Lille - OM : objectif ne pas perdre

  •    
  •    
  • om facebook

Lancés dans le sprint final pour conserver leur place de dauphin, les Marseillais rencontrent le LOSC ce soir à 21h dans leur nouveau stade. Un rendez-vous clé de la saison pour les deux formations.

Une fois de plus, l'Olympique de Marseille fait l'affiche de cette nouvelle journée avec un déplacement périlleux à Lille pour un choc qui pourrait écarter un peu plus les Lillois d'une place en Champions League ou les en rapprocher. Dans un stade flambant neuf qui affichera complet avec 47 000 spectateurs, le LOSC joue gros ce soir. Les Marseillais, eux, n'ont rien à perdre mais tout à gagner de cette journée.

Un LOSC sur une pente ascendante

Annoncés durant l'été comme la seule équipe capable de faire douter le Paris Saint-Germain, les Lillois ont connu une première partie de saison assez catastrophique pour ensuite retrouver des couleurs après la trêve hivernale. Mis en doute pendant quelques semaines avant ce redressement spectaculaire, Rudi Garcia a cependant conservé la même philosophie de jeu depuis août dernier : faire vivre le ballon et avoir une équipe toute entière portée vers l'avant. Et ça marche puisqu'avec un Marvin Martin et un Salomon Kalou retrouvés, les Dogues ne sont plus désormais qu'à 5 points derrière l'Olympique de Marseille, solide second et accroché au podium depuis 9 mois. Mis en orbite après sept victoires en huit matches de Ligue 1, Lille a plus d'arguments offensifs que l'OM à faire valoir avec leur très maigre +4 en goal average. Pour autant, est-ce perdu d'avance ? Certainement pas. Marseille pourra compter en tout cas sur les absences de De Melo, de Digne et de Mavuba. Pour Kalou, cette rencontre c'est "un peu de piment dans la sauce". Espérons qu'elle soit indigeste pour nos amis Lillois.

Un solide sans panache mais avec des résultats

Forgés durant 3 ans au réalisme italien de Didier Deschamps, les Marseillais ont bien retenu la leçon : seul le résultat compte. Et si on part de ce précepte, les Phocéens font actuellement une belle saison au regard des sacrifices consentis depuis 18 mois avec le départ de plusieurs joueurs cadres (Lucho, Heinze, Mbia, Rémy, Niang, ...) et leur non-remplacement. En terme de victoires, les Marseillais ont engrangé 17 victoires, soit leur maximum à la même époque de l'année, depuis la saison du titre (où ils étaient à 18 victoires). En terme de points, le rythme des Provençaux est correct avec 57 points puisqu'ils étaient à 62 en 2009/10, à 58 en 2010/11 et à seulement 40 points l'année dernière.
Seule ombre au tableau, le nombre de buts inscrits est famélique au regard des saisons passées : seulement 36 buts pour le moment. Pour preuve, l'année du sâcre, les Olympiens avaient inscrits 52 buts à la 31ème journée. L'OM est donc bien une équipe sans panache mais avec des résultats. Reste que sur les 10 derniers déplacements dans la capitale nordiste, l'OM est reparti 5 fois avec une victoire. Preuve que ce bastion de supporters marseillais (bien qu'éloigné géographiquement et culturellement de la cité phocéenne) est bel et bien une terre fertile aux exploits pour l'OM.

"On aborde une dernière ligne droite dans un club qui a l'habitude d'aller chercher des performances pour la qualification en Coupe d'Europe. La motivation, l'exigence de résultats, ce club la porte en lui" expliquait Elie Baup avec justesse. Ce match s'apparente à celui d'un duel de Champions League. A l'OM de faire valoir son expérience dans ce genre de rencontre. "Je préfère que nous soyons sous-estimés et gagner sept fois 1-0" expliquait cette semaine Foued Kadir en conférence de presse. Lancés dans un sprint final à plusieurs concurrents, on ne peut qu'acquiescer.

par TontonFlingueur le dimanche 14 avril 2013 à 09h52
Lille - OM : Valbuena finalement présent
Flamini reste évasif sur la piste OM

Alaixys Romao : son actualité

1 réaction à cet article
14/04/2013 à 12:14
Vasco93
Vasco93

vu la qualité du jeu de Lille en ce moment je suis pas optimiste, maintenant je ne l'étais pas avant d'aller à Nice non plus et on a gagné, en fait avec cette équipe on ne peut juger de rien, on peut perdre comme on peut gagner 1 à 0 après un match pourri, on verra bien..

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit