OM - Brest : garder notre destin en main

  •    
  •    
  • om facebook

Cet après-midi à 17h, l'OM reçoit Brest pour le compte de la 33ème journée de Ligue 1 avec comme objectif de reprendre cette deuxième place arrachée hier par l'OL face à Montpellier à la faveur d'une victoire à l'arrachée (1-2).

Sur le podium depuis le début de saison malgré une qualité de jeu incertaine et le départ de nombreux talents, l'Olympique de Marseille est toujours en course pour une place qualificative à la Champions League. Deuxième de L1 depuis plusieurs rencontres, le club phocéen n'est plus que troisième désormais à la faveur d'une victoire des Lyonnais hier soir face à Montpellier (1-2). Cette rencontre face à Brest est donc cruciale pour reprendre un peu d'air et être de nouveau maitre de son destin.

Brest un adversaire de piètre qualité

Si on estime souvent que l'OM a l'une des moins bonnes attaques de Ligue 1 (14ème place), cette rencontre face aux Bretons nous donnera l'occasion de voir évoluer LA pire attaque du championnat : le Stade Brestois avec seulement 29 buts inscrits. Côté défense, les coéquipiers de Florian Raspentino ne sont pas mieux lotis avec une 17ème place et 50 buts encaissés. Brest est aussi le 3ème plus mauvais club à l'extérieur juste derrière Reims et Troyes. Autant dire que la place d'avant-dernier de Brest n'est pas usurpée. "On nous voit perdre à Marseille, on n'a finalement aucune pression" expliquait Brahim Ferradj il y a quelques jours. Pas la pression de la relégation ? Les Brestois sont pourtant clairement dans la zone rouge et sans réaction n'auront d'autres choix que de retourner en Ligue 2. Le remplacement de Landry Chauvin par Corentin Martins aurait certes du créer un choc psychologique mais cela n'a pas été le cas puisque les Bretons se sont inclinés lors des deux derniers matchs sans inscrire le moindre but, tout en encaissant six. Autant dire que cette rencontre s'annonce sous les meilleurs auspices.

La première des 6 finales à jouer

Bénéficiant d'un calendrier plus facile que Lyon, Saint-Etienne ou Lille, les Marseillais ont une voie royale pour accéder à cette lucrative seconde place, synonyme pour eux de lendemain de gloire et de primes multipliées. Cette rencontre, si elle n'est pas décisive, est tout de même importante psychologiquement d'autant que l'OM enregistrerait son sixième match consécutif sans but encaissé en cas de clean sheet. Pour Lucas Mendes, les Brestois "vont devoir prendre des risques" pour sauver leur peau. C'est peut-être mal connaître la Ligue 1 que d'espérer cela, ce championnat étant celui des petites ambitions. Plus lucide, Alaixys Romao s'attend lui à un match difficile. "Contre Brest, je m'attends à un match difficile. Eux aussi ont besoin de points" a expliqué en substance l'international togolais à la presse. Reste que cela serait une faute professionnelle que de ne pas enfoncer nos amis bretons.

par TontonFlingueur le samedi 20 avril 2013 à 09h34
Baup relève encore l'exemplarité d'Ayew
Baup prône l'esprit de groupe olympien

Mathieu Valbuena : son actualité

2 réactions à cet article
20/04/2013 à 11:16
bobo38
bobo38

paradoxalement, l'OM est plus à l'aise à l'extérieur que chez lui car il doit s'appuyer sur son attaque stéréotypée et non sur sa défense à l'aise à l'extérieur !
je crains autant Brest que Lille à part que ce dernier en tant qu'adversaire direct le résultat est évidemment plus sensible !

20/04/2013 à 11:42
TontonFlingueur
TontonFlingueur

Ca dépend des intentions de Brest. Soit ils essayent de ne pas être reléguer et donc de gagner ce match, soit ils jouent pour ne pas perdre façon L1. Je crains que ce soit la deuxième proposition.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit