Guingamp 1-3 OM : quelle entame !

  •    
  •    
  • om facebook

Grâce à trois buts dans les quinze premières minutes, l'OM remporte le premier match officiel de la saison malgré d'importantes lacunes défensives.

La saison 2013-14 débute en Bretagne chez un promu. Après un mercato assez sage et une campagne de matches amicaux peu glorieuse, les Olympiens vont juger leur niveau dans un stade plein à craquer et une ambiance chaude.
Elie Baup est privé de Jérémy Morel (suspendu) et Saber Khlifa (pas encore qualifié). Il n'a pas retenu Gennaro Bracigliano, Laurent Abergel et Rafidine Abdullah. L'entraineur marseillais aligne un 4-2-3-1 sans surprise avec son capitaine Steve Mandanda dans le but, Rod Fanni sur la droite de la défense, Benjamin Mendy à gauche, Souleymane Diawara et Nicolas Nkoulou dans l'axe ; Alaixys Romao et Gianelli Imbula sont les milieux les plus proches de la défense ; le trio offensif derrière l'avant-centre est composé de Dimitri Payet (à droite), André Ayew (à gauche) et Mathieu Valbuena (dans l'axe) ; André-Pierre Gignac est en pointe.
La feuille de match est complétée par Brice Samba, Kassim Abdallah, Lucas Mendes, Benoit Cheyrou, Morgan Amalfitano, Foued Kadir et Jordan Ayew.

Les Olympiens démarrent extrêmement fort avec deux buts dans les 4 premières minutes et un troisième au quart d'heure. Malgré le score, on sent la défense phocéenne fébrile mais cela tient jusqu'au repos.
La seconde période est dominée par les Bretons avec des défenseurs marseillais qui font beaucoup de cadeaux. Sur le premier, Mandanda détourne le pénalty mais sur le second, le capitaine ne peut rien. Offensivement, il n'y a pas grand-chose et le score final est de 3-1 en faveur des hommes de Baup.

Steve Mandanda (7.5) : quelques prises de balles sereines en début de match puis un bel arrêt sur une frappe avant la pause, le capitaine marseillais a surtout été bien présent pour stopper le penalty en début de seconde période. Il n'a rien pu faire sur le but breton, guère aidé par Nkoulou. Le seul domaine où il n'a pas été à la hauteur sont les dégagements au pied.
Rod Fanni (5.5) : peu sollicité, il a fait son boulot défensif, sans plus, et a peu participé au jeu offensif.
Benjamin Mendy (6.5) : grâce à la suspension de Morel, le jeune nouvel arrivant a été titularisé sur la gauche de la défense. Il est à l'origine du troisième but avec un débordement et un centre. Il a aussi effectué une frappe de loin en début de seconde période et a été porté vers l'offensive tout en défendant bien, proprement. Il s'est tout de même fait prendre dans son dos à plusieurs reprises.
Souleymane Diawara (4.5) : préféré à Mendes grâce à une très bonne préparation, il a fait une piteuse relance en début de match mais il s'est rattrapé dans la foulée. Auteur d'un gros tacle inutile en début de seconde mi-temps alors qu'il pouvait rester en opposition, il a concédé un penalty bête. Il n'a pas marqué des points face au Brésilien lors de cette très médiocre prestation.
Nicolas Nkoulou (4) : il a fait quelques belles interventions mais surtout beaucoup d'erreurs : battu dans le marquage dans son dos juste après le deuxième but (heureusement que l'attaquant breton a été très maladroit), il a ensuite fait une relance honteuse donnant une très belle opportunités aux Guingampais et a aussi donné la réduction du score sur un dribble inutile dans la surface. Bref, pas un Nkoulou des grands jours, loin de là même.
Alaixys Romao (5.5) : discret mais présent, le Togolais a fait son match correctement.
Gianelli Imbula (6) : pour son premier match en Blanc et en Ligue 1, il a évolué dans le stade qui l'a révélé face à ses tous récents anciens coéquipiers. Il est au départ des premières actions qui ont amené les deux premiers buts. Il s'est ensuite montré plus discret avec tout de même une frappe au-dessus à la demi-heure.
André Ayew (5.5) : c'est son tir depuis l'entrée de la surface, repoussé par le gardien, qui a permis à Gignac d'ouvrir le score. Par la suite, il s'est appliqué à bien couvrir son couloir et venir aider Mendy et a été peu sollicité offensivement.
Dimitri Payet (8) : première en Blanc pour l'international qui n'a mis que 4 minutes pour marquer profitant d'une erreur de la défense. Dix minutes plus tard, il a fait le doublé, bien présent et opportuniste devant le but. Auteur d'un bon centre pour Valbuena il a aussi été trop facile sur un super contre avec Gignac et Valbuena où il a tergiversé et a donc gâché une fantastique opportunité.
Morgan Amalfitano (non noté) : il a pris la place du double buteur pour les 10 dernières minutes mais a touché très peu de ballons.
Mathieu Valbuena (6.5) : le meneur de jeu a été remuant et dangereux. Il a frappé au but et a été à l'origine du troisième but puis il a été l'auteur d'un retourné spectaculaire à la demi-heure détourné en corner par le gardien breton. Sur un centre de Payet, il a raté son plat du pied alors qu'il était très bien placé proche du but. Comme son équipe, on l'a moins vu après le repos.
André-Pierre Gignac (5.5) : opportuniste pour l'ouverture du score dès les premières secondes, il a par la suite été assez discret malgré quelques belles phases de jeu. Visiblement un peu touché, il a été remplacé en milieu de seconde période.
Jordan Ayew (non noté) : il a donc joué une vingtaine de minutes au poste d'avant-centre sans se mettre en évidence.

Grâce à une entame exceptionnelle, l'OM commence très bien sa saison même si on a vu des erreurs défensives assez effrayantes.
Les prestations individuelles ont été bonnes dans l'ensemble avec un Dimitri Payet décisif. Par contre, les défenseurs centraux Souleymane Diawara et Nicolas Nkoulou ont fait plusieurs grossières erreurs.
Il faudra continuer dans cette direction dès le week-end prochain contre Evian afin d'essayer de faire le même début de saison qu'il y a un an.

par seb le mardi 13 août 2013 à 05h55
Imbula ému par le public breton
Ménès a vu du progrès à l'OM

André-Pierre Gignac : son actualité

1 réaction à cet article
13/08/2013 à 05:57
Pas Sur de Gagner
Pas Sur de Gagner

Merci pour ce compte-rendu. Si on corrige ce qui n'allait pas derrière (Nkoulou les congés payés sont ter-mi-nés ! OM ) on peut faire de belles choses en L1 et en Coupes. OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit