OM - Evian TG : un match source de méfiance ?

  •    
  •    
  • om facebook

Menés 2-0 à 15 minutes de la fin de la rencontre, les Marseillais ont trouvé les ressources physiques et mentales pour revenir à 2-2 dans les derniers instants du match et ramener un point précieux du brasier de Fenerbahçe. Après 5 victoires d'affilée en Ligue 1, ce match épique pourrait donner un surplus de confiance à des Phocéens déjà sur un nuage avec 15 points glanés depuis le début de saison sur 15 possibles. Cette après-midi, l'OM reçoit Evian Thonon Gaillard, un second couteau qui ne devrait pas donner du fil à retordre aux hommes d'Elie Baup s'ils jouent sur leur valeur. Mais en football, on ne sait jamais.

Des organismes fatigués par l'enchainement des matchs ?

Avec 10 matchs officiels dans les jambes depuis début août, l'Olympique de Marseille joue cette saison sans pression mais avec des moyens réduits et des ambitions qui vont avec. Ce début de saison réussi est donc une surprise pour beaucoup de monde et notamment pour les médias qui ne donnaient pas cher de la peau de l'OM. Reste que les conséquences de cette politique de restriction pourraient rapidement se voir avec l'enchainement des rencontres et un banc très inexpérimenté. "Il y a tout un travail invisible pour vous. Ça passe par la nourriture, par le retour à Marseille dans les meilleures conditions possibles. C'est toute une logistique et c'est ce travail invisible qui permet d'enchaîner des matchs" expliquait hier Baup. Ainsi, en appliquant le turn-over nécessaire, Elie Baup va devoir se passer de quelques éléments de son onze de départ habituel pour la réception d'Evian Thonon Gaillard. Reste à savoir qui.

Abdallah à droite pour laisser souffler Kaboré ?

Très sollicité par Elie Baup depuis le début de saison que cela soit au milieu ou en défense, Charles Kaboré est le milieu de terrain qui a le plus joué avec 939 minutes engrangées. Fort du retour dans le groupe de Kassim Abdallah, l'international burkinabé pourrait donc être placé sur le banc pour cette rencontre, histoire de le faire souffler avant d'autres échéances importantes. Ce pourrait aussi être le cas d'André Ayew qui, avec 844 minutes jouées, est très largement l'attaquant le plus aligné par le coach marseillais. Cela permettrait alors de donner du temps de jeu à son jeune frère qui trépigne d'impatience et qui, on le voit à chaque match, est dans une forme physique éblouissante.

Les Olympiens se méfient d'Evian TG

Si sur le papier, on note une classe d'écart entre Evian Thonon Gaillard et l'Olympique de Marseille, Elie Baup s'est montré méfiant devant la presse. "C'est un match piège par excellence, face à une équipe en réaction, parce qu'il y a des changements chez eux (ndlr : changement d'entraineur). (...) Alors oui, ça sera compliqué. Ça serait une erreur de comptabiliser des points qu'on n'a pas pris." Vice-capitaine de l'OM, Benoît Cheyrou est aussi dans cet esprit-là. "Notre pire ennemi ça va être nous, ce ne sera pas Evian TG. Si on oublie de faire les efforts ou si on a un état d'esprit un peu moins irréprochable, on s'apercevra vite que ça ne suffira pas pour gagner les matchs." L'heure est donc au sérieux et à l'implication. Souhaitons que la réussite soit aussi là pour laisser à nouveau le Paris Saint-Germain à 6 points.

par TontonFlingueur le dimanche 23 septembre 2012 à 11h22
OM - ETG : la mise en garde de Cheyrou
Valbuena : "on s'est remis dedans"

Elie Baup : son actualité

2 réactions à cet article
23/09/2012 à 15:01
bobo38
bobo38

çà va très vite ! histoire d'affronter le PSG en étant devant, il va falloir gagner et rien d'autres ! d'un côté une spirale positive qui peut estomper la fatigue, de l'autre une réalité des efforts fait contre les turcs qui peut nous donner un grand coup de mou..........match pas gagné d'avance !

23/09/2012 à 15:53
TontonFlingueur
TontonFlingueur

Turn over oblige si on veut bien gérer ces matchs très rapprochés du jeudi soir et de l'Europa League.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit