Dortmund 2-3 OM : droit dans l'histoire du club !

  •    
  •    
  • om facebook

"C'est un match qui restera gravé dans l'histoire de l'OM" Le supporter lambda qui aura quitté son canapé au bout de trente minutes, lassé de voir des fantômes sur le terrain, aura du mal à comprendre cette déclaration de Didier Deschamps.
Car, oui, ce match restera dans l'histoire de l'OM, comme un des plus fous, un des plus renversants, avec à la clé une qualification en huitième de finale de Ligue des champions. Mais l'euphorie de la victoire ne doit pas nous faire oublier la première mi-temps, car il y a bien eu deux Marseille hier soir.

Marseille retrouve ses fantômes

L'enjeu, le stade, le froid ? Qu'importe la raison, les supporters olympiens ont bien cru revoir ressurgir un passé trop récent lors des trente premières minutes. Un OM emprunté, maladroit, multipliant les déchets techniques à l'image d'un Lucho aux fraises. À croire que c'est effectivement l'Argentin qui imprime sa marque sur le jeu marseillais... Lui qui avait donné le ton lors du match OM - PSG ( 3-0) en allant tamponner Mohammed Sissoko dès les premières secondes, aura mardi soir encore donné le " la " de la première mi-temps. Chose à laquelle les supporters olympiens n'étaient plus habitués également : les errements défensifs, à l'image de Diawara pris au piège du jeu allemand sur l'ouverture du score. C'est le capitaine Steve Mandanda qui résume le mieux la situation: "Notre entame de match a été catastrophique."

Avant la pause, une lueur d'espoir

Après des mois d'acclimatation, les supporters olympiens se familiarisent de plus en plus avec le jeu de Morgan Amalfitano. L'ancien Lorientais, en difficulté en première mi-temps à l'image de son équipe, aura tout de même eu la bonne idée de servir impeccablement Loïc Remy qui croise parfaitement sa tête dans les arrêts de jeu de la première période. Et c'est là qu'un match bascule, lorsqu'en rentrant au vestiaire la confiance et l'espoir changent de camp. L'idée du match facile (avec au bout une qualification) abandonne les Allemands pendant que l'impossible devient possible pour l'OM — comme le souligne le coach olympien : "On était en très mauvaise posture, on a fait une première mi-temps très, très difficile. On a eu le bonheur de mettre ce but par Rémy juste avant la mi-temps. Rentrer à la pause à 2 à 0, ça aurait été très difficile."

Jusqu'au bout

Au retour des vestiaires, les Marseillais sont conscients d'être totalement passé à coté du match comme le raconte le coach : "On n'arrivait pas à ressortir, on se contentait de défendre et de dégager. On marque sur la seule occasion qu'on a, les joueurs à la mi-temps étaient conscients d'être passés à côté, on avait été plus spectateurs qu'autre chose. Il fallait donc se remettre les idées en place, jouer un peu plus haut aussi, on n'avait pas le choix. Il fallait faire en sorte d'être un peu plus concernés tous ensemble. " Et la prise de conscience eut lieu, les Marseillais trouvèrent plus d'espace, enchaînant les phases défensives et offensives sur un rythme imprimé de la patte marseillaise. L'égalisation d'André Ayew se fit attendre mais donna au match une saveur comme on les aime à Marseille. Le but de la délivrance ne pouvait venir que de Mathieu Valbuena, lui qui, par deux fois déjà, inscrivit des but décisifs en Ligue des Champions (à Liverpool et à Moscou). Son capitaine Steve Mandanda, le rappelle : "Le but de Mathieu est extraordinaire, mais il nous a habitués à en mettre des comme ça et à nous sortir de situations difficiles"

Et maintenant ?

Évidemment, une participation aux huitièmes de finale de la plus prestigieuse des Coupes d'Europe implique d'avoir un effectif au complet et compétitif. Malheureusement pour les olympiens, la CAN (Coupe d'Afrique des Nations) passera par là, ce que ne manque pas de rappeler le coach phocéen : "À partir du moment où je vais perdre des joueurs à la CAN, oui, cette qualification aura un impact sur notre recrutement, même si je ne dévoilerai pas de chiffre. Dédé (André Ayew) c'est sûr qu'il ira. Jordan, c'est probable. Ça complique numériquement les choix".
Monsieur Labrune, Madame Louis-Dreyfus, ce message était pour vous...


