VAFC 0-1 OM : Gignac sur le fil

  •    
  •    
  • om facebook

Après une bonne première mi-temps, les Olympiens l'emportent finalement en fin de match alors qu'ils étaient plus en difficulté.

Après deux succès lors des deux premières journées, les hommes d'Élie Baup se déplacent à Valenciennes pour la troisième journée de la Ligue 1 version 2013-14.
L'entraîneur olympien est privé de Giannelli Imbula, blessé contre Evian le week-end passé. Il n'a pas retenu Kassim Abdallah, Laurent Abergel et Rafidine Abdullah et aligne son 4-2-3-1 habituel. Steve Mandanda, avec le brassard, est le dernier rempart, Rod Fanni évolue sur la droite de la défense, Jérémy Morel à gauche, Souleymane Diawara et Nicolas Nkoulou dans l'axe ; Alaixys Romao et Benoît Cheyrou sont les milieux récupérateurs alors que Dimitri Payet, Mathieu Valbuena et André Ayew (de droite à gauche mais avec des permutations) évoluent derrière André-Pierre Gignac.
Le banc de touche est occupé par Brice Samba, Benjamin Mendy, Lucas Mendes, Morgan Amalfitano, Foued Kadir, Saber Khalifa et Jordan Ayew.

La première mi-temps est plutôt olympienne avec quelques opportunités pas très bien gérées et le 0-0 à la pause est donc logique.
La seconde période est plus équilibrée avec des Valenciennois qui, au fil du match, sont de mieux en mieux mais, à quelques minutes de la fin, c'est finalement Gignac qui donne la victoire aux siens.

Steve Mandanda (7.5) : le capitaine a fait une belle sortie loin de son but sur un hors-jeu très mal joué où il a chipé la balle d'un rien sur la tête de Bahebeck. Après quelques prises de balle aériennes faciles, il a détourné un tir bien placé de Bahebeck au retour des vestiaires et a surtout fait un super arrêt du pied en fin de match évitant aux siens d'être menés au score.
Rod Fanni (5.5) : si ce n'est un carton sévère en fin de première mi-temps, on n'a pas trop vu l'arrière droit aussi bien défensivement qu'offensivement.
Jérémy Morel (5.5) : il a alterné de belles choses (notamment une récupération à proximité de la surface) et de moins bonnes (un hors-jeu mal joué où il ne s'est pas aligné). Offensivement, il a fait un bon centre pour André Ayew.
Souleymane Diawara (6.5) : il a effectué plusieurs montées sur des attaques placées avec notamment une frappe. Il a surtout été bien présent défensivement en dominant Le Tallec avec des interventions précises. Il a tout de même été battu dans la surface en fin de rencontre ce qui a donné une super opportunité aux Valenciennois.
Nicolas Nkoulou (5.5) : on l'a surtout vu sur de bonnes interventions mais il a été battu à plusieurs reprises : sur un crochet de Bahebeck dans la surface en tout début de la seconde mi-temps et surtout sur un centre qu'il a loupé ce qui a donné une fantastique occasion aux Nordistes qui ont miraculeusement raté le cadre. Devant le but adverse, il est monté sur des corners et a été un tout petit peu court sur l'un d'entre eux vers l'heure de jeu.
Alaixys Romao (5.5) : une rencontre sobre et efficace pour le milieu récupérateur droit même si, à l'image de son équipe, il a eu plus de mal au fil des minutes.
Benoît Cheyrou (5.5) : il a profité de la blessure d'Imbula pour honorer sa première titularisation de la saison. Le numéro 7 a tiré les corners de la droite notamment celui du but mais a surtout fait une prestation solide dans l'entre-jeu. Il a aussi fait une frappe du plat du pied de peu hors du cadre.
Dimitri Payet (5.5) : moins présent dans le jeu que lors de ses premières apparitions, on l'a surtout vu sur des frappes : une contrée en début de match, une de loin non cadrée d'une bonne vingtaine de mètres et surtout, en milieu de seconde mi-temps, une dans les gants du gardien alors qu'il était très bien placé.
Saber Khalifa (non noté) : il a pris la place de Payet pour les 10 dernières minutes. Il a décoché une frappe enroulée dans les arrêts de jeu difficilement détournée en corner par Penneteau. C'étaient ses premières minutes en Blanc.
André Ayew (6.5) : très présent et mobile offensivement, il a ainsi fait une belle remise en retrait pour Gignac dont le lob n'a pas été cadré, puis fait une tête sur Penneteau après un bon centre de Morel. En fin de première mi-temps, il a été contré à quelques mètres du but sur un ballon revenu un peu par hasard sur lui. Après ces 45 premières minutes où il a été l'Olympien le plus dangereux, on l'a un peu moins vu après la pause, comme son équipe. Il a tout de même eu une belle occasion en fin de match mais il a préféré tirer au lieu d'écarter pour Gignac. Néanmoins, il a été le détonateur de la victoire avec une belle tête sur un corner à l'origine du seul but du match.
Mathieu Valbuena (6.5) : beaucoup d'activité pour le meneur de jeu qui a beaucoup gêné la défense nordiste qui a fait beaucoup de fautes sur lui (sans prendre un carton d'ailleurs). Il aurait pu inscrire un magnifique but mais son tir de loin en fin de première période est passé de peu au-dessus.
André-Pierre Gignac (6.5) : il n'a pas cadré son lob alors qu'il était très bien placé en début de match puis l'avant-centre, après une belle combinaison avec Valbuena et une percée, n'a pas cadré son tir. Même s'il a été imprécis dans certaines passes, il a surtout été opportuniste pour le seul but de la partie devant la ligne de but sur un corner mal renvoyé.
Jordan Ayew (non noté) : entré dans les arrêts de jeu à la place du buteur, il n'a pas eu le temps de toucher un ballon.

Même si la fin de la rencontre a été compliquée physiquement, et après 90 minutes globalement maîtrisées, les Marseillais reviennent de Valenciennes avec la victoire alors qu'on se dirigeait vers un score sans but.
Les prestations individuelles ont été solides dans l'ensemble avec un Steve Mandanda présent et efficace aux moments chauds. Difficile de désigner le moins bon Phocéen car personne ne peut prétendre à ce titre.
Cela fait donc 3 succès en autant de matches, les Marseillais continuent donc leur marche en avant. Le premier test face à un gros du championnat aura lieu dimanche prochain contre Monaco.

par seb le mardi 27 août 2013 à 20h09
Thauvin : Lille durcit le ton
Baup heureux d'avoir pu garder ses cadres

André-Pierre Gignac : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit