OM 2-1 Guingamp : Marseille passe sans brio

  • om facebook

Les Phocéens retrouvent le chemin de la compétition après quelques jours d'interruption, durant les fêtes, et une petite semaine d'entrainement. Malgré le gros dégraissage effectué depuis plus d'un an et quelques humiliations, l'équipe d'Elie Baup pointe à la troisième place du classement de Ligue 1. Une belle performance en Coupe de France face à l'En Avant Guingamp permettrait de bien entamer l'année et de préparer au mieux le match à venir contre Sochaux en championnat. A noter que le groupe est diminué pour cette rencontre : Nicolas Nkoulou, Rod Fanni et Jordan Ayew sont suspendus tandis qu'André Ayew et Foued Kadir préparent la CAN. Enfin, Morgan Amalfitano est blessé.

Conscient de la détermination des Guingampais à faire tomber l'OM, Elie Baup a décidé d'aligner son équipe première. Mandanda dirigera une défense composée de Morel, Mendes, Diawara et Abdallah. Devant eux, Barton et Cheyrou s'évertueront de récupérer les ballons et de les relancer proprement. Enfin, l'animation offensive a été confiée à Valbuena, Raspentino, Rémy et Gignac, qui est en pointe. Samba, Mbow, Aloé, Abdullah, Kaboré, Omrani et Jobello sont donc sur le banc.

OM - Guingamp minute par minute


0ème minute : L'arbitre Sébastien Moreira siffle le coup d'envoi dans un stade pas si mal rempli. A noter que les Phocéens jouent une nouvelle fois en noir et rose

Le début de match est assez ennuyeux, les deux équipes luttant pour le contrôle du ballon au milieu du terrain.

8ème minute : La première frappe du match est guingampaise mais le ballon passe loin des buts de Mandanda

Il semble qu'un émissaire des Queens Park Rangers soit dans les tribunes pour observer Loïc Rémy.

12ème minute : Dos au but à l'entrée de la surface, Gignac se retourne et accélère, malgré la présence de Cerdan, et tire à bout portant dans un angle très fermé. Planté détourne en corner

19ème minute : Imbula s'infiltre sur le côté gauche de la surface de réparation. Son centre-tir à ras de terre ne trouve personne. La défense phocéenne a eu chaud

1-0 : Erreur de relance des Guingampais qui profite à Raspentino. L'ancien Nantais lance Gignac qui voit sa balle piquée détournée par Planté. L'attaquant parvient toutefois à inscrire le but. Gignac commence l'année comme il avait terminé 2012 ! (22ème minute)

Guingamp essaie de réagir mais l'OM défend pour l'instant très bien. Lucas Mendes est notamment souvent bien placé.

37ème minute : Raspentino accélère depuis le côté gauche et repique dans l'axe. Sa frappe termine à mi-chemin entre les buts et le poteau de corner. Il parait en tout cas très en jambes

41ème minute : Mathis lance Mandanne en profondeur qui s'effondre dans la surface. L'attaquant prend un carton jaune pour simulation

43ème minute : Loïc Rémy accélère depuis le milieu de terrain et prend sa chance. Sa frappe, cadrée, est stoppée par le gardien breton

La mi-temps est sifflée sur ce score de 1-0. Jamais vraiment mis en danger, l'OM a maîtrisé sa première période mais n'a pas survolé les débats. Il faudra inscrire rapidement un second but pour se mettre à l'abri et se simplifier la fin de match. En terme de performances individuelles, Florian Raspentino et Loïc Rémy ont montré de bonnes choses. Le milieu Barton - Cheyrou semble bien fonctionner et André-Pierre Gignac a pour sa part démontré qu'il faudrait compter sur lui en 2013. Dans le secteur défensif, Lucas Mendes est encore très bon.

La seconde mi-temps a repris sur le même rythme que la première. Guingamp a fait rentrer un élément offensif supplémentaire et, sans prendre de risque, l'OM contrôle doucement son affaire. On s'ennuie un peu.

51ème minute : Coup-franc pour les Guigampais tiré par Imbula à 25 mètres. Le ballon passe au-dessus des buts phocéens

Nombre de passes n'arrivent pas dans les pieds. La qualité technique des débats n'est une nouvelle fois pas très relevée.

57ème minute : Raspentino accélère depuis la gauche et tente une nouvelle fois sa chance. Planté stoppe facilement le tir.

Les Marseillais n'arrivent pas à emballer la rencontre qui devient très soporifique. Un match de reprise en somme...

61ème minute : Rémy accélère sur le côté droit de la surface. Son centre, détourné, est bien capté par le gardien guingampais

63ème minute : Lancé à la limite du hors-jeu, Rémy, largement retenu par le maillot, ne parvient pas à jouer le ballon. L'arbitre ignore le pénalty flagrant

Rémy parait avoir retrouvé le moral et la forme. Ce n'est clairement pas le moment de le vendre. Valbuena est quant à lui assez transparent.

77ème minute : Raspentino, qui a fait un bon match et notamment délivré la passe à Gignac sur le but, est remplacé par Abdullah sous les applaudissements du Vélodrome

Baup renforce son milieu de terrain. Cela ne devrait pas améliorer le spectacle, assez pauvre ce soir


79ème minute : Après une belle combinaison avec Gignac, Valbuena enroule une frappe à ras de terre depuis l'entrée de la surface de réparation. Planté s'interpose

1-1 : Stupeur au Vélodrome ! Lancé en profondeur, Mandanne remporte son duel face à Morel et égalise pour Guingamp. Tout est à refaire ! Le coaching est perdant (82ème minute)

85ème minute : Frappe de Mandanne, pas assez appuyée et facilement stoppée par Mandanda. L'OM subit !

On se dirige tout droit vers les prolongations. Ce n'est certainement pas la meilleure manière de reprendre la compétition. L'OM est toujours en difficulté pour concrétiser ses actions (déjà peu nombreuses).

88ème minute : Abdullah s'infiltre dans la surface bretonne et centre en retrait. Gignac ne parvient pas à reprendre le ballon

89ème minute : Gignac hérite d'un ballon dans la surface mais sa frappe passe au-dessus de la transversale de Planté

90ème minute : Coup-franc tiré par Valbuena depuis l'angle gauche de la surface. Le ballon passe un mètre au-dessus

92ème minute : Tête de Charrier sous la transversale, Mandanda réalise la parade du match et sauve l'OM

Les Marseillais vont devoir trouver les forces nécessaires pour l'emporter en prolongation. Il reste deux remplacements à effectuer, ce qui devrait permettre de faire sortir les plus fatigués.

95ème minute : Joliment lancé par Barton, Valbuena centre pour Gignac qui tente une tête après un rebond capricieux, le ballon passe au-dessus

99ème minute : Cheyrou lance Rémy qui élimine son adversaire sur le côté gauche et centre. Personne n'est à la retombée du ballon

101ème minute : Abdallah est remplacé par Kaboré

102ème minute : Gignac s'infiltre dans la surface mais bute sur le gardien. Il a oublié Valbuena, seul en retrait, sur cette action

Marseille pousse mais ne parvient pas à trouver la faille. Les Guingampais paraissent physiquement un peu plus émoussés

Nous sommes à la mi-temps des prolongations. S'ils veulent éviter les tirs au buts, les Phocéens vont devoir se montrer, comme d'habitude, plus efficaces. Morel affiche un niveau très inquiétant. Compte tenu du fait que Mendes évolue maintenant dans l'axe, il serait peut-être bon d'envisager le recrutement d'un latéral gauche.

2-1 : Centre de Kaboré dévié par une tête qui revient sur Gignac seul au second poteau. L'ancien Toulousain reprend de volée et trouve, à ras de terre et après qu'un adversaire ait touché le ballon, le petit filet opposé. Il est en pleine confiance ! (106ème minute)


Les Guingampais tentent de sortir mais peinent à se procurer des occasions dangereuses

115ème minute : Mbow remplace Barton, encore très actif aujourd'hui. L'Anglais parait souffrir des adducteurs mais regrette visiblement de ne pas finir le match

117ème minute : Nouveau centre de Kaboré qui trouve Valbuena seul au second poteau. L'international enroule une frappe qui passe au-dessus

120ème minute : Guingamp donne le tout pour le tout et se procure une dernière action. Morel et Mendes s'interposent sur un tir de Douniama

C'est terminé, l'OM l'emporte 2-1.

OM - Guingamp en quelques mots


Pas vraiment flamboyant et même très frileux, l'OM a du s'en remettre à deux coups d'éclats d'André-Pierre Gignac pour se qualifier pour les 16èmes de finale de la Coupe de France, au bout des prolongations. Annoncé sur le départ, Loïc Rémy est apparu plus en jambes. Espérons que les dirigeants choisiront de le retenir plutôt que de faire une mauvaise affaire. Physiquement, les Phocéens n'ont pas semblé éprouver trop de difficultés. Place désormais à la Ligue 1, priorité des priorités cette saison.

par Meyer Lanski le dimanche 06 janvier 2013 à 16h58
Baup ne prend pas Guingamp de haut
Raspentino confirme son prêt à Brest

André-Pierre Gignac : son actualité

11 réactions à cet article
06/01/2013 à 17:05
dagecko
OM

Ça risque de laisser des traces. Tout ça à cause de chevilles enflées...

06/01/2013 à 17:19
chuuwah
chuuwah

Ce doublé risque de nous mettre Gignac en meilleure confiance, et ça je pense qu'on peut en être satisfait.
Et, je trouve que l'absence des Ayew s'est quand même un peu fait ressentir même si c'était intéressant de voir un match sans eux 2 aussi.

Sinon, l'OL, en s'allegeant le calendrier à l'instant, risque d'être d'autant plus costaud en L1. Pourvu qu'ils tiennent leur parcours en C3 assez longtemps.

Ca risque d'être chacun sa coupe pour le trio de tête :
OM :
[s]CL[/s] - CdF - [s]C3[/s] - [s]C1[/s]
OL :
[s]CL[/s] - [s]CdF[/s] - C3 - [s]C1[/s]
PSG : (CdF ce soir)
[s]CL[/s] - CdF - [s]C3[/s] - C1

06/01/2013 à 17:20
bobo38
bobo38

Pas surpris ! je m'attendais à ce genre de match et pire à un hold up ! heureusement Gignac a déjoué ce scénario ! bon l'essentiel est la qualification mais il faudra hausser le niveau même contre les amateurs au tour suivant !

06/01/2013 à 17:36
Tana
Tana

Bon pour la confiance de Gignac.

06/01/2013 à 20:07
xexelo_tiako
OM

Quelqu'un peut donner des infos sur les performances des Guingampais et en particulier de Gianni IMBULA?

Je n'ai pas vu le match.

06/01/2013 à 20:50
dagecko
OM

Oui chuuwah, pendant que le PSG espère la C1 et que Lyon tente la C3, nous on va essayer la coupe de France. Décidément, on ne joue plus dans la même cours que les autres.

06/01/2013 à 22:47
Meyer Lanski
Meyer Lanski


Très très bon j'ai trouvé. Mais c'est le seul qui est sorti du lot pour moi.

07/01/2013 à 00:55
chuuwah
chuuwah


On peut voir ça comme notre après Deschamps, ou en tout cas notre reconstruction.
Mais la cible doit rester la C1. On a un club avec de la puissance à revendre, on peut encore prétendre briller en C1-L1 contrairement à beaucoup d'autres clubs.

Et le PSG brille par le bénéfice d'être le club une capitale ultra touristique. Ca fait pas beaucoup d'honneur de vivre à fond le football pour eux, et leurs supporters le savent bien...

Par contre, bravo aux lyonnais qui s'imposent assez régulièrement depuis ces 10 dernières années.

07/01/2013 à 01:22
chuuwah
chuuwah

Au fait, c'est pas tout à fait un vrai doublé vu que là c'était 120 minutes !
Je chipotte lol...

07/01/2013 à 12:44
tool38
OM

Moi je trouve que même si c'est pas glorieux cette qualification je me dis déjà que d'autres sont restés sur le carreau. En plus, pas sûr que l'om de la saison dernière passait. Cette équipe a quand même de la ressource morale.

08/01/2013 à 11:59
xexelo_tiako
OM


Ah ok merci.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit