Lens-OM: vu du bar

  •    
  •    
  • om facebook

Du côté de Valmante...



Point de jeunes filles en fleur, mais un bar " Le TASSIGNY ", ambiance béton, néon, formica et sièges en plastique, fragrance testostérone.

30 personnes, écran géant, 1 chaîne : Canal bar pour LENS/OM.

Sang et or contre Bleu azur

L'amer (bière) contre le jaune (de léger à gras selon...). Archétype de barman : grisonnance permanentée, ras de cou en or sur torse velu.

Sourires crispés et mines inquiètes.

A l'office : Heckel (Gilardi) et Jeckel (Garde) : les 2 G...

C'est parti...

Pendant 20 minutes la salle s'emmerde autant que Sytchev se fait balancer, " brave petit... ", il faut dire que l'OM a choisi l'attente... eh eh nous on ne sait plus faire que cela...

La ferveur de la salle n'a d'égale que son inquiétude jusqu'à la 30' où on entend Perrin dire " ...Brahim...plus vite... ", explosion de rires, surtout qu'il perd la balle, re-rires.

Celestini lance le " Petit " qui se fait allonger dans la surface...

" ....OUAAAAIS OUAAAAIS ! IL Y EST LE PENO ! ! ! OUAAAAIS...BUT ! ! ! ! Bien Frankie ! ! ! " , mon voisin tombe de sa chaise...

A l'écran, Perrin froid comme la mort, on entend " Vé... il s'en fout...! "

Le match continue, la crispation dégouline, la pression n'est pas uniquement sur l'OM qui subit, ça donne soif...

A la 45' début de baston...Ecker plus que viril , ALLEEEEZ ! MON VIER ... GARIBIAN... ! Ici il y a des fans de Jauni...

Mi-temps : les 2 G(usses) font la tronche...

Et ça repart,

Pression terrible, Marseille subit, je subis, la salle subit...

Quelques espaces et ça ne donne rien comme d'hab.

Sauvetages après sauvetages on se demande quand ils vont le prendre ce but ?

Le bus est garé devant le but, " RUNJE...RUNJE ! ! ! "

" Oh NOOOON ! pas SAKHO... "

Lens domine, la salle est muette jusqu'à la rentrée de " OUAAAIS, BAKA... ! " ( ? ? ? ? ), des connaisseurs, certainement ! ! !.

Rien de fructueux de par et d'autres, ça vendange terrible et je m'y connais !

Salle muette jusqu'à la 87' où Frankie se fait ratatiner et masser " les Choses de la Vie " dans la surface: " AAAAHHHH, C'EST BOOOOON CA , HEIN, FRANKIE ? ! ! "

Fin de match haletante, on en peut plus et le petit noir finit par siffler la fin du mach : " La salle se lève... OUAAAAAAAIS... ! ! ! "

N'ai point vu d'or dans ce match et le sang devait être celui de l'Agneau Pascal;ce match suffira t-il a gommer le blues des Marseillais, avides de succès et de panache.. ?

Point de tremblement de terre, ni d'enthousiasme ici à Marseille, j'aurais pourtant aimé que dans ce bar on joue " 45° sur l'échelle de Ricard "

par Beepees le lundi 21 avril 2003 à 11h18
OM 2-2 Craiova
Maoulida et Pagis suspendus à Metz

Dans l'actualité de l'OM