OM 2-2 Nice : la tactique et les joueurs

  • om facebook

Après l'intermède européen et l'égalisation allemande dans les arrêts de jeu, les Olympiens retrouvent le championnat contre le voisin niçois.
L'effectif marseillais est privé de Leyti N'Diaye (toujours en phase de reprise), André-Pierre Gignac (blessé) et Joey Barton (suspendu). Elie Baup est fidèle à son 4-2-3-1 avec son capitaine Steve Mandanda comme dernier rempart, Kassim Abdallah est l'arrière droit, Jérémy Morel évolue à gauche, Rod Fanni et Nicolas Nkoulou sont les stoppeurs ; Charles Kaboré et Benoît Cheyrou forment la paire de milieux récupérateurs alors que Mathieu Valbuena, André Ayew et Morgan Amalfitano sont les animateurs du jeu avec Jordan Ayew en pointe.
Le banc de touche est occupé par Gennaro Bracigliano, Lucas Mendes, Pape M'Bow, Rafidine Abdullah, Florian Raspentino et Loïc Rémy. Souleymane Diawara, touché à l'échauffement, n'est finalement pas sur la feuille de match et est remplacé par le troisième gardien Julien Fabbri.

L'OM domine largement les 45 premières minute mais loupe plusieurs très nettes occasions par Cheyrou (deux fois), Amalfitano, André Ayew et Valbuena dont le penalty est détourné par Ospina. Néanmoins, juste avant la pause, André Ayew de la tête ouvre logiquement la marque.
Les Aiglons sont transformés au retour des vestiaires et égalisent rapidement mais les Phocéens reprennent l'avantage. Il se font encore rejoindre en fin de match et concèdent un nul largement évitable.

Steve Mandanda (6) : le capitaine a effectué un super arrêt juste avant la pause sur un coup-franc très bien frappé. Il ne peut rien sur les deux buts, pas aidé par sa défense. Par contre, il n'est pas sorti sur un coup-franc qui va dans ses filets mais Civelli était hors-jeu. Il a tout de même fait un bel arrêt sur une frappe d'Abriel.
Kassim Abdallah (5) : il est assez peu monté et s'est concentré à des taches défensives où il a manqué, de temps en temps, de précision notamment sur le second but azuréen où il n'a pas été assez agressif.
Jérémy Morel (6) : il a encore beaucoup couru, alternant les montées et les retours. Il s'est souvent retrouvé au duel avec Cvitanich qui a penché souvent sur son aile. Il a aussi été en position de but avec une tête non cadrée en fin de première période.
Rod Fanni (5.5) : assez discret, on ne l'a vu que sur deux interventions importantes en seconde mi-temps alors que son équipe était en difficulté avec notamment un super sauvetage acrobatique devant Cvitanich.
Nicolas Nkoulou (6) : le stoppeur gauche a encore fait pas mal de bonnes interventions mais il n'arrive pas à avoir l'autorité sur ses partenaires pour éviter les retours adverses en fin de match.
Charles Kaboré (5) : il a très bien démarré avec une belle percée plein axe, une-deux avec Valbuena mais un centre pas à la hauteur. Il a été très mobile et pressant haut lors d'une première mi-temps très aboutie. Par contre, après le repos, on l'a beaucoup moins vu et il a notamment lâché le marquage de Cvitanich sur le coup-franc de la première égalisation.
Benoît Cheyrou (5) : il s'est illustré en tout début de partie avec deux têtes très faciles complètement loupées devant le but niçois alors qu'il aurait pu plier la rencontre avant le quart d'heure. Par la suite, il a couru, pressé mais sans se mettre en évidence.
Morgan Amalfitano (6) : il a eu une belle activité sur la droite en première mi-temps. Il a cherché et obtenu logiquement un penalty et a effectué plusieurs bons centres pour Cheyrou puis André Ayew. Il a loupé un un-contre-un face à Ospina juste après le penalty en tentant un lob compliqué. Il est sorti en milieu de seconde période.
Loïc Rémy (non noté) : il a pris la place et le de l'ancien Lorientais. On l'a vu dans l'action du deuxième but avec un bon contrôle. Sur un super ballon dans l'espace, il a effectué un bon contrôle mais a loupé son tir. Sur cette action, il s'est blessé et n'est finalement que très peu resté sur la pelouse.
Florian Raspentino (non noté) : il a donc pris la place du numéro 11 et on ne l'a vu que sur son mauvais pressing sur le ballon amenant la seconde égalisation azuréenne.
André Ayew (6.5) : il a commencé par prendre un gros coup sur le genou au quart d'heure de jeu. Seul devant le gardien, il a mis sa tête dans les gants d'Ospina mais n'a pas loupé la tête suivante (même s'il était hors-jeu) pour l'ouverture du score. Après la pause, il a sauvé miraculeusement les siens car sa jambe était sur la ligne et le tir niçois est venu la heurter. Il a été à un souffle de marquer une deuxième fois mais la transversale a sauvé Ospina. Il s'est ensuite beaucoup battu, a couru mais cela n'a pas suffi pour conserver le score.
Mathieu Valbuena (6) : il a commencé par faire un tir à bout portant détourné en corner par un défenseur. Il a ensuite raté un penalty en tirant à mi-hauteur sur sa gauche à la demi-heure de jeu mais n'a pas raté le 2-1 du gauche.
Jordan Ayew (4.5) : positionné comme avant-centre et préféré à Rémy, il a fait une percée dans la surface suivie d'un tir du pointu sur Ospina. Malgré les très nombreuses occasions olympiennes de la première période il n'en a eu qu'une. Dans les 45 dernières minutes, il n'a fait qu'une frappe au dessus après un bon numéro avec son frère.

Les Olympiens concèdent encore un nul dans les dernières minutes, comme jeudi, après une superbe première mi-temps à la fin de laquelle le match aurait du être plié.
Les performances individuelles ont été correctes dans l'ensemble avec André Ayew comme meilleur Phocéen et son frère comme le moins en vue.
Il faudra être plus réaliste défensivement et surtout offensivement pour reprendre la marche avant et retrouver le succès. Il faudra essayer dès dimanche prochain à Bordeaux, où l'OM n'a plus gagné depuis des lustres.

par seb le jeudi 15 novembre 2012 à 13h09
Nkoulou bientôt meilleur que Silva ?
Maurice-Belay : " être à la hauteur"

Mathieu Valbuena : son actualité

29 réactions à cet article
11/11/2012 à 15:59
jaune_51
OM

Pour retenir la leçon du match précédent, faut avoir au moins un cerveau en état...

11/11/2012 à 15:59
Xerxes
Xerxes

J'espérais que le but pris à la dernière minute jeudi serait un mal pour un bien. Que nenni, c'est encore plus frustrant OM

11/11/2012 à 16:01
Gotrunk
Gotrunk

On aurait du le gagner 10 fois ce match.OM

11/11/2012 à 16:02
dagecko
OM

Je déteste Fanni et Kaboré. Heureusement que ce ne sont que des remplaçants (qui jouent beaucoup trop).

Cette équipe n'a plus rien d'une gagnante, entre Rémy qui ne veut plus jouer et les défenseurs qui jouent trop aux paris sportifs en passant par Amalfitano qui joue on se demande pourquoi, ça fait très peur.

11/11/2012 à 16:04
bobo38
bobo38

quel gâchis ! et toujours incapable de verrouiller un match au moment voulu : 2 points de perdu ! rageant !

11/11/2012 à 16:06
b3t1nh0
b3t1nh0

Insupportable comme match ..

11/11/2012 à 16:08
chuuwah
chuuwah

D'une certaine manière les niçois sont les spécialistes des matchs nuls. On dirait qu'ils réagissent seulement lorsqu'ils sont menés au scores...
Le grand gagnant de ce match c'est bien sûr Nice qui aura démontré une bien moins bonne équipe que l'OM sur cette saison et qui retrouve de justesse ce qu'ils sont venus cherché, 1 précieux point d'un match nul...

11/11/2012 à 16:13
Gerard Bouchard
Gerard Bouchard

Et c'est dans ces moments là que Labrune doit faire une descente dans les vestiaires, pousser sa gueulante, tirer des baffes aux joueurs.
Ah on me fait signe qu'il est déjà dans l'avion pour Paris en train de contacter des clubs pour brad.. euh vendre nos derniers bons joueurs au mercato d'hiver car comme on peut le constater on a un effectif pléthorique.

11/11/2012 à 16:15
Tana
Tana


C'est des titulaires c'est bien ça le problême.

11/11/2012 à 16:16
Pytheas83bm
Pytheas83bm

vivement que l'effectif soit au complet.
on est vraiment sur le fil du rasoir en ce moment. l'équipe de désagrège vite par un manque de talent, mais ça on le savait depuis de début de la saison, mais par un physique qui n'est plus aussi performant que nos deux premiers mois.
sinon je ne reproche rien aux joueurs, ils se sont battus avec leurs armes.

11/11/2012 à 16:42
cedr134
OM

Moi je leur reproche un manque d'intelligence flagrant. On mène c'est compliqué faites le dos rond là il y a 4 mecs devant qui jouent devant et font les efforts pour revenir quand ils peuvent alors qu'ils devraient rester derrière collés au bloc et se projeter vers l'avant quand ils peuvent et en permettant à tout le bloc de remonter pour pas se désunir comme ça.

11/11/2012 à 16:43
bobo38
bobo38


tout à fait d'accord !

trop de maillons faibles dans l'équipe que ne peut compenser les quelques talents !
s'ajoute une fatigue insidieuse.
du souci por les matchs à venir : Bordeaux, Lyon et Lille ! OM
heureusement qu'on est parti sur les chapeaux de roues !

11/11/2012 à 16:49
Yelovestrory
Yelovestrory

Cheyrou ovationné quand même c'était émouvant

11/11/2012 à 17:29
Vasco93
Vasco93

trop bizarre ce match, des occases immanquables, un péno foiré, un but hors jeu, un but pas validé mais litigieux pour nice et un autre qui aurait pu être refusé si l'arbitre avait fait un mauvais choix..bref ca sentait le match moisi c'est pour ça que je comprends pas pourquoi à 2 à 1 on tire pas le rideau et on joue a 11 derrière..y en a pas un dans cette équipe qui sent les matchs et le jeu c'est incroyable

11/11/2012 à 17:40
Vasco93
Vasco93


ben oui ils étaient content qu'il sorteOM

11/11/2012 à 18:31
chuuwah
chuuwah


Vous pensez qu'il l'a fait exprès de raté les 2 caviards de la tête ? sérieux là il me met le doute depuis quelques matchs à être 2 de tens'
avec le ballon donné au passeur décisif sur l'autre match, il aura fait aussi pas mal defrappes au ralentit
Ou alors il perd vraiment la tête parce son niveau de il y a 2-3 ans c'était tout l'inverse

11/11/2012 à 18:43
Arbishop
OM


Sera-t'il seulement complet une seule fois dans la saison avec les 11 joueurs en forme?

J'en suis pas certain vu les physiques fragiles des joueurs

11/11/2012 à 19:12
marseille 93
marseille 93

quand je pense que dd a etait flinguer pour l meme style de jeux.a quand la critique interne avec les soit disant vrais fans de l'OManigo mdl et consort a la porte avant que l'on descende en ligue 2

11/11/2012 à 19:47
Leffe du Nord
Leffe du Nord


Tout à fait d'accord.
Alors que nous savions par le passé, qui n'est quand même pas si lointains, et avec quasiment une grosse partie des mêmes joueurs, préserver un résultat coûte que coûte, on a oublié ces acquis pour tomber dans des travers insidieux, pervers, mais qui nous entrave dans des victoires qui étaient largement à notre portée (jeudi et ce soir) ou des nuls (Troyes) qu'il nous fallait conserver.
Trop d'erreurs naïves de ce genre vont nous faire basculer dans une zone que nous pouvions éviter mais qui se dessine petit à petit.

Nos 3 prochaines rencontres vont nous en dire plus sur ce que nous sommes réellement (Bordeaux, Lille et Lyon) : une équipe ordinaire ou une équipe qui a du cran.

Lire les 10 autres réactions à cet article
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit