OM 2-0 Evian TG : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Malgré un score propre et net la première des Olympiens au Vélodrome a été poussive mais l'essentiel a été atteint sans énormément trembler face à des Hauts-Savoyards peu inspirés devant le but d'un très bon Mandanda.

Après une entame à Guingamp réussie les Olympiens retrouvent le Vélodrome en recevant les Hauts-Savoyards d'Evian.
Élie Baup n'a pas retenu Saber Khalifa (pas encore prêt) tout comme Kassim Abdallah, Laurent Abergel et Rafidine Abdullah. L'entraîneur marseillais aligne le même dispositif qu'en Bretagne, un 4-2-3-1, et les mêmes joueurs si ce n'est le retour de suspension de Morel. On retrouve ainsi au coup d'envoi : le capitaine Steve Mandanda dans le but, une défense composée de gauche à droite par Jérémy Morel, Nicolas Nkoulou, Souleymane Diawara et Rod Fanni ; Alaixys Romao et Gianelli Imbula sont les milieux récupérateurs alors que Dimitri Payet (à droite), André Ayew (à gauche) et Mathieu Valbuena (dans l'axe) sont les trois milieux offensifs ; André-Pierre Gignac est l'avant-centre.
Les remplaçants sont Brice Samba, Benjamin Mendy, Lucas Mendes, Benoît Cheyrou, Morgan Amalfitano, Foued Kadir et Jordan Ayew.

Alors qu'Evian a plutôt pris le match en main, c'est Gignac qui ouvre le score sur la première action phocéenne au quart d'heure de jeu. La suite de la première mi-temps est toujours dominée par les Savoyards mais c'est bien l'OM qui mène au repos.
Evian a toujours l'emprise sur le match en seconde mi-temps mais Payet double la mise et l'OM l'emporte sur un score qui ne reflète pas la physionomie de la partie.

Steve Mandanda (7.5) : il a débuté par une frappe facile stoppée en début de rencontre puis il a effectué une déviation sur un tir croisé au quart d'heure sur une superbe opportunité d'Evian. Il a fini la première mi-temps par une sortie dans les pieds. Après la pause, il a stoppé un tir de Sougou et a surtout fait un superbe arrêt sur un tir à bout portant en fin de match. Il a aussi été bien vigilent sur un tir contré dans les arrêts de jeu et, si l'OM n'a pas pris de but, il en est un des plus grands contributeurs.
Rod Fanni (5.5) : si ce n'est une belle longue passe à l'origine de l'ouverture du score on n'a guère vu l'arrière droit qui a été peu sollicité et est peu monté.
Jérémy Morel (5) : pour sa première apparition de la saison, il a aussi été discret malgré quelques tentatives de montée.
Souleymane Diawara (7) : après une relance risquée en début de match, il a été plus précis dans ses interventions tout au long du match. On l'a aussi vu offensivement avec un ballon raté d'un rien sur un centre de Valbuena alors qu'il n'avait plus qu'à la pousser au fond puis, dans la foulée, il a repris de la tête un corner dans les bras du gardien. Il a aussi effectué quelques bonnes montées de balle après des récupérations dans sa zone défensive. Il s'est donc rattrapé après sa médiocre performance du week-end dernier.
Nicolas Nkoulou (5.5) : pris sur une longue ouverture en début de match, il a été beaucoup plus sobre que contre Guingamp dégageant quand il fallait le faire. En fin de match, il a loupé une interception qui a failli trompé son propre gardien.
Alaixys Romao (5) : pas mal de fautes pour le Togolais qui a fait une prestation moyenne. On l'a aussi vu faire une frappe ratée à l'heure de jeu.
Gianelli Imbula (4.5) : il a pris une grosse semelle en début de match (pas sanctionnée) puis un autre coup un peu plus tard. Il a donc boité pendant le dernier quart d'heure de la première mi-temps mais n'a pas voulu sortir alors qu'il handicapait son équipe. Il a tout de même cédé sa place au repos.
Benoît Cheyrou (5) : il est donc entré au retour des vestiaires et a pris un carton rapidement. Offensivement, il a effectué une reprise de volée au-dessus après une belle interception de sa part mais il s'est surtout concentré à récupérer et être présent dans l'entre-jeu.
Dimitri Payet (6) : il a débuté par une tête non cadrée sur un centre de Morel puis, bien placé dans la surface, il n'a pas bien géré cette belle situation. Après la pause, il a frappé au-dessus après un coup-franc avec Valbuena et a surtout gagné superbement un duel dans la surface conclu par un tir précis pour le deuxième but. Il est sorti juste après.
Morgan Amalfitano (non noté) : il a donc joué les 20 dernières minutes et a touché très peu de ballons.
André Ayew (5.5) : lui aussi on l'a peu vu même s'il a fait la différence dans la surface en passant deux défenseurs et aurait du obtenir un penalty en seconde période. Il aurait aussi pu marquer sur un duel aérien avec le gardien et un défenseur mais l'arbitre a refusé ce but pour une charge sur le portier.
Mathieu Valbuena (5.5) : après un coup-franc gâché en début de match, il a fait une belle ouverture pour Gignac en fin de première période. Auteur aussi d'un bon centre pour Diawara et surtout de la passe décisive pour le 2-0, il a fait une prestation très correcte avant de sortir.
Foued Kadir (non noté) : il a joué les 10 dernières minutes à la place du numéro 28 sans se mettre en évidence.
André-Pierre Gignac (6.5) : auteur d'un superbe enchaînement avec un contrôle, un dribble et une frappe pour la première occasion et l'ouverture du score, l'avant-centre a ensuite eu peu d'opportunités même s'il a eu quelques ballons intéressants.

Malgré un score propre, la prestation phocéenne a été très poussive et heureusement que les Hauts-Savoyards ont été maladroits dans le dernier geste car ils ont eu la main sur la match. De plus, la fin de chaque mi-temps a été pauvre au niveau du rythme, la chaleur devant y être pour beaucoup.
Les prestations individuelles ont été correctes dans l'ensemble, le meilleur ayant semblé être le capitaine Steve Mandanda et le moins bon peut-être Alaixys Romao, auteur de beaucoup de fautes.
Il faudra continuer comme ça, en essayant tout de même d'avoir plus de maîtrise dans le jeu, le week-end prochain à Valenciennes qui, la saison passée, avait stoppé la série de victoires du début de saison.

par seb le lundi 19 août 2013 à 22h39
Mandanda n'est pas surpris par Payet
Alessandrini prêt pour jouer face à ETG

André-Pierre Gignac : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit