L'OM ou le divorce à la marseillaise

  •    
  •    
  • om facebook

Si Pierre Ménès est devenu plutôt irritant quand il officie sur Canal+, il n'en demeure pas moins un professionnel éclairé des arcanes du monde du foot hexagonal. Attentif à la rencontre qui s'est déroulée mercredi entre l'Olympique de Marseille et le Stade Malherbe de Caen, le journaliste a trouvé l'ambiance du stade Vélodrome "surréaliste dans ce stade d'habitude si festif."

La Coupe de la Ligue présentée dans l'indifférence

Comme ses confrères de RMC, Pierre Ménès a noté que la Coupe de la Ligue avait été présentée dans l'indifférence générale. "A vue de nez, il devait y avoir 15 000 spectateurs, la Coupe de la Ligue a été présentée dans une indifférence générale." Il y avait en fait plus de 39 000 spectateurs mais il faut bien avouer que ce trophée n'a pas eu l'effet escompté auprès des supporters provençaux. Avec cet éclairage, on comprend pourquoi les dirigeants marseillais n'ont pas souhaité que des festivités soient organisées à l'occasion de cette nouvelle coupe glanée.

Un divorce seulement avec les supporters de Marseille ?

Pierre Ménès indique fort justement que les supporters marseillais ont une lecture bien différentes des performances du club que leurs camarades de région parisienne (ou d'autres régions limitrophes) par exemple qui ont fêté la victoire des Olympiens face à Lyon il y a quelques jours au Stade de France. "A Saint-Denis, la majorité du public marseillais était composée de supporters de province et de région parisienne, qui ne sont pas touchés par le divorce entre les supporters locaux et leur équipe." Ce n'est pas une nouveauté puisqu'on peut noter assez régulièrement sur le forum cette même distorsion d'analyse. Certains diront qu'elle est essentiellement due à des différences culturelles, à la facilité d'accès du Vélodrome par les locaux, ... Toujours est-il que le manque de résultats mais surtout le manque de panache ont dégouté bon nombre de supporters de l'OM qui ne regardent même plus les matchs à la télévision, sûrs d'être déçus. Et les dernières semaines leur donnent hélas raison.

Marseille : la force, la singularité et l'identité de l'OM

Toujours est-il que si certains aimeraient avoir un OM sans les Marseillais, ils récolteraient aussi le revers de la médaille. Car la force, la singularité et l'identité du club phocéen n'est-il pas ce public de passionnés exigeants et virulents et pas son armoire à trophée ? Dans nulle autre ville de France, la passion pour le football n'est aussi vivace. Cela tient à plusieurs choses : l'aspect populaire de la cité phocéenne, le fort ascendant méditerranéen dans la culture des Marseillais, l'orgueil des Provençaux vis-à-vis du club par rapport à leur quotidien difficile... Sans eux, l'OM serait certainement un club comme les autres. Et si certains pensent que ce sont les groupes qui ont amené le feu dans les tribunes, c'est oublier qu'en des temps plus anciens, le Stade Vélodrome était tout aussi chaud et intransigeant, les cotillons en moins.

Comment retrouver la passion à Marseille ?

Que faire désormais pour recoller les morceaux ? Aux joueurs, aux dirigeants, à l'entraineur de se mettre à l'ouvrage et de ne plus faire du spectacle un élément secondaire de leur métier. Penser aussi que les supporters passent du temps et dépensent leur argent pendant qu'eux sont payés pour assouvir leur passion. Parfois on les entend demander plus de respect de la part des supporters. Et si la logique ce n'était pas plutôt l'inverse ?

par TontonFlingueur le vendredi 20 avril 2012 à 10h07
Henrique : jouer l'OM c'est "spécial"
Mercato OM : retour de la piste Tremoulinas ?

Supporters : son actualité

39 réactions à cet article
20/04/2012 à 10:23
bobo38
bobo38

Le revers de la médaille à cette passion culturelle, c'est qu'il est impossible de construire sur le moyen ou long terme vu que les entraîneurs et à un degré moindre les joueurs dégagent en permanence vu qu'il est impossible de toujours gagner ou d'avoir un coup de moins bien.
Si on ajoute que l'on resserre le cordon de la bourse, les résultats suivent en conséquence et donc le climat devient délétère !
j'ai de la peine à adhérer à cette forme de supporters qui sifflent ses joueurs dès leur entrée sur le terrain avant qu'ils jouent !
sans LDC, qui va vouloir venir à l'OM à conditions égales : un bon joueur préférera Lille ou Lyon ou autre.
quelque part on creuse notre propre tombe !
moi quand je ne suis pas content d'un spectacle, je me casse tout simplement.

20/04/2012 à 10:35
TontonFlingueur
TontonFlingueur


En Italie, en Grèce c'est comme ca. C'est méditérannéen. Comme tu le dis, toi tu ferais différemment. C'est donc le choix de chacun de faire comme il veut. Il paye sa place donc il a ce droit-là.

20/04/2012 à 10:39
TheFlowerKing
TheFlowerKing

Wai, en fait c'est partout, il faut un peu aussi démystifier le coté soit disant "vrais supporters" et "beaux joueurs" des pays anglos saxons.
La ou en France, l'accueil de Ribery a été mal vécu, on ne se gène pas pour placer sous l'aile de la passion et de l'attachement aux valeurs d'un club la réception de Nasri par les supps d'Arsenal.
Dois-je aussi rappeller l'accueil de Neuer par le public bavarois ? Si on avait fait ça à Marseille avec un joueur du PSG, ça aurait chialé à la télé toute la journée.
Mais la en Allemagne, c'est la passion.

20/04/2012 à 10:49
damlt
damlt


même si je ne suis pas du tout de nature à siffler l'équipe avant qu'elle n'ait eu l'occasion de pouvoir se rattraper, je peux comprendre la vision de la chose. Mais il faut ôter ta dernière phrase. Payer sa place ne donne pas tous les droits.
Ce qui n'enlève rien à ton argumentaire sur le fait que la culture méditerranéenne fait que les méditerranéens se comportent de telle manière plutot qu'une autre et que les méditerranéens n'ont pas envie de faire autrement

20/04/2012 à 10:57
landwell-06
landwell-06

Alors ce qui me dérange dans cet édito c'est de ramener l'OM à Marseille et sa région. Parce que tout compte fait Marseille c'est la France du foot, j'ai été assez surpris de voir ici ou là (même en Martinique) des supporters inconditionnels de l'OM. D'ailleurs prétendre encore à une culture locale quand le club est digitée par une slave avec un président parisien, un entraineur originaire du pays Basque et des joueurs des quatre coins de la planète c'est assez ridicule je trouve.

D'ailleurs moi ce qui me plait dans l'OM c'est ce meeting pot, ce mélange des genres.

Pour ma part je note que cette saison, même les supporters n'y étaient pas comme si on s'attendait au revers de la médaille. Il suffit de voir le peu d'engouement cette saison sur ce forum pour s'en convaincre. On est tous désabusé et je ne suis même pas convaincu que les résultats seuls suffisent à l'expliquer. Comme si il y avait une forme de normalité à retomber et que trop de bonheur nous avait été insupportable.

20/04/2012 à 11:31
TontonFlingueur
TontonFlingueur


Ce n'est pas parce qu'un acteur américain est aimé dans le monde entier, qu'il n'est pas américain. Mon propos est de dire que si l'OM était à Paris, Sedan ou Petzoule les Bains, ca serait un club lambda. Et croire comme toi que la spécificité de ce club ne vient pas de la ville et de ses habitants, c'est se tromper selon moi.

PS : choisis tes mots s'il te plait la prochaine fois. Moi tu vois j'ai pris soin d'être diplomate

20/04/2012 à 11:38
landwell-06
landwell-06


Elle est où la spécificité locale de l'OM ? J'aimerais bien que tu développes.... La seule chose sur laquelle on est d'accord c'est que l'OM n'est pas un club comme les autres.

Pour le reste je savais pas que je m'adressais à un spécialiste de la susceptibilité. D'ailleurs je vois pas où j'aurais du faire preuve de diplomatie sauf à heurter ton provincialisme. Pourquoi l'OM est le club qui fait le plus de public quelque soit le stade à ton avis ? Surement parce que tout le peuple marseillais se déplace ? Comme j'ai pas envie d'heurter d'avantage ta susceptibilité on dira ça ;-)

Respire et bois un pastis ça te donnera une couleur locale.

20/04/2012 à 11:41
TontonFlingueur
TontonFlingueur


ok c'est bon t'as raison. Bye

20/04/2012 à 11:58
Rudi
Rudi

Evidemment que la ville y est pour quelque chose. Jamais un journaliste ne parle de l'OM sans parler de la ferveur du peuple marseillais. Au risque de faire cliché, c'est pourtant vrai. L'OM est ce qu'il est essentiellement grâce à la ville elle-même. Et c'est aussi grâce à la ville et la ferveur marseillaise que ça prend dans tout l'hexagone. Pour les supporters parisiens et lyonnais que l'on peut retrouver hors de leurs villes respectives, c'est dû à autre chose, comme le palmarès par exemple.

20/04/2012 à 12:09
Meyer Lanski
Meyer Lanski


Pour moi c'est l'inverse le problème. Avant tout, l'OM c'est le club d'une ville, d'un environnement, d'une population : celle de Marseille. Je pense d'ailleurs que tous les supporters qui ne sont pas issus de Marseille ou de la cote, ont justement été attiré par tout cet environnement, par l'état d'esprit, par l'ambiance, ce melting pot, etc..

Pour ainsi dire, c'est un environnement qui a des qualités, et des défauts. Il fait partie intégrante du club je trouve. Et faire sans ce serait dénaturer l'OM ! Ce serait ôter à l'OM, ce qui a fait qu'on est tous accroc... C'est pour ça que pour moi, l'OM ne peut pas être géré depuis Paris, ou par un président qui ne tiendrait pas compte de l'aspect social et culturel du club. Et puis je considère que les Marseillais sont ceux qui sont les plus à mêmes de savoir ce qui est bon pour leur club !

20/04/2012 à 12:17
Bonanza
Bonanza

pas besoin de chercher loin, là on paye l'usure des 17 années RLD ...
nous qui avons Plus de 30 ans avons connu les belles années donc on reste encore attachés mais on a vieillis et honnêtement on a du mal à aller payer pour se faire chier au stade, on critique et supporte de loin maintenantOM...alors imaginez les jeunes qui eux n'ont pas nos repères et souvenirs !!
on a connu pareil dans les années Fin 70, debut 80, le stade était mort sauf l'année en D2 ou l'OM est remonté ......et puis avec l'arrivée de Tapie la ferveur est revenue ...y'a pas de secret, regardez les lyonnais eux aussi s'essoufflent ...et là c le règne Dreffus, qui nous fait du mal !!!

20/04/2012 à 13:08
berryom
OM


pas besoin d'être marseillais pour comprendre que labrune est une grosse tanche et que anigo ne sert a rien!

20/04/2012 à 13:24
Vlad78
OM


Tout a fait d'accord.
Là je crois que la majorité a compris que la période Diouf était un accident dans la gestion dreyfus et que nous ne pourrons jamais faire mieux avec eux (ni même peut-être aussi bien) et aussi qu'ils sont accrochés comme des morpions.

Et moi ça me gave de voir le potentiel du club s'éroder comme ça tout autant que voir Laburne ou Dassier se rengorger quand on gagne la coupe à Moustache alors que le titre de champion ou le billet pour la LDC est fichu.

Ca me gave de les voir nous prendre pour des cons alors que limite on voit avant eux les conséquences de conneries qu'ils alignent.
Quand Gignac est arrivé, tous ceux qui suivaient un peu ont compris que l'acheter à ce prix c'était une abération, quand Lucho est parti, tous ceux qui regardaient le calendrier savaient que ça allait péter, quand DD a changé la moitié de l'équipe en 2010, tous ceux qui suivaient la politique du club savaient qu'on allait dans le mur question finance etc... etc etc etc

En ce qui me concerne, je garde la passion du club (même plus du foot, juste l'OM) mais la foi a commencé à partir depuis que j'ai compris la responsabilité du gros suisse dans notre stagnation depuis plus de 15 ans.
Ca reviendra quand les dreyfus se seront barrés.

vlad

20/04/2012 à 13:27
bobo38
bobo38

la forte identité des supporters (intra muraux) de ce club est aussi la cause de la grande difficulté à le gérer.
il faut un président à forte personnalité (TAPIE/DIOUF) pour s'en sortir et un entraîneur à fort charisme et imperméable à la pression, et réunir ces deux éléments, c'est pas gagné !
DD a le sang froid, le sens de la communication, la gagne mais question recrutement, ça laisse à désirer :Rodriguez,Diarra,etc. et il privilégie le physique en défense et le talent individuel en attaque, pas de fond de jeu et mauvaise circulation du ballon.
conclusion : le président et l'entraîneur idéal pour l'OM, c'est pas pour demain !!!!!!

20/04/2012 à 13:29
berryom
OM


:/

20/04/2012 à 13:34
kjz-mtp
kjz-mtp

@vlad absolument d'accord

20/04/2012 à 13:51
Bayata
Bayata

Le problème, c'est que lorsque tu vois les matches, c'est plat, y a pas de jeu, pas de relief, pas d'identité, pas de personnalité, y a rien qui ressort...
Aucune différence entre l'OM et un club lambda...

Or, ce qui fait un peu l'identité du club, ce qui fait vibrer les supporters en rappelant les meilleures heures, c'est un gros engagement physique pour marcher sur l'adversaire, c'est des joueurs qui haïssent la défaite, c'est des joueurs offensifs qui savent créer une complicité avec le public qui va au delà de la simple perf, c'est quelques joueurs un peu "fous" qui savent te surprendre et faire des trucs un peu hors du commun...


Bah le problème, c'est que ces dernières années, y a eu quelques ingrédients par ci, par là, mais ça reste assez maigre...
Et ces 2 dernières saisons, c'est d'une platitude qui fait peur...

20/04/2012 à 14:06
mouakmouak
OM


Tu peux pas montrer un peu plus de respect ?:/OM

20/04/2012 à 14:08
bobo38
bobo38


je suis d'accord, on sent pas les mecs passionnés, pro qui font le métier dans le meilleur des cas ! pas de révolte violente quand on est mené, pas de montée sur l'arbitre solidaire sur les mauvaises décisions, etc....

mais les mecs sont carbos ou diminués (Rémy,Ayew) absent (Diawarra) plus trop concerné (Morel,Gignac) , ça fait beaucoup avec un banc inexistant !

Lire les 20 autres réactions à cet article
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit