Comptes et légendes du Vieux Port LIX

  •    
  •    
  • om facebook

Amicalement vôtre

Dimanche 20/07 :

Au creux du golfe du Morbihan, à Vannes très exactement, un OM marin dopé à la thalasso du Crouesty, a dominé les roumains du Dinamo Bucarest. Les petits novos, Mido, Drogba et Christanval ont joué une petite demi-heure chacun. Malgré tout, c'est Dany le Rouge qui a encore frappé victorieusement deux fois. Une tête et un coup de canon. Le bon géant est décidément le joueur providentiel.

Lundi 21 :

On attendait Pedretti un peu comme le messie. On a tiré en fait N'Diaye. Sylvain de son prénom. Dame, c'est pas exactement la même cour de récré. Bon, notre Bouchet déclare à qui veut bien l'entendre que la venue de l'un n'exclue pas celle de l'autre. OK, mais faudrait voir à pas collectionner les travailleurs de fond. Un créatif, çà ferait du bien pour ce qu'on a...

Mardi 22 :

Voilà maintenant qu'on cause de Pichot, le latéral droit du LOSC avec encore plus d'insistance. L'OM aurait fait une offre. Piotr, notre polak préféré ferait partie du deal. L'importation de Dogues en provenance du Grand Nord serait-elle devenue le sport local du côté de la Canebière ? Diantre, où est BB, que fait la SPA ? Pendant ce temps-là, Deschamps a signé chez les Sangliers pour trois ans ferme.

Mercredi 23 :

Dans la bonne ville d'Agen, temple du pruneau s'il en est, l'OM et Bordeaux n'ont pu se départager. 2-2, Basto contre son camp et l'inévitable Baka ont marqué pour les Olympiens. " Les deux buts bordelais confirment que Van Buyten et Christanval ont beaucoup de travail à réaliser ensemble pour devenir complémentaires " a déclaré un Perrin réaliste après la prestation en demi-teinte de sa charnière centrale. Bordeaux s'est montré supérieur en première période et la rencontre n'eut d'amical que le nom, au vu des nombreux actes d'anti-jeu qui émaillèrent la partie et des multiples noms d'oiseaux qui alimentèrent le dialogue phocéo-girondin.

Jeudi 24 :

Retour difficile, orage oblige pour nos couleurs. L'aéroplane des olympiens a dû faire une escale forcée vers 2H du mat. Un gîte dans la Ville Rose a été trouvée au pied levé. N'ayez crainte, ce n'était pas un hôtel de passe, même si certains dans nos rangs eurent pu en avoir l'usage, au vu des prestations de la veille.

Vendredi 25 :

Laisse aller, c'est une valse. Ainsi donc, à Vienne, le bal prestigieux de la Ligue des Champions s'ouvre le 13 août contre l'Austria. Sans Strauss et sans stress, gageons que la danse phocéenne ne s'achève pas le 27 août sur un dernier tango à Marseille.

Samedi 26 :

Tandis que Pedretti confie : "Sans nouvelle depuis près de deux semaines, je commence à oublier l'OM", la piste Gallardo se réchauffe brutalement. Selon l'Equipe, un accord aurait été trouvé entre les dirigeants marseillais et le prodige argentin. Si la nouvelle venait à se confirmer, ce mercato serait à n'en point douter historique. En attendant, l'OM affronte les grecs du PAOK Salonique à 19 h et à Aix-en-Provence.





par Boeuf Mode le samedi 26 juillet 2003 à 17h18
OM 2-2 Craiova
Maoulida et Pagis suspendus à Metz

Marcello Gallardo : son actualité