM réalise de premières minutes intéressantes. Les Phocéens ont la possession du ballon.


7ème minute : On n'était pas loin du but pour le PSG ! Sur une passe de Lucas, Lavezzi élimine Mandanda avant de frapper dans un angle fermé. L'Argentin ne trouve pas le cadre pour quelques centimètres alors qu'Ibrahimovic manque de peu de reprendre le cuir.


9ème minute : Si Lavezzi se met en position de frappe, l'ancien Napolitain est signalé en position de hors-jeu.


10ème minute : Les actions s'enchaînent en ce début de partie avec cette fois Valbuena, qui n'accroche pas le cadre du but de Sirigu.


12ème minute : Proche de la touche, Thiago Motta est au sol après un tacle en retard de Valbuena.


14ème minute : Quelle incroyable action de Lucas ! Parti de son propre camp, le Brésilien s'emmène le ballon, accélère dans l'axe et élimine toute la défense marseillaise. Il glisse le cuir au-dessus de Mandanda et il faut un sauvetage sur la ligne de Fanni pour éviter le but.


Après un quart d'heure de jeu, Marseille fait un début de match encourageant, mais les principales possibilités sont pour le PSG comme sur cette chevauchée de Lucas.


18ème minute : A environ 25 mètres, Payet prend sa chance. L'ancien Lillois n'accroche pas le cadre de la cage de Sirigu.


20ème minute : Sur l'aile gauche, Ibrahimovic prend le temps pour centrer dans la surface. De la tête, Lucas Mendes rassure ses coéquipiers.


Après une bonne phase parisienne, le rythme retombe un peu depuis quelques minutes.


24ème minute : Après un bon travail de Lucas, Lavezzi se retrouve au duel face à Lucas Mendes, ce dernier gagne son duel et offre à Mandanda un dégagement aux six mètres.


25ème minute : La plus belle action pour l'OM ! Sur la gauche, Valbuena se remet sur son pied droit et enroule le ballon, obligeant Sirigu à une jolie détente.


27ème minute : Signalé en position de hors-jeu, Ibrahimovic se montre discret dans cette première période.


28ème minute : La mauvaise passe d'Ibrahimovic en direction de Matuidi qui permet à l'OM de se dégager sans problème.


30ème minute : M. Buquet sanctionne Payet d'un carton jaune pour une faute sur Van der Wiel.


31ème minute : Le coup franc qui suit l'obstruction de Payet ne donne absolument rien pour le PSG.


Marseille recule et subit de plus en plus la percussion de Lucas et Lavezzi. Mais le score reste de 0-0.


34ème minute : L'excellente louche de Verratti pour Ibrahimovic. Le Suédois, qui n'était pas hors-jeu, est trop court.


35ème minute : Sur une tentative pas vraiment dangereuse de Lucas Moura, Mandanda se couche pour contrôler la sphère.


37ème minute : Encore un ballon chaud dans la défense marseillaise. Heureusement, Mandanda intercepte au devant de Lavezzi.


39ème minute : Il ne manque pas grand-chose à Lavezzi pour reprendre le centre venu de la droite de Van der Wiel.


40ème minute : Valbuena se plaint au visage après un duel avec Thiago Motta. Le milieu parisien laisse traîner son bras et écope d'un avertissement.


42ème minute : A un mètre de la zone de vérité, Matuidi est poussé dans le dos par Romao après une passe d'Ibrahimovic. M. Buquet siffle une simulation de l'ancien Stéphanois.


43ème minute : En retard, Matuidi prend lui aussi une biscotte.


44ème minute : Inspiré, Lavezzi adresse un bon centre vers Ibrahimovic. Aux six mètres, sans opposition, le Suédois place une tête non cadrée. L'OM a eu chaud.


Pas de temps supplémentaire. 0-0 dans ce Clasico entre le PSG et l'OM. Après une bonne entame, l'écurie phocéenne a subi par la suite la domination du champion de France. Mais pour le moment, ni Ibrahimovic ni Lucas n'ont trouvé la faille. Tout reste à faire dans cette partie.


Reprise du jeu au Parc des Princes !


47ème minute : Pressé par Lavezzi, Fanni remet en retrait pour le dégagement au pied de Mandanda.


49ème minute : Le PSG conserve le ballon. Le bloc défensif olympien est très bas. Lucas Moura prend un carton jaune.


1-0 : C'est le but pour le PSG ! Après un ballon récupéré par Ibrahimovic, le Suédois trouve en profondeur Maxwell. Morel lâche le marquage et le défenseur brésilien trompe Mandanda du plat du pied gauche. (50ème minute)


Discret jusque-là, Ibrahimovic se montre une nouvelle fois décisif. Ce but parisien complique désormais la tâche des hommes de José Anigo.


Les Marseillais vont devoir faire preuve d'une sacrée abnégation pour égaliser. En face, le PSG vient évidemment de faire le plus dur.


56ème minute : Le KO n'était pas loin. Dans la surface, Ibrahimovic parvient à servir Lucas Moura. Romao évite le pire à son équipe en mettant son pied en opposition.


57ème minute : Le centre de Zlatan Ibrahimovic ne trouve pas preneur. Depuis la reprise, on ne voit quasiment pas l'OM, plus que jamais dominé.


Les joueurs de Laurent Blanc font tranquillement circuler le ballon dans leur propre camp. Dans les rangs marseillais, cela manque clairement de pressing. A noter que Thauvin a cédé sa place à Imbula pour le premier changement de cette partie.


62ème minute : La perte de balle francilienne permet à Valbuena de décaler Payet sur la droite. Le bloc parisien vient contrer le milieu tricolore.


63ème minute : Centre de Morel dans les gants de Sirigu. Depuis le début du match et encore plus dans cette seconde période, le portier transalpin n'est pas inquiété.


66ème minute : Sur une percée de l'inusable Lavezzi, Lucas Mendes n'échappe pas à l'avertissement pour un bon coup franc à suivre en faveur du PSG.


67ème minute : Ibrahimovic s'en charge, directement dans le mur olympien. Puis Lucas manque de précision dans sa transmission vers le meilleur buteur de la Ligue 1.


69ème minute : La nouvelle poussée parisienne. Sur sa droite, Ibrahimovic voit Van der Wiel. Le Néerlandais loupe son contrôle puis tente sa chance dans un angle fermé. Mandanda met en corner.


Sous l'ovation du Parc, Edinson Cavani signe son retour sur les pelouses du championnat de France. L'Uruguayen supplée Lavezzi, pas avare en efforts ce soir. Il reste vingt minutes à jouer dans cette rencontre.


72ème minute : Sur une tentative d'Imbula consécutive à un corner de l'OM, Alex, touché à la tête, reste au sol avant de retrouver ses esprits.


75ème minute : Enfin un bon décalage côté droit pour les Olympiens par l'intermédiaire de Payet, contré par Matuidi. Le coup de pied de coin n'offre pas de solution aux visiteurs si ce n'est un jaune de Fanni, en retard sur Thiago Silva.


On entre dans le dernier quart d'heure de ce match et le constat est sans appel : difficile d'envisager un retour au score de l'Olympique de Marseille tant le club de la Canebière manque d'arguments.


77ème minute : La reprise de Gignac du pied droit... dans les tribunes du Parc des Princes.


2-0 : Le break pour le PSG ! Le suspense prend définitivement fin. Sur la droite, Morel est mangé par Van der Wiel. Le latéral néerlandais centre pour la tête de Cavani, dont la tête aux six mètres vient surprendre Mandanda. (78ème minute)


Sans être à 100 %, le PSG prend tranquillement la mesure d'un OM très décevant. Dix minutes après son entrée en jeu, Cavani signe un come-back fracassant. Cette fin de partie s'annonce en roue libre.


82ème minute : Rare pour être soulignée, une tentative cadrée de Marseille signée Valbuena. Mais pas suffisamment puissante pour perturber Sirigu.


85ème minute : Le corner pour Marseille et une tête sur le poteau. Sur le contre rapide des Parisiens, Ibrahimovic n'enroule pas suffisamment son ballon.


Double changement pour Paris : Matuidi est remplacé par Cabaye, Lucas Moura sort et Pastore entre en jeu.


88ème minute : Le troisième pour Paris... Non, Thiago Motta se rate au second poteau.


Le PSG gère cette fin de match. Nous voici dans les deux minutes de temps additionnel.


Coup de sifflet final au Parc des Princes ! Grâce à Maxwell et Cavani, le PSG s'impose deux buts à zéro contre l'OM à l'issue d'une rencontre maîtrisée de bout en bout. Face à l'impuissance adverse, les hommes de Laurent Blanc n'ont jamais tremblé. Au classement, Paris possède donc désormais huit points de plus que Monaco. Après cinq matches sans revers, Marseille tombe et reste cinquième.

par FootMarseille le dimanche 02 mars 2014 à 23h02
Clasico : L'OM impuissant face à Paris
PSG-OM : la réaction d'Anigo

José Anigo : son actualité

19 réactions à cet article
02/03/2014 à 23:11
bernardromed
bernardromed

"Anigo en tête , a voulu désacraliser ce choc face au PSG. Depuis lundi, le staff marseillais insiste sur l'aspect banal de cette rencontre en répétant aux joueurs qu'il n'y a que trois points en jeu et qu'il fallait faire abstraction du contexte de rivalité"
Le message est passé quand je vois Lucas danser devant Morel....on est venu en touriste quand même, ont été totalement résigné. OM

02/03/2014 à 23:19
mystic fiever
mystic fiever

Il faut être réaliste et lucide, on ne boxe plus dans la même catégorie...

02/03/2014 à 23:24
bernardromed
bernardromed

@mystic fiever
En effet, même dans l'envie ce n'est pas la même catégorie.

02/03/2014 à 23:30
lennon81
lennon81

Et encore, j'ai trouvé un QSG moyen, ils nous en ont planté 2 en marchant

02/03/2014 à 23:47
Vlad78
OM


Pas d'accord.

Sans Morel, malgre leur domination, le Qsg n'obtient pas plus que le nul.
Morel encore et toujours dans tous les gros matchs.

Vlad

02/03/2014 à 23:51
Tana
Tana


Ni financièrement, ni sportivement, ni même au niveau de l'engagement. Les 2 premiers étant très liés bien sur.

02/03/2014 à 23:53
Tana
Tana


Sur le 2ème but ok il y a centre mais Cavani est tout seul au point de péno, y a aucuns des 2 défenseurs centraux qui le suit sur l'action.

03/03/2014 à 00:02
Vince92
Vince92

Qu'est ce qu'on s'emm... devant ce match. J'ai arrêté à 1-0, puisqu'on n'a rien à proposer pour les contrer.
Franchement ce championnat commence à me saoûler.

03/03/2014 à 01:00
phocé@13
OM

cela vous étonnes, des années que l'on nous dit

on construit pour l'année prochaine est en plus

le choc n' a plus d'importance.

Mes Mes on a Anigo il va nous sauver Labrune aussi

il faut arrêter cela devient du grand n' importe

quoi, il y auras toujours des personnes pour

prende le deffance

03/03/2014 à 01:02
phocé@13
OM

oups pardon je n'ai pas finis, je disais donc qui prendrons le défense de ses

gars on nous endors est personne ne dit rien, mes devant le micros

sa la ramène qu'attend t'on .

Rien ces finis l 'OM est mort mes on continus.

Bravo

03/03/2014 à 04:51
chuuwah
chuuwah


Faut pas non plus oublier les 60 minutes de Thauvin, et le 2ème but donné par le marquage complètement zappé par Fanni (et même s'il sauve l'action de Lucas sur la ligne en tout début de match). Mais oui Morel est toujours très en dessous du niveau attendu.
Donc on a quand même 3 titulaires sur les 11 qui empêchent un match sérieux, à pouvoir espérer un bon score mérité.
On peut peut-être même rajouter Payet qui se permet un énième match bien trop discret.

Par contre Mendes, Romao, Ayew, et Valbuena étaient parfaitement au rdv. Moi en tout cas ces 4 là étaient largement au niveau de ce PSG.
Enfin je tiens vraiment à ce que ça soit souligné quelque part, on a pas que des merdes chez nous non plus.

Et sinon la tactique de Anigo m'a semblé à chier. On s'est retrouvé à défendre avec des attaquants qui ne savent pas tenir ce rôle ?!
- Soit il met ce 4-3-3 avec Imbula à la place de Thauvin dès le départ.
- Soit il impose radicalement sa tactique offensive, et ce dès l'entame du match aussi.
Le 1er choix m'aurait semblé plus en notre faveur.
Enfin de toute façon Anigo se rajoute toujours plus de crasse sur sa crasse, c'est la merde...

03/03/2014 à 07:59
bobo38
bobo38

Arrêtez d'exprimer votre frustration contre Pierre ou Jacques, 350 mions d'investissement du bienveillant Qatar, les meilleurs mercenaires d'Europe, que voulez vous que fasse l'OM avec son équipe de cadres moyens L1 et ses jeunes bien tendres ?
en admettant même que par miracle, on prenne le strapontin de la LDC, que fera t on dans cette compétition pour clubs super friqués ?
soit on est supporteur, soit on laisse tomber pour regarder de beaux matchs de haut niveau et on oublie l'OM.Ce n'est pas l'OM qui changera sa politique obligée de budget.

03/03/2014 à 08:22
rolandihno
rolandihno

Peuple marseillais, il faut être lucide et arrêter de se trouver des fausses excuses ou de pointer un ou plusieurs joueurs. La réalité est là, le PSG et ses millions sont bien au dessus du lôt dans ce championnat de France. Il n'y a qu'à voir le budget, la composition, le staff et surtoutl'ambition des deux équipes et tout est dit..
Franchement avant le match, vous avez cru vraiment que Marseille allait gagné ou faire match nul??
Tant que Marseille se mettra pas au même niveau que le PSG, ça sera toujours comme ça, quoi que disent les dirigeant marseillais..
Bref si Labrune et Anigo veulent faire quelque chose encore en Ligue 1 et peut être en ligue des champions, la proprio doit investir beaucoup plus de pognon et acheter des joueurs de meilleurs calibre, un coach de calibre et ça ira beaucoup mieux...
REMEMBERthe 90's, là c'était une des meilleures équipes du MONDE et même le grand Milan avait peur..
A méditer.
rolandihno.

03/03/2014 à 11:23
bernardromed
bernardromed

Avez-vous vu le choc entre l'atlhletico de Madrid et le Real Madrid ?
Connaissez-vous la différence de budget entre ces deux clubs ?
Avez-vous vu l'intensité imprimée par l'atlhético?
Quand on n’a pas assez de talent individuel, on joue sur l'impact collectif.
Avez-vous vu la grinta de Diego Simeone le coatch de l'athletico.
Dans les années 90 si Lucas fait ses passements de jambes ridicules, il repart au vestiaire avec une jambe sous le bras.
On a eu du sang de navet pour ce match, je pense effectivement que le QSG est très en dessus, mais avons-nous tout donné sur le terrain ?

La fierté et l'orgueil ne s'achètent pas.

03/03/2014 à 12:21
Vasco93
Vasco93


+ 1000000000000000000

1. Real Madrid 515M€
2. FC Barcelone 508M€
3. Atletico Madrid 192M€

l'argent c'est l'excuse des faibles et des médiocres

03/03/2014 à 12:32
rolandihno
rolandihno

Marseille ne saurait pas s'acheter un seul joueur de l'Atlético et même si, qu'est qu'il viendrait foutre à l'OM.

03/03/2014 à 12:43
rolandihno
rolandihno

Regarder touts les joueurs que Marseille achète depuis des années( A part Drogba et Ribéry) que du pognon gaspillé et encore et encore(sans compter que l'OM disposait d'un coach d'envergure + un agent influent et on les lâches,pour des pseudos coach).Tout ça pour faire quoi? c'est même gerbant.
Il serai vraiment temps que la haut, ils se réveillent et prennent des décisions drastiques pour le bien du club, sinon dans quelques années ça sera encore plus dur que maintenant( deux équipes du nord de vont être plus fortes que l'OM)

03/03/2014 à 14:45
RudyVoller
RudyVoller

l'equipe a été totalement cuite des la 50 eme minute.
lucas qui se balade entre les plots marseillais pour rater l'immanquable.
ou est le travail physique? on a un staff de charlot.
et des joueurs qui preferent rigoler plutot que de se bouger.
bref une equipe et un staff mediocres.

03/03/2014 à 19:41
Vasco93
Vasco93

soyons lucide, à l'heure actuelle l'OM est un club professionnel géré comme un club amateur, ça bricole à tous les niveaux, recrutement, encadrement technique et direction, l'année prochaine le projet dortmund va vite se transformer en projet L2 ça nous pend au nez car autant l'année dernière on pouvait s'appuyer sur des éléments positifs pour avoir des raisons d'espérer , autant la saison prochaine qui s'annonce avec les départs programmés de quelques anciens et les jeunes qui n'ont pas prouvés grand chose et qui vont se manger toute la pression, peut être dévastatrice...attention coktail explosif

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit