OM 1-4 Lyon : ce soir l'Olympique était Lyonnais

  • om facebook

Revenu en tête de la Ligue 1 à égalité de point avec le PSG à la faveur d'une courte victoire face au LOSC (1-0) dimanche dernier, l'Olympique de Marseille a l'occasion ce soir de reprendre 3 points d'avance sur le club qatari et d'assommer son opposant du soir, l'OL, dont le président, Jean-Michel Aulas, aura certainement en cas de défaite comme les Flamands des excuses indignes pour expliquer ce revers. Diminués par une attaque décimée (Gignac blessé, Rémy out of order), l'OM a donc l'occasion de rebondir après sa piteuse élimination en Europa League face à Fenerbahçe. Si le championnat est la priorité des dirigeants provençaux, c'est aux joueurs ce soir de montrer qu'ils ont compris le message. La grande inconnue demeure toutefois bien sur la gestion par l'arbitre, Clément Turpin, du cas Mathieu Valbuena après une nouvelle cabale médiatique qu'il a, assez injustement, du subir depuis 3 jours.

OM - Lyon minute par minute

Elie Baup a décidé de renduie le onze qui avait fait plier Lille dimanche soir. Mandanda dans les buts. Fanni, Diawara, Nkoulou et Morel en défense. Barton, Kaboré et Cheyrou au milieu. Valbuena, A. Ayew et J.Ayew en attaque. Plus préoccupée par le marketing que par l'identité du club, les dirigeants de l'OM ont décidé de jouer en noir et de laisser Lyon en blanc. Du grand n'importe quoi.

L'Olympique Lyonnais aligne une équipe en partie très jeune puisqu'à moitié composée de jeunes issus du centre de formation. Lisandro Lopez fait notamment partie des grands absents avec Yoann Gourcuff. Comme à l'accoutumée cette saison, le Stade Vélodrome est loin d'être plein alors que sa configuration est pourtant réduite par les travaux de rénovation.

1ère minute : mauvais dégagement d'Umtiti que J. Ayew récupère et propulse du droit sans trouver le cadre
2ème minute : sur un ballon perdu par Barton, Gomis s'avance face à Mandanda qui le désarçone en pleine surface : pénalty

0-1 : Gomis exécute lui-même le pénalty et prend à contre-pied Mandanda (4ème minute)

Difficile de dire s'il y a penalty ou pas. Dugarry estime que l'arbitre a été très sévère avec les Marseillais. Pourtant il semble qu'au ralenti, le portier provençal touche bien l'attaquant lyonnais. Ce match commence bien mal ...

14ème minute : bon centre de Fanni pour la tête au premier poteau de J. Ayew qui oblige Vercoutre à un superbe arrêt

Diawara a permuté avec Nkoulou pour se mettre dans la zone de Gomis qui aimante les ballons lyonnais pour le moment. A peu de joueurs, les hommes de Rémi Garde posent de vrais problèmes même si c'est l'OM qui a l'initiative. Comme à son habitude, Valbuena est très bon. Barton, lui, comme Kaboré est aux fraises.

19ème minute : J. Ayew chipe le cuir dans les pieds de Vercoutre mais n'arrive pas hélas à placer le ballon dans les buts lyonnais

Le rythme élevé du début de rencontre est un peu retombé. Marseille a beaucoup de mal à poser son jeu sur une pelouse en mauvais état et avec un milieu de terrain de piètre qualité. On se demande pourquoi d'ailleurs Kaboré a été à nouveau titularisé alors qu'il est assez régulièrement très médiocre.

33ème minute : beau centre de Ghezzal du gauche pour Gomis mais Nkoulou est là pour repousser le ballon

0-2 : centre lyonnais pour Gomis qui profite des largesses de Diawara, dribble Mandanda et marque dans le but vide (34ème minute)

Ce match est réellement très mal engagé. On voit en tout cas le cran d'écart entre les jeunes offensifs lyonnais et les pros de l'équipe phocéenne (Barton, Kaboré notamment) qui émargent des salaires indécents et se révèlent totalement nuls sur cette rencontre. Autre point d'achopement, Kaboré est dans l'axe et distribue le jeu. Quand on connait sa médiocrité en tant que passeur et son absence de créativité, on comprend pourquoi Marseille ne met pas de danger sur le but de Vercoutre.

Trois Marseillais sont au niveau suffisant pour faire quelque chose ce soir : Fanni, Valbuena et J. Ayew. Sauf qu'un match se joue à 11 et que les autres olympiens sont d'une pauvreté technique consternante.

L'arbitre sifflent la fin de la première période. Quelques timides sifflets descendent des tribunes. Même le Vélodrome est anesthésié.

45ème minute : Rémy rentre à la place de Barton passé totalement à côté de sa première période.
46ème minute : dos au but, A. Ayew se retourne et adresse une frappe sèche du gauche repoussée par Vercoutre

0-3 : bijou lyonnais avec un centre de Lacazette et une reprise de volée superbe de Malbranque qui trompe Mandanda (47ème minute)

Que les choses soient claires : les Marseillais reçoivent une raclée, une leçon de football. Face aux bourrins déménageurs de Marseille, Lyon a misé sur des joueurs offensifs techniques, vifs, intelligents dans le jeu. Labrune dans les tribunes peut savourer. Le stade est à moitié vide et son équipe prend une déculottée. Et le public ne bronche pas ...

52ème minute : centre de Rémy pour a reprise de Valbuena totalement ratée

Les Phocéens se font bouger dans toutes les zones du terrain. Ils courent dans le vide après le ballon qui circulent très vite dans les pieds des Rhodaniens.

57ème minute : Kaboré, nul parmi les nuls, est remplacé par Abdullah qui sera incapable de faire pire

Tactiquement, aucun changement n'est effectué. On continue tranquillement sur ce 4-3-3 qui a montré ses limites à maintes reprises cette saison. Rémy et J. Ayew en pointe ? Noooonnnnnn ... Ne changeons rien surtout de peur que le naufrage ne soit encore plus conséquent. Lamentable.

69ème minute : alerté en profondeur par Reveillere, Lacazette place un puissant droit repoussé par Mandanda

0-4 : centre en retrait de Reveillere pour Gomis qui contrôle, se décale et place un pointu dans les buts olympiens (72ème minute)

4 buts encaissés et personne ne réagit dans les tribunes. Dans les années 80, les virages auraient tout cassé, auraient hurlé leur colère. Là il ne se passe plus rien. L'électrocardiogramme de ce club est plat.

1-4 : enragé, J. Ayew allume son droit dans un angle fermé, Vercoutre repousse et Rémy place son droit dans les buts rhodaniens (77ème minute)

Les commentateurs de Canal+ veulent bien nous laisser croire qu'un retour de l'OM est possible mais Lyon surclasse tellement l'OM qu'on ne voit pas comment cela serait possible. Bon nombre de supporters ont d'ailleurs déjà quitté le stade. Les autres chantent gaiement au lieu de crier leur rage. Incompréhensible.

81ème minute : auteur d'un bon match jusque-là, Fanni prend un rouge sur un tacle trop engagé sur Dabo. Du grand n'importe quoi.

82ème minute : rentrée d'Abdallah et sortie de Valbuena, un des rares à avoir fait son match

Labrune, lui, rigole dans les loges. Hallucinant ...

91ème minute : centre de Bastos pour Gomis dont le tir est arrêté par Mandanda

OM - Lyon en quelques mots

Du début à la fin de cette rencontre, Lyon a surclassé Marseille tant dans l'engagement, la vivacité, le mouvement, l'organisation, la technique, la tactique. Les Olympiens qui avaient réussi - peut-être rétrospectivement avec chance - à gagner Lille il y a quelques jours ont été défaits par une équipe largement meilleure. Mais ce n'est pas grave puisque certains en rient. Mais le public est comme son boss : il s'en fout. Quasiment pas de sifflets pour cette déculottée. L'OM ne passionne plus et ne mérite plus de passion. Vraiment du beau boulot.

par TontonFlingueur le mercredi 28 novembre 2012 à 22h56
Baup adore La Commanderie
Valbuena : "nous sommes passés à côté"

Bafetimbi Gomis : son actualité

40 réactions à cet article
28/11/2012 à 22:58
Vasco93
Vasco93

le grand moment de ce match restera pour moi cette image ou l on voit labrune se marrer dans sa loge alors qu on est mené 4 à 1..édifiant

28/11/2012 à 22:59
Gotrunk
Gotrunk

Une défaite qui fait trés trés mal !!!

Une horreur ce match...OM

28/11/2012 à 23:00
bernardromed
bernardromed

L'état de grâce ne peut pas tenir des lustres.

Nous étions en surrégimes, Lyon a été le révélateur de nos carences.

Le milieu de terrain ne ressemble à rien.

Quand je pense que cheyrou et Kaboré pleurnichaient parcequ'ils n'avaient pas de temps de jeu..... Et maintenant qu'ils en ont, ce sont des fantômes sur le terrain.

Comme d'habitude c'est de la faute à l'entraîneur, au choix tactique, à la pelouse, au stade vide, au mistral.... Attachez vos ceintures, la dégringolade commence.

28/11/2012 à 23:07
Alessandro Nesta
Alessandro Nesta

Comme d'hab on ne sait jamais saisir les opportunités qui se présentent au classement...

28/11/2012 à 23:09
Pas Sur de Gagner
Pas Sur de Gagner

VA, Troyes, Borussia, Lyon...tout va bien ! et pourtant j'étais plutôt confiant avant ce match, mais cette nouvelle branlée, le GA indigne d'un podiumable à ce stade de la saison sont révélateur...on va pas tenir la distance, j'en suis à peu près convaincu !

28/11/2012 à 23:14
fabous
OM

et beh t'as eu le courage definir le live ton²,respect

28/11/2012 à 23:18
xexelo_tiako
OM

J'ai regardé le match Saint Etienne / Paris hier.
Et si on n'a pas grand chose à envier aux Parisiens niveau jeu,on souffre vraiment de la comparaison avec les stéphanois dans ce domaine.

A l'heure actuelle aucun de nos milieux ne serait titulaire chez les stéphanois.

Encore une fois,il va falloir recruter à ce poste parce que en l'état on ne finira jamais dans les cinq premiers.

28/11/2012 à 23:19
Pas Sur de Gagner
Pas Sur de Gagner


OM

28/11/2012 à 23:39
Tana
Tana

Duel de nouveaux pauvres, un seul a un centre de formation, devinez lequel ?
Malbranque il prend des tartines d'Epo ou quoi, il a fait un super match.

Le Coup de Labrune qui rigole en tribune alors que son équipe se fait surclassé sur le terrain, vraiment pathétique.

28/11/2012 à 23:56
zade
zade

et s'ets pas finit, on va s'enfoncer encore, ce qui était prévu depuis le début.

j'éspère que vous kiffer le fond de jeu au moins.

29/11/2012 à 00:30
tonito
tonito

Décidément on ne saura jamais retenir les leçons du passé dans ce club.

Après le bonheur au champagne en loge de Gignac et Anigo pendant la série de défaite la saison passée, voici les accolades de Remy en guise de félicitation a ses ex-coéquipiers couplé a l'extase de Labrune en tribune suite au tronchage en règle a la maison par un concurrent direct au podium.

Je comprends mieux l'objectif du club cette saison évoqué par Labrune cette semaine: Le FAIR-PLAY.

Et rien a carrer de la dignité des supporters.

Qu'ils aillent tous se faire mettre.

29/11/2012 à 01:11
Stev'
Stev'


Je pense vraiment pas qu'on était en surrégime.

Mais le fait de tirer sur les organismes comme on l'a fait et en se concentant petit à petit de peu, on arrive logiquement à une baisse des performances.

Au début même quand on gagnait on lisait que tel ou tel truc n'était pas bien, ça combinait pas assez ou ça manquait de soliditié.

On fait un petit 1-0 contre Lille à 11 contre 10, le staff et les joueurs étaient aux anges.OM

29/11/2012 à 01:15
Pas Sur de Gagner
Pas Sur de Gagner


bah si la suite tend à penser que le club était en surrégime en début de saison. depuis on enchaine pas, prend de nombreux buts, se faisons humilier...entrecoupé de deux victoires assez pénibles contre ajaccio et Lille.

29/11/2012 à 01:23
Stev'
Stev'

Surrégime voudrait dire qu'on était quasiment en état de grâce. On avait de la réussite mais aucun joueur n'était au-dessus de son niveau.

Les joueurs et le coach ont merdé depuis c'est surtout ça

29/11/2012 à 02:39
isaminho
OM

les supporters au stade sont des merdes, tout le monde s'en tape et quitte le stade comme de vulagaires supporters d'un club moyen de L2.
remy pas concerné, labrune qui se tape une barre à 4-1, ce club me ressemble de moins en moins j'en ai plein le cul, je ne m'y retrouve plus.
Un match pour la première place joué avec aussi peu d'envie c'est grave.
les gars sont de spro et font des fautes d'équipe de DH sérieux

1er but: perte de balle de BARTON, FANNI jour le hors jeu comme un débutant sur la passe vers GOMIS.A cela s'ajoute mandanda dont la sortie est pourrie, il a juste a enlever les mains sérieux.Et le pire, sa réaction, rien.droppy.incompréhensible que ce gars soit capitaine.sur le contact, s'il se lève et va mettre une soufflante à GOMIS, il met la pression sur l'arbitre qui ne siffle pas péno, j'en suis sûr.

2 èeme but: sens de l'anticipation digne d'un moins de 13....DIAWARA encore en tongs à la plage

3 eme but: encore une perte de balle de CHEYROU, malbranque récupère et lache de suite le cuir.CHEYROU qui aurait du le garder au marquage, ne prend même pas le temps de redescendre.Résultat, malbranque est seul et marque.

4 ème but: DIawara complètement à la rue et sur GOMIS au départ de l'action, se fait aspirer comme un débutant par le ballon...du coup GOMIS est seul, NKOULOU revient sur lui et chose étonnante, lui aussi se fait feinté par un simple mouvement de l'attaquant qui stoppe sa course.

Et au delà de tout çà, l'envie inexistante avc un milieu inexistant. CHEYROU doit sérieusement commencer à penser à sa reconversion, il ralentit le jeu comme c'est pas permis, KABORé n'a pas sa place en ligue 2 tellement il est limité tactiquement.André AYEW reste un mystère, comment peut on perdre son football comme çà?

Et le plus désolant: le public.ce club ets mort de chez mort.Aucune réaction.

29/11/2012 à 05:48
kubbyuu
kubbyuu

Dégouté ...

29/11/2012 à 06:13
Finntroll
Finntroll

Après avoir parcouru le forum, ce compte rendu et les commentaires, je trouve assez incroyable qu'on s'en prenne à nous, supporters qui nous bougeons le cul d'aller au stade. Maintenant, c'est nous, les merdes...

Ouais j'ai chanté et jusqu'au bout. Pas gaiement non. Juste que je respecte le Velodrome et je refuse qu'on y entende les lyonnais fanfaronner. La réaction ? Quelle réaction ? Quelle bronca ? La moitié du stade s'est vidée à 20 min de la fin et même si je ne cautionne pas, comment leur en vouloir ? Rester 20min de plus à se geler les couilles pour voir notre équipe se faire humilier ? Voir un capo assis qui ne montre aucun signe de révolte ?
Y'a eu quelques "Labrune casse toi" et des sifflets autour de moi à 4-0 que le capo s'est chargé de faire taire : "putain on siffle pas alors qu'on jouait la 1ere place"
Quant à ceux qui se plaignent qu'on balance pas des fumi, venez le faire, vous, si l'ids et les amendes ça vous tente...

Non, mais c'est vrai, se taper 1h de trajet, se cailler pendant 1h30, payer 150 euros pour assister à ça. On ferait mieux de regarder tranquillement sur canal ou mieux beinsport au chaud en gueulant derrière sa tv "vraiment des merde au stade, en plus ils chantent" c'est tellement plus simple... Pendant ce temps une poignée de merde gueule "combattre pour l'om à la vie à la mort" devant un capo amorphe... une devise, qui, derrière un écran, vous l'admettrez, perd beaucoup de son charme.

29/11/2012 à 07:17
bobo38
bobo38

je plains en effet les supporters marseillais dans des conditions climatiques difficiles qui sont allé voir leur équipe humiliée sous les quolibets des supporters lyonnais, je comprends que les mecs se cassent 20 mns avant la fin du match, n'est pas maso qui veut ! respect les mecs !

29/11/2012 à 08:06
chuuwah
chuuwah


Ou Lyon à sens inverse. Cet OL a de quoi fait trembler le PSG pour le titre de champion.
Ca n'a jamais été notre cas (à part au mercato de cet été), mais ça aurait été encourageant de prendre provisoirement la tête du classement.
Contre Lille ça passe de peu mais contre un Lyon, même diminué, ça casse net.

On a pourtant l'opportunité d'1 mercato hivernal + 1 Anigo dans ses délires d'y voir un effectif déjà équilibré...............

Lire les 21 autres réactions à cet article
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit