Anigo : un point d'achoppement entre supporters ?

  •    
  •    
  • om facebook

Au club depuis des lustres, José Anigo vient tout juste de sortir vainqueur d'une longue bataille face à son meilleur ennemi, Didier Deschamps. Il pourrait certainement célébrer son retour en force dans l'organigramme du club après deux saisons de mise à l'écart. Sauf que, parmi les supporters de l'OM, des dissonances se font entendre à son sujet de façon de plus en plus visible. Ainsi, face à Nîmes, quelques supporters ont déployé deux banderoles indiquant "Anigo dégage" ou "Anigo casse-toi". L'intéressé (et ses supérieurs) peuvent bien minimiser ces agissements mais, pour nous supporters, n'est-il pas temps de s'interroger sur le sujet ?

Des résultats discutables

Joueur de seconde zone, José Anigo a gravi les échelons un à un. Il est intronisé adjoint de Tomislav Ivic puis à la tête de l'équipe première par Bernard Tapie en 2000. Il ne tient pas sa fonction longtemps, son bilan de deux nuls et deux défaites est ponctué d'un clash avec le boss qui le ramène à la formation des jeunes. Néanmoins, Anigo a toutefois l'occasion inespérée d'entraîner une nouvelle fois l'Olympique de Marseille de janvier à novembre 2004, après l'éviction d'Alain Perrin. Profitant peut-être un peu du travail de son prédécesseur (comme Deschamps lors du titre de champion en 2010), Anigo atteint la finale de Coupe d'UEFA en éliminant le Liverpool FC, l'Inter de Milan et Newcastle United. L'OM perd face au FC Valence et grâce à un Pierluigi Collina peu inspiré. Si on peut lui reprocher bien des choses, on ne peut pas lui retirer cette réussite imprévue qui témoignent de capacités certaines à fédérer des hommes derrière lui. La suite est moins glorieuse avec le départ mal géré de Didier Drogba. Le Marseillais est débarqué en novembre 2004. Nommé par Pape Diouf, il devient directeur sportif de l'OM en juin 2006. Le duo fonctionne plutôt bien, et notamment lors des deux saisons d'Eric Gerets. Il ne s'entend pas avec Jean Fernandez et Didier Deschamps qui démissionnent en partie en raison des divergences avec le dirigeant provençal. José Anigo fédère autant qu'il clive à l'intérieur du club. En attendant de cliver à l'extérieur...

Des chefs contre leur base

A la manière du Parti Socialiste face au vote sur le référendum européen de 2005, la plupart des chefs des groupes de supporters, solidaires de José Anigo, ont des idées bien différentes de leur base qui parait de plus en plus hostile envers le directeur sportif de l'OM. Pour preuve, après la banderole déployée à Nîmes, plusieurs responsables des groupes ont immédiatement indiqué qu'ils se désolidarisaient de cette initiative. Or quand les élites n'ont plus de connexion idéologique avec leur base, le divorce n'est pas loin d'être consommé. Vincent Labrune, José Anigo et certains des chefs des groupes de supporters peuvent bien estimer que ces banderoles ne sont qu'un feu follet allumé par des éléments isolés mais force est de constater pourtant que le malaise est bien plus ancré qu'il n'y parait. Cet aveuglement pourrait en tout cas s'avérer à terme explosif et rejaillissant au sein du club au-delà de la personne de José Anigo.

Anigo peut-il s'inscrire dans la durée à l'OM ?

Décrié depuis quelques années et plus encore depuis deux ans dans son affrontement avec Didier Deschamps, José Anigo souffre certainement de ce désamour. Lui et ses partisans peuvent considérer que tout cela est injuste, mais peuvent-ils mettre fin à ce malaise ? On peut en douter. Considéré comme à l'origine du départ de Didier Deschamps, José Anigo sera en première ligne cette saison et, même si Elie Baup réussit, n'est pas certain de voir sa cote remonter. Il reste également l'objet de rumeurs et de ragots diffamatoires largement utilisées par ses détracteurs alors qu'il n'a jamais été inquiété de près ou de loin par la justice pour son rôle de dirigeant à l'OM (au contraire de bien d'autres). Tout cela ne va évidemment pas dans le sens d'un exercice serein de sa fonction de directeur sportif mais en est-il responsable ? Certainement pas. Toutefois on peut s'interroger sur la pertinence pour l'OM de conserver une personnalité qui n'arrive plus à rassembler les supporters, et qui même au contraire les divise. A moins que José Anigo ne soit finalement qu'une caution locale d'un club dirigé de Paris (par des Parisiens), ce qui n'est ni valorisant pour l'intéressé, ni profitable au club.

par TontonFlingueur le mardi 24 juillet 2012 à 13h39
Fanni pas certain de prolonger avec l'OM
Mbia est trop cher pour Galatasaray

José Anigo : son actualité

46 réactions à cet article
24/07/2012 à 13:45
Arbishop
OM

Je pense qu'il connait tellement de secrets inavouables, qu'il en est devenu intouchable.

C'était la caution locale au début mais dorénavant je ne vois pas ce qui pourrait le déboulonner sauf un départ de lui-même ou un rachat.

De tous les clubs qui jouent l'Europe tous les ans, je pense que c'est le DS le plus foireux

24/07/2012 à 14:03
Meyer Lanski
Meyer Lanski

C'est son année. Comme DD l'an passé, il est en première ligne car il a fait tous les choix. Pour moi, en cas d'échec, c'est lui qui saute.

24/07/2012 à 14:14
tonito
tonito

Pour mon club de coeur, je rêve d'un directeur sportif compétent qui déniche de vrais talents comme ceux de Lille ou Montpellier par exemple (Hazard, Giroud et Bédimo), discret et qui ne cherche pas la gloire( vous connaissez le nom des DS de ces 2 clubs vous?).
Un DS qui comme Lacombe a Lyon fait des sorties médiatiques pour soutenir son entraineur en dénoncant publiquement le nom des joueurs de son équipe qui foutent le bordel.

Bref tout le contraire de ce grand guignol qui occupe le poste chez nous et que je souhaite voir dégager depuis de nombreuses années maintenant.

24/07/2012 à 14:19
omserge13
OM

il est inadmissible vu ses incompétences dans le domaine du recrutement et dans la gestion des contrats qu'il puisse encore faire partie du staff l'om cherche de l'argent et paye un buteur qui a marqué 1 but en championnat sur la saison 330 000 euros mensuel un joueur dont DD ne voulait pas mais qui fait partie de la nébuleuse ANIGO comme deruda a une époque si la mère dreyfus et son animal de compagnie voulait couler le club ils emploie la bonne stratégie car c'est sur qu'avec l’équipe que va nous préparer l'anigo on ne paiera pas souvent des primes pour les titres que le club va gagner dans les prochaines saisons et sa m’étonnerais que la vente des maillot rapporte beaucoup d'argent

24/07/2012 à 14:25
Pytheas83bm
Pytheas83bm

c'est le terrain qui arbitrera.
si on fait une bonne saison, tout rentrera dans l'ordre.
sinon, il lui faudra prendre ses responsabilités.

24/07/2012 à 14:26
Rivyus
Rivyus

Si diouf part je pars aussi'' dixit le sans face.

Bon édito
parcontre j'aurais bien aimé que tu parles de son bilan en tant que DS, ca fait 7ans qu'il occupe le poste et perso je vois aucun progrés niveau formationet aucun travail sur la cellule de recrutement, aucun réseaux source aucun contact à l'étranger.

Il eu la chance d'etre dans l'ombre des diouf et dd ce qui a bien aidé à camoufler son incompétence mais la c'est fini.

24/07/2012 à 14:38
lekos
lekos

Anigo : "Il n’y aura pas départs sauf pour des joueurs qui n’étaient pas titulaires la saison passée."

On va bien voir ça... Ou alors il va nous faire croire que Mbia n'était pas titulaire, qu'Azpi était cireur de banc, que Rémy ou André pelaient les oranges pour les autres...

24/07/2012 à 14:56
Oumar78
Oumar78

Très gentil cet Edito sur Anigo.... pas d'accord sur tout.

De toute façon il partira pas, et il va bien avec cette brochette d'incompétents de dirigeants.

24/07/2012 à 15:02
babidy78
babidy78


+1

24/07/2012 à 15:15
Bakar
Bakar


C'est normal de dire ça.

Il aurait dit : "on cherche à vendre nos titulaires", vous auriez tous dit (à raison), putain mais qu'il est con, c'est le meilleur moyen pour brader nos joueurs.

24/07/2012 à 15:18
Aceboss
Aceboss


mouais, sauf qu'on sait tous qu'il sautera pas ! (sinon ce serait fait depuis longtemps)... OM

24/07/2012 à 15:20
Aceboss
Aceboss


+100 sur tout...
Là, il n'est question ni de diffamation ni de mauvais procès, mais de RE-A-LI-TE... OM

24/07/2012 à 15:43
Fenwick
Fenwick

Je le vois pas partir meme au bout d'une saison calamiteuse.
Il est bien trop ancré dans le paysage marseillais...
Il doit secreter une sorte de fluide qui empeche les dirigeants de voir son incompétence, je sais pas, c'est étrange...
Dans n'importe quelle autre club, il serait déjà parti à coup de latte dans le cul.
Il faut qu'il comprenne que NOUS, les vrais supps de l'OM, avons marre de ses conneries, de ses connivences sombres avec des agents véreux...

24/07/2012 à 15:57
TontonFlingueur
TontonFlingueur


C'est absolument faux et ca a été dit 150 fois : Gignac était le deuxième choix de Deschamps si la piste Fabiano s'avérait infaisable (c'était le cas vu l'arnaque que Séville nous proposait). Et en plus Gignac c'est 300 000€ et pas le salaire que tu annonces, me semble-t-il.

24/07/2012 à 16:07
badwolf
badwolf

En cas d’échec il sera de nouveau promu, c'est évident que son rêve c'est d'être président de l'OM.

24/07/2012 à 16:12
tonito
tonito

Qui pour se mettre dans les valises d'Anigo en cas de départ de celui ci?

La menace d'une bonne partie des salariés du club vu qu'il a fait embaucher ses copains ainsi que les responsables des groupes de supporters qu'il a achetés.
Ajoutez a cela la menace de divulguer des pratiques frauduleuses au sein du club ces dernières années et donc de salir la mémoire du défunt RLD.

Et voila comment tenir les Dreyfus par les corones...

Chapeau bas mr Anigo, vous êtes indéboulonnable désormais.

24/07/2012 à 16:39
Oumar78
Oumar78

Ah parce que Gignac c'est pas une arnaque au prix ou on l'a acheté.

J'aurais préféré me faire arnaquer avec l'attaquant de la Selecao d'autant que Gignac va nous coûter plus cher si il continu comme ça....

24/07/2012 à 16:47
Meyer Lanski
Meyer Lanski


De toute façon on ne pouvait pas se payer le Brésilien car le club espagnol demandait du cash. Gignac et Rémy on les a acheté sur deux ans en étalant les échéances.

24/07/2012 à 16:53
Oumar78
Oumar78

Tu as raison Meyer, c'est une des raisons, peut être la principale...

Je comprends leur logique d'avoir préféré Gignac car il était plus jeune, mais au prix ou on l'a acheté, on peut se demander quelle était la plus grosse arnaque entre le brésilien et l'ancien toulousain.

Lire les 27 autres réactions à cet article
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit