Labrune : l'OM n'est "pas à vendre"

  • om facebook

Avec Bernard Tapie, Christophe Bouchet, Pape Diouf ou même Jean-Claude Dassier, les présidents de l'OM étaient jadis omniprésents dans les médias que cela soit pour donner leur soutien aux joueurs ou répondre quotidiennement aux détracteurs du club phocéen. On se rappelle notamment des joutes verbales entre Bez et Tapie, entre Diouf et Aulas. L'actuel président olympien, Vincent Labrune, a choisi d'adopter une autre attitude et de se mettre en retrait. La première conséquence a été d'amener Didier Deschamps au front tout au long de la saison passée avec les conséquences que l'on connait. Pour autant, Labrune tient la barre et a une vision du club pour demain. C'est en tout cas ce qu'il a souhaité nous dire ce soir dans l'émission Luis Attaque.

L'OM n'est pas à vendre

Vincent Labrune était notamment interrogé par Luis Fernandez et Ali Benarbia au sujet de la vente du club qui a été évoquée ces dernières semaines dans la presse. Une nouvelle fois, le président marseillais a nié cette éventualité. "Marseille n'est absolument pas à vendre. On travaille pour assurer la pérennité du club, on s'est mis en ordre de marche pour accrocher la Ligue des champions." Pour assurer "la survie" de l'OM, le club a beaucoup vendu et anticipé plus que les autres selon le dirigeant phocéen. "Nos recettes diminuent depuis 2 ans, les travaux du stade nous font perdre 10 millions par an, l'absence de Ligue des champions 25 millions. Et les droits télés et la crise ont fait que l'on devait réduire la voilure." Marseille au bord du lac Léman, c'est effectivement différent.

Drogba : mission impossible pour l'OM

Depuis une semaine, la rumeur d'un possible retour de Didier Drogba à l'Olympique de Marseille a fait le tour des médias. Les proches du joueur ont même confirmé que l'Ivoirien en faisait sa priorité pour préparer la Coupe d'Afrique des Nations 2013 alors que le championnat chinois s'est terminé. Or pour Vincent Labrune, l'arrivée de Drogba est inenvisageable. "Les règlements l'interdisent. C'est un joueur exceptionnel, une icône, mais la FIFA interdit cette opération à cette période de l'année. (...) S'il veut venir en janvier, on y réfléchira mais il y a la CAN. Si Messi veut venir aussi, je suis d'accord. Mais on parle dans le vide." Les supporters phocéens n'ont-ils même plus le droit de rêver ? Cette piste a en tout cas pris aujourd'hui un sérieux coup dans l'aile.

L'OM ne bradera ni Nkoulou, ni Rémy cet hiver

Même si tous les supporters de l'OM dépriment depuis des mois (et cela se ressent au stade Vélodrome), le président Vincent Labrune lui semble voir la vie en rose. Le club phocéen n'a aucun problème mais seulement de la malchance même si elle parait tenace tout de même puisque Marseille n'a gagné que 2 rencontres sur les 10 dernières journées. Il s'est de plus montré rassurant alors qu'on évoque dans certains médias un possible départ de Nkoulou ou de Rémy cet hiver. Aucun départ important sera effectué dans l'effectif de l'OM qui, selon tous les observateurs, est bien maigre pour jouer quoi que ce soit cette saison. Mais pour Labrune, la priorité des priorités reste le championnat. C'est en tout cas ce qu'il affirme même si Baup aligne à chaque fois son équipe la plus compétitive en Europa League. Pour rappel, Francis Gillot mettra jeudi Yoann Gouffran et Ludovic Obraniak au repos. Bref, tout va bien à Marseille. En tout cas vu de Paris.

par TontonFlingueur le mardi 20 novembre 2012 à 18h14
OM : Passi comprend l'expulsion de Mendes
C3 : encore besoin de la réserve à l'OM ?

Vincent Labrune : son actualité