Un match savoureux qui ne manquera pas de rester dans les annales du club olympien, tant par son scénario que par les records qu'il marque. Didier Deschamps est devenu ainsi l'entraîneur ayant dirigé le plus de matchs européens sur le banc olympien, et le club est aussi le premier club français à battre Dortmund à domicile.
Maintenant, rendez-vous est pris en février pour écrire des pages tout aussi belles du foot français, et comme le dit Pierre Mènes sur son blog (reprenant un vieux titre de L'Equipe), mardi soir, Marseille était "L'équipe de la France".

par Don Muchu le vendredi 09 décembre 2011 à 08h31
Olic preféré à Gignac ?
Gignac opéré et out pour 6 semaines

Mathieu Valbuena : son actualité

54 réactions à cet article
09/12/2011 à 09:18
Pat O'Beur
Pat O'Beur

pour la première mi-temps s'explique surtout par ce que faisait dortmund. Un pressing de malade à 11, c'est d'ailleurs ce qui a fait qu'ils avaient plus de jus en 2ème mi-temps. J'pense que n'importe quelle équipe en aurait bavé dans ces conditions.

09/12/2011 à 09:33
Pastaga
Pastaga

Il y a aussi le fait qu'Mbia ait détruit leur capitaine qui était pas mal jusque là OM

09/12/2011 à 10:47
Don Muchu
Don Muchu


J'ai failli conclure l'edito par "Et Pasta n'y était pas..."

OM

09/12/2011 à 14:57
Vasco93
Vasco93

1er club à gagner à Liverpool 1er club à gagner à Dortmund..on commence à se faire un beau tableau de chasse c'est qui le prochain ?

09/12/2011 à 15:11
bobo38
bobo38

le foot se joue sur des tournants où la réussite ou la non réussite décide d'un match.

pour une fois par rapport à beaucoup de matchs du championnat, la réussite nous a souri avec ce tir pas évident de la dernière chance réussi par Valbuena.

toutefois, ce résultat ne présage en rien à une remontée spectaculaire en championnat car il ne doit rien à une domination sur Dormundt mais à beaucoup d'opportunisme,de réussite et de naïveté allemande.

09/12/2011 à 15:14
Sat l'artificier
Sat l'artificier

Perso j'ai même pas vibré, j'ai l'impression d'avoir vu un match comme les autres. Je crois qu'un truc s'est cassé, ils m'ont tellement dégoùté cette saison qu'il faudra pas mal de matchs comme ça avant de vibrer de nouveau. Le bloquage doit venir du fait que je m'attends à ce qu'on refasse de la merde tôt ou tard, du coup j'ai du mal à m'enflammer.

09/12/2011 à 15:48
bandit77
OM


Tu supporte l'om depuis 2009-2010 ou quoi ?

Destress mec cette victoire c'est de la bombe niqué les allemands chez eux c'est si bon !!on leur a marché dessus...

Pour moi cela fait très (trop) longtemps que je n'ai pas vibrer sur un match de l'OM à ce point !!!

09/12/2011 à 16:20
Sat l'artificier
Sat l'artificier


Je crois que tu m'as mal compris.

09/12/2011 à 16:48
Tana
Tana

On leur a marché dessus. On a pas du voir le même match.
On a été très réaliste. Ca reste une belle victoire mais on a été archi dominé sur la premiere mi-temps.

09/12/2011 à 17:02
bandit77
OM


c'est ce que je dis on leur a marché dessus en deuxième si tu veux... OM

j'ai oublié la première MT... dsl

09/12/2011 à 17:13
rasta70
OM

je me suis retapé le match
on a eu un coeur enorme
mais une chatte de fou
et le match d'amal et de azpi c'est irreel

09/12/2011 à 17:17
nonofeuille
nonofeuille


Sat, tu es sans cœur...

09/12/2011 à 17:22
Bryan2
OM


Bah casse-toi sérieux fiou, si t'as plus la passion, je vois pas pourquoi tu reviendrais ici sur un forum basé sur ça, et pour ne pas vibrer sur ce match, faut vraiment ne plus avoir de .. passion.

09/12/2011 à 18:56
H0m3r
H0m3r


+1 tout est dit

09/12/2011 à 19:32
Sylvain94
Sylvain94


Chacun ressent le truc a sa facon, ca sert a quoi ce genre de post ?:/

09/12/2011 à 19:43
chax
chax


Ne pas savoir lire c'est quelque chose de malheureux,ça ne fait pas de faute d'orthographe mais putain ils ne savent pas lire.....

Et pour couronner le tout les types t'insulte,le virtuel ça fait pousser les couilles apparemment.

09/12/2011 à 19:46
Dark Simpson
Dark Simpson


ou sans piles? OM

09/12/2011 à 19:49
OMstarbest
OMstarbest

Fier d'être Marseillais OM OM OM
On a assuré sur le terrain comme dans les tribunes à Dortmund OM

09/12/2011 à 19:58
Alessandro Nesta
Alessandro Nesta

"Mettre les Allemands et les Grecs d'accord, l'OM a montré que c'était possible."OM

Lire les 35 autres réactions à cet article
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit