OM 3-2 MHSC : Gignac donne les 3 points

  •    
  •    
  • om facebook

Après un revers infligé par un Sochaux pourtant diminué le week-end dernier lors de la reprise du championnat, l'OM a l'occasion de se rassurer et de revenir sur un Olympique Lyonnais qui hier a buté sur Evian Thonon-Gaillard lors d'une rencontre d'une grande médiocrité. Hormis Foued Kadir et Charles Kaboré tous deux retenus à la CAN et sans bien sur Loïc Rémy qui joue ce week-end avec les Queens Park Rangers, Elie Baup peut compter sur tout son groupe. Le coach olympien a décidé pendant la semaine de remobiliser ses troupes et de travailler notamment le placement défensif lors des coups de pied arrêtés ce qui a valu de nombreux points ces dernières semaines à Marseille. Cette rencontre est aussi l'occasion d'effacer le carton (1-3) infligé il y a un an par les hommes de René Girard au Stade Vélodrome mais plus globalement les 3 défaites de la saison passée face aux Languedociens. Actuel 9ème du Championnat avec 29 points, le champion en titre joue gros cet après-midi tout comme Marseille qui s'est découvert des ambitions à la faveur d'une bonne première partie de saison. Mais pour penser au podium, il faut se remettre à gagner des matchs.

OM - MHSC minute par minute

Beaucoup de vent sur l'enceinte phocéenne ce qui devrait compliquer la tache des deux équipes. Didier Deschamps est présent dans les tribunes du Vélodrome pour la première fois depuis son départ. Mandanda dans les buts. Fanni, Nkoulou, Mendes et Morel en défense. Barton, Cheyrou et Valbuena au milieu. J. Ayew, Gignac et A. Ayew en attaque.

Pourtant peu à son aise sur le flanc droit de l'attaque phocéenne, J. Ayew a été préféré à Amalfitano qui pourtant est censé être le titulaire du poste. C'était déjà le cas lors de la rencontre précédente face à Sochaux. Les deux équipes se neutralisent pour le moment au milieu de terrain. Pas de réelles occasions de part et d'autres.

9ème minute : Pitau décale Camara qui, dans un angle fermé, adresse une reprise de volée du droit qui passe très largement à côté

1-0 : superbe numéro de Barton qui, à l'origine de l'action, centre pour A. Ayew qui propulse une tête croisée imparable à l'intérieur des buts de Jourdren qui est battu (14ème minute)
1-1 : Parti à la limite du hors-jeu sur une alignement coupable de Mendes, Herrera file au but et profite des largesses de Mandanda qui ferme mal son angle pour tromper le portier phocéen (17ème minute)


20ème minute : frappe de J. Ayew qui passe au dessus des buts de Montpellier
25ème minute : fantastique frappe de Pitau légèrement de l'extérieur du gauche qui passe à quelques centimètres du poteau gauche de Mandanda qui était sur la trajectoire

On voit un Nkoulou reprocher à ses coéquipiers de ne pas lui donner assez de solutions. Pas assez mobiles et surtout pas très bien placés sur le terrain pour le moment, les Marseillais peinent à tenir le ballon face à des Héraultais qui eux paraissent galvanisés par leur but.

35ème minute : incroyable occasion pour A. Ayew qui, alerté par Mendes, a le temps pour lever la tête et adresser une frappe sèche croisée du gauche mais elle passe de très peu à côté

Première période assez médiocre de la part des Olympiens qui n'arrivent pas à construire et à mettre réellement en difficulté les hommes de Girard qui défendent bien correctement pour le moment. Pas assez de percussion. Pas assez de mouvement. Pas assez de folie dans ce début de rencontre.

42ème minute : centre de Gignac repris de la tête difficilement par Fanni qui voit le cuir passer très largement au dessus des cages de Jourdren
45ème minute : mésentente entre Mandanda et Nkoulou avec ce dernier qui d'une tête en arrière est à deux doigts de tromper le gardien phocéen

Les deux équipes retournent au vestiaire sur ce score de parité. Si l'OM veut gagner cette rencontre, il faudra montrer autre chose. A. Ayew estime qu'il faut plus de rythme, d'intensité et de mouvement pour faire mieux. Il a probablement raison.
Pas de changement à la mi-temps côté olympien. L'OM joue désormais avec le vent dans le dos. Selon Diawara sur le banc ce soir, cela devrait faciliter la tache des Marseillais. La seconde période reprend.

46ème minute : centre de Cabella détourné par Mandanda dans les pieds de Camara dont la reprise du gauche n'accroche pas le cadre
53ème minute : devant l'attentisme de la défense marseillaise, reprise molle d'Hilton que Mandanda est tout heureux de récupérer dans ses gants

1-2 : alerté plein axe par un très bon Cabella, Utaka a le temps de contrôler et d'aligner Mandanda qui ne peut repousser le cuir qui passe entre ses jambes (56ème minute)

Dépassés dans la vivacité, la fluidité du jeu et l'engagement, les Marseillais encaissent un second but ce qui compromet la suite de la rencontre au regard de ce qu'ils produisent pour le moment. Car on voit mal les Olympiens revenir au score s'ils ne mettent pas plus d'énergie à revenir dans cette partie.

62ème minute : Cheyrou, médiocre encore ce soir, est remplacé par Amalfitano dans un rôle plus axial qui lui convient mieux.
62ème minute : frappe de Cabella, très entreprenant ce soir, captée par Mandanda
68ème minute : frappe enroulée de Valbuena mais sans danger pour le gardien du MHSC
69ème minute : coup-franc de 30 mètres de Gignac mais le Martégal ne cadre pas

Aucune révolte dans les rangs phocéens. Sur un rythme de sénateurs, les coéquipiers des frères Ayew n'arrivent pas à se montrer dangereux sur les buts languedociens.

2-2 : Très belle action collective des frères Ayew et de Gignac ponctuée par un centre en première intention d'A. Ayew pour J. Ayew qui tacle le cuir dans les buts de Montpellier. C'est le 6ème but de Jordan cette saison. (79ème minute)

Il a fallu attendre 80 minutes et le repositionnement de J. Ayew dans l'axe, Gignac sur la gauche et A. Ayew à droite pour voir une première action offensive collective de qualité.

3-2 : Gignac profite d'un mauvais renvoi de Congré sur lui et croise sa frappe hors de portée de Jourdren (91ème minute)

OM - MHSC en quelques mots

Au terme d'un match insipide de la part des Olympiens, Gignac donne une victoire précieuse et certainement savoureuse puisqu'elle donne les trois points aux hommes de Baup dans les arrêts de jeu. Malgré les affaires qui ont secoué le club cette semaine (Rémy et perquisition), les Phocéens se rassurent et reviennent à un point du leader l'OL qui a été tenu en échec par Evian Thonon-Gaillard. De bonne augure pour la suite et ce d'autant qu'André Ayew, auteur d'un but et d'une passe décisive, a été plutôt convaincant ce soir.

par TontonFlingueur le samedi 19 janvier 2013 à 18h57
Girard : "jamais une sinécure"
Baup : "c'est ça le foot"

André-Pierre Gignac : son actualité

13 réactions à cet article
19/01/2013 à 19:03
lrplx
lrplx

on se demande comment on le gagne ce match .

19/01/2013 à 19:05
chuuwah
chuuwah

Avec Cheyrou, sans Amal : 1-2
Sans Cheyrou, avec Amal : 2-0
?!

En tout cas bravo à nos joueurs pour cette belle réaction !

19/01/2013 à 19:20
mostarr34500
OM

des points pris qui ne sont plus à prendre comme dirait Courbis

19/01/2013 à 19:34
Vasco93
Vasco93

Barton
Gigi
Ayem brothers

19/01/2013 à 19:49
chuuwah
chuuwah

Valbuena, 1er meilleur passeur avec 8 passes décisives, devant Dimitri Payet (7 passes décisives).
et
Gignac, 4e meilleur buteur par match avec 0.53 but/match (8/15).

Qu'on ne s'étonne plus d'avoir un OM avec tant de points ^^

19/01/2013 à 19:49
dagecko
OM

Quand on gagne c'est avec de la chance. Mais quand on perd, on ne peut pas dire que c'est la faute à pas de bol.
Je ne suis pas sûr que ça va durer.
On se prend 3 buts sur coups de pied arrêtés, et là on dit que c'est parce qu'on n'est pas bons défensivement sur corner ou coups-francs, et le match d'après on s'en prend 2 dans le jeu. Mais peut-être que c'était la faute du vent, ou de la pelouse...

Vraiment, si par le plus grande des machineries on est champions à la fin de la saison, pour moi ça ne sera qu'un titre sur le papier, qui comblera celui de 93. Parce que vraiment, on est lamentables partout où c'est permis. Et en tant que supporter j'aurais honte.

19/01/2013 à 20:04
lunwe
OM

ce soir on retiendra une chose, la victoire et on oubliera le premier but hors-jeux et la nulitée de cette équipe.

19/01/2013 à 20:22
dagecko
OM


C'est ce qu'on dit à chaque fois. À bout d'un moment ça suffit. Et on croit que Sissoko va résoudre tous les problèmes... Foutaise.

19/01/2013 à 20:37
Yelovestrory
Yelovestrory

Thanx à Congré et sa talonnade défensive de volée
devant notre avant centre affamé de ballons

19/01/2013 à 20:57
chuuwah
chuuwah


Ah oui exacte
Ca fait donc 7 passes décisives au lieu de 8 pour Valbuena autant pour moi

20/01/2013 à 02:19
xexelo_tiako
OM

Congré donne les trois point plutôt.

Sinon pas la peine de reprendre ce dont la plupart ont conscience : on est aussi faibles que vernis.

Quand Baup jubile d'avoir gagné "avec le coeur et les tripes",j'ai envie de lui rétorquer oui effectivement,plutôt qu'avec le tête et les jambes comme ça devrait être le cas la plupart du temps.

Bref,puisse l'illusion durer le plus longtemps possible.

20/01/2013 à 21:11
lunwe
OM


malheureusement il n y a que cela a retenir, quand au futur recrue, je fait partie de ceux qui pense qu'aucune d'elle ne pourron aider L'OM a relevé son niveaux de jeux. la seule solution que je donnerais c'est la vente du club et de changer le staffde font en comble.

22/01/2013 à 11:21
geo06
OM

Mandanda ne peut rien faire sur les 2 buts ?
Loin de moi l'idée de le critiquer gratuitement parce que j'adore le voir en forme, mais force est de constater que ce n'est pas le cas en ce moment, et que selon moi il peut éviter AU MOINS un but.

Le premier il sort bizarrement, pas franchement, en fait il s'est contenté de boucher l'angle pour une frappe sans contrôle mais il a fait l'erreur d'arrêter sa course dans cette optique, du coup il a suffit à Cabella de faire un pas en avant pour se retrouver avec des buts complètement ouverts, Mandanda étant à l'arrêt..
Mandanda aurait du soit rester près de sa ligne et Cabella aurait du trouver un angle pour lui planter un pion, soit sortir complètement et aller au bout de sa démarche, mais vu la situation ça s'y prêtait moyennement...

Le 2e but y'a une part de chance sur se genre d'action, puis après ça tient à la rapidité du gardien à se mettre au sol pour éviter que ça lui passe dessous.. Mais bon ouais là y'a une grosse part de chance.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit