Mido vu par les siens

  •    
  •    
  • om facebook

Ahmed Mido Hossam, la dernière recrue marseillaise est sans aucun doute la "raison" de son peuple, et ce depuis plusieurs années. En dépit de son jeune âge, il a fait sa place dans le coeur de 70 millions d"Egyptiens, et est devenu un mythe et le chéri des médias au point que chacun veut obtenir un fragment de l'idole...



Sa carrière sportive est connue, il fit ses bagages à 17 ans pour la Belgique. Ensuite ce fut la folie à la manière des "montagnes russes": il fit la une des journaux pour sa relation avec Miss Belgique 2001, sa conduite sans permis, tribulations contrastant avec ses 11 buts marqués, faisant de lui la "découverte de l'année".



Mais les propos tenus par l'équipe dirigeante lui font traverser discrètement la frontière et le conduisent vers le puissant Ajax, avec lequel il gagne les " Dutch league, Dutch cup et Dutch super cup” marquant à chaque fois et pour les 2 derniers les buts de la victoire. L'Egypte entière devint alors rouge et blanche, portant son fameux numéro 11.



L'Egypte qui, hormis les exploits de Hany Ramzy, n'avait pas une grande présence sur la scène footballistique internationale jusqu'alors, comprit que ces temps étaient révolus et qu'elle prenait une nouvelle dimension avec le phénomène Mido, ses buts et son franc-parler, laissant une sensation unique de changement sur son passage...



C'est alors que la vie du talentueux champion prit un tour différent, lorsqu'il signa un contrat de plusieurs millions avec le géant Vodaphone, leur permettant de véhiculer à travers lui leur image sur tout le continent. Il devint alors un symbole pour toute la jeunesse arabe rêvant de succès en Europe, dans un contexte où le peuple arabe se sent si peu compris et si sous estimé sur la scène internationale...



A Vigo, les journalistes sportifs au vu de sa "belle gueule" lui demandent de se lancer dans le cinéma arguant qu'il est encore plus beau qu'Omar Sharif lui-même. Son caractère rebelle est adoré par les ados de même que ses déclarations sur son désir d'être le numéro 1, de n'avoir peur de rien et de vouloir atteindre les sommets.



Cette attitude le conduit sur et en dehors du terrain à gagner le respect de ses coaches et supporters. " Il est certainement plus sage que d'autres au même age, c'est un joueur complet qui n'a peur de rien et est très courageux" dit de lui P.Rémy, son ex coach de La Gantoise.



En 2002, il se marie à l'âge surprenant de 19 ans avec son amie Youssra agée de 18 ans. Ce mariage aggrémenté de sa Ferrari verte fut l'occasion d'une fête médiatisée qui n'eut pas de fin. Son départ prochain est toujours débattu dans les journaux et à la télé... Il figure en poster dans les chambres des jeunes à travers tout le Moyen Orient.



Tout le monde sait qu'il aime battre des records: il est devenu le premier égyptien à gagner un championnat national, le premier à jouer dans la "Liga" espagnole et le plus jeune joueur à porter le numéro 9 de l'équipe d'Egypte.



Les fans espagnols l'adoptèrent immédiatement à tel point que l'on pu entendre sur "l'America square" de Vigo au soir de la qualification pour la Champion's league, le tenant responsable de ce succès: " Mido reste... Mido reste!". Un engouement incroyable quand on y songe: Mido a disputé seulement 8 matches en Espagne.



L' OM peut compter sur 70 millions de hourras supplémentaires dès maintenant, et s'il s'impose à Marseille l'Egypte risque de virer au bleu...Certainement!

La devise de l'OM , "Droit au but", lui va comme un gant car c'est sa vie en raccourci!

Omar Sherin



PS : Dans le cadre d'un partenariat avec Egyptianplayers, cet édito exclusif nous est offert par Omar, l'éditorialiste du site. http://www.egyptianplayers.com. La traduction est assurée par beepees.

par Beepees le lundi 21 juillet 2003 à 04h19
OM 2-2 Craiova
Maoulida et Pagis suspendus à Metz

Ahmed Hassan Mido : son actualité