OM - VAFC : Marseille au pied du mur

  •    
  •    
  • om facebook

Dans une mauvaise passe depuis le début d'année civile (5 points pris sur 15 possibles), l'OM reçoit cet après-midi Valenciennes, avec qui, même si le contentieux est ancien, le club phocéen entretient une réelle rivalité. Et ce n'est pas la raclée infligée aux Provençaux au match aller (4-1) par les Nordistes qui va changer le climat entre les deux clubs.

L'OM veut une revanche

Brillants lors des 6 premières journées de championnat en début de saisons avec 18 points pris sur 18 possibles, les Marseillais ont été arrêtés par un bon VAFC le 30 septembre dernier (4-1) avec notamment un but et une passe décisive de Foued Kadir. Les Olympiens avaient pourtant un record de victoires à porter de main détenu depuis 1937 par le Lille Olympique avec 8 victoires lors des 8 premières journées. Ce match aurait pu être rapidement oublié mais les Olympiens semblent l'avoir conservé en travers de la gorge si on en croit l'international algérien. "Ces 4 buts restent en travers de la gorge des joueurs présents pour ce match. Ils sont remontés !" Reste que ces derniers temps, les joueurs de l'Olympique de Marseille ont été plutôt décevants donc pas certain que la seule volonté de revanche suffise.

Les Phocéens ont des choses à prouver

Très performants avant la trêve avec 12 victoires en 19 matchs (meilleur total de L1), les Phocéens ont mal géré les fêtes puisque depuis le club olympien accumule les désillusions sportives. L'équipe parait moins soudée, moins solidaire, trop enclin au geste individuel qu'à la conquête collective. Les résultats inévitablement s'en ressentent puisque les Marseillais n'ont récolté qu'une victoire à l'arrachée face à Montpellier (3-2) sur les 5 dernières rencontres de L1. Insuffisant pour suivre le rythme du Paris Saint-Germain qui, lui, est en pleine forme a remporté 4 victoires sur 5 possibles.
Outre les résultats, les Olympiens déçoivent aussi par l'absence de jeu. Fébriles défensivement, ils sont aussi devenus stériles offensives. L'OM n'a ainsi inscrit que 7 buts et en a encaissé 9. Trop faible pour prétendre au podium sur lequel les Marseillais demeurent pourtant vissés.

Une attaque diminuée

Bien que l'OM soit toujours dans les roues de l'OM à 2 points et sur le podium, les médias ne cessent de critiquer l'équipe phocéenne, coupable de ne pas produire de jeu et de ne plus être efficace. Difficile de ne pas dire le contraire. "Il faut se remettre en route. Car depuis la reprise, il est certain qu'on a un déficit de points" a expliqué Elie Baup cette semaine face à la presse. Pour relancer son équipe, Elie Baup ne devra cependant pas compter sur un groupe au complet puisque Kassim Abdallah, Benoît Cheyrou, Charles Kaboré et Jordan Ayew seront absents pour la réception de Valenciennes. "Notre principal adversaire, c'est nous-mêmes" selon le coach olympien. Avec des équipes comme Bordeaux, Saint-Etienne et Nice en approche à quelques points, l'OM est au pied du mur. Et avec peu de solution en attaque, Baup va devoir provoquer un déclic collectif.

par TontonFlingueur le samedi 16 février 2013 à 13h44
Romao : "j'ai appris à me canaliser"
OM 1-0 VAFC : une victoire in extremis

Morgan Amalfitano : son actualité

2 réactions à cet article
16/02/2013 à 14:36
marseille 93
marseille 93

c'est au pied du murOM que l'on voie les bons(maçons ) joueursOMOM

16/02/2013 à 16:18
xexelo_tiako
OM

PROFIL DELOPPOSITION

L'absence de DOSSEVI est appréciable.

C'est grâce à leur grande discipline dans le repli défensif et le redéploiement rapide en contre attaque qu'ils nous on battus à l'aller.
On pourrait aussi parler de notre péché mignon: les CPA,mais bon bref.

L'année précédente,c'étaient les permutations entre Kadir et Danic entre le milieu et le côté gauche ainsi que les déplacements à la Rooney de Pujol qui avaient eu raison de notre défense.


Là ils doivent digérer l'incorporation de recrues.
Leur doublette Mater /Ducourtioux a des repères tactiques,des garanties défensives;mais n'a rien d’extraordinaire à offrir en matière de créativité offensive.


PRONOSTIC

Peu importe les statistiques,ou le contentieux historique;au vu des forces en présence,à moins qu'on se savonne nous même la planche ,une victoire est largement à notre portée.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit