Nantes-OM : Avec ou sans préliminaires ?

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM, après avoir dragué pendant plusieurs années ces deux vieilles coupes d'Europe que sont la Champion's League et la coupe de l'UEFA, touche enfin au but : les marseillais vont se faire la plus riche et la plus allumeuse des deux, j'ai nommé la C1...



La dernière fois que l'OM l'a pénétré en douceur, la belle C1 n'a rien dit pendant tout un premier tour pourtant difficile avec un mauvais aphrodisiaque répondant au nom de Manchester United ! Après quelques temps, elle a cessé de se laisser prendre, et elle a refoulé les phocéens à leurs cours de sexualité les plus basiques, ce qui a valu au prof COURBIS une démission à l'époque !!!



Rendons à César ce qui lui appartient : l'Olympique Lyonnais, sauf 0-20 à Nantes samedi, sera sacré champion de France de L1, un peu comme un Rocco Siffredi à la française, dont la ravissante Ligue des Champions n'apprécie pas vraiment le dard. La dame préfère les étalons italiens, les clubs espagnols bien montés ou encore les valeurs sûres à la bourse (Bayern Munich, Manchester United...).



Le plaisir que procure cette qualification n'est contrarié que par l'idée qu'il va peut être falloir passer par les préliminaires, et ça, la vieille européenne adore : faut dire que c'est une véritable poule aux oeufs d'or qui grossit à vue d'oeil grâce aux bienfaits des préliminaires. Elle en veut, elle en redemande car les enjeux sont économiquement très élevés et vicieusement conçus pour le désir de nos yeux de supporters un peu voyeuristes sur les bords...



Voyeuristes oui, mais pas sado maso !!! On préférerait que nos apollons marseillais ne passent pas par ces moments stressants et déstabilisants en cas d'éjaculation précoce non révélée au grand jour. Ce serait le bide pour un bon film de ballons! Pour ne pas avoir de surprise à ce niveau, madame la Champion's League devrait accepter l'OM sans préliminaires, et cela dépend d'une victoire chez les canaris.



Décidément, c'est une vraie vicelarde la C1... Pourquoi?

Elle exige une dernière épreuve de la part de nos olympiens : avant de s'y introduire, l'OM devra se pervertir contre les nantais, pas toujours très farouches ces temps ci, mais prompts à se remobiliser dès qu'il y a du ciel et blanc en face. Les phocéens vont ils accepter le défi ? Le jeu en vaut la chandelle et 90 minutes pour agrandir l'orifice à excréments des jaunes et verts, cela ne tient pas tant que ça du miracle !



Avec une équipe au complet, un Fernandao en forme et un Hemdani buteur, on peut légitimement y croire : oui mais voilà, à la Beaujoire rien n'est acquis et va falloir trouver le bon rythme de va et vient pour vite tuer le match. Les supporters marseillais pourront alors crier sans rechigner : "nantais, nantais, on t'enc..."!



Et pour ceux qui pensent que votre narrateur est trop vulgaire, rappelez vous que les préliminaires seront sans doute sur France 3 avec Biétry aux commentaires et non sur Canal + en crypté après minuit, d'où l'intérêt de pénétrer cette chère Coupe d'Europe des Clubs Champions (appelez la comme vous voulez !) sans prendre le temps des caresses (de balle) et autres tergiversations futiles (viagra pour les attaquants!!!) Il faut dire que Monaco est mieux outillé que nous pour le moment, sauf que l'OM, lui, a déjà mené cette Coupe (et ses supporters) au 7ème ciel...



Merci de votre attention et allez l'OM !"

par Mathildien75 le vendredi 23 mai 2003 à 05h01
OM 2-2 Craiova
Maoulida et Pagis suspendus à Metz

Dans l'actualité de l'OM