15M de déficit à l'OM : pas vraiment une nouveauté

  •    
  •    
  • om facebook

Dans son édition d'octobre 2010 (il y a donc un an), le journal L'Expansion titrait "L'OM est-il bien géré ?" et annonçait en filigrane des lendemains difficiles. Aujourd'hui, c'est la confirmation puisque hier le conseil d'administration d'officialiser un déficit de 15 millions d'euros. Un gouffre énorme qui tranche avec la bonne tenue des comptes de l'équipe précédente, Pape Diouf et Julien Fournier. La sonnette d'alarme avait donc été pourtant tirée bien avant que Margarita Louis-Dreyfus ne réagisse.


Diouf viré, les Louis-Dreyfus jouent aux pompiers

Très apprécié à Marseille mais en conflit ouvert avec le président du conseil de surveillance Vincent Labrune , Pape Diouf est viré de l'OM en juin 2009. Il convient alors d'éteindre le feu qui couve dans les tribunes. "On n'ose même pas y croire estimait alors Michel Tonini, vice-président des Yankees. (...) RLD et la tribu de lèche-culs qui l'entoure sont nocifs à l'OM. Avant Pape, il ne faisait que combler les déficits pour sauver le club de la banqueroute. Depuis quelques saisons, on pouvait s'auto-suffire, sans être pour autant le Real Madrid ou Manchester United. Pape avait donné de la valeur à son investissement et il va à nouveau tout perdre encore tout perdre." Ce qui ne devait être qu'un recrutement d'ajustement avec seulement 3 nouveaux joueurs devient le plus gros de l'époque avec les signatures de Lucho Gonzalez pour 18.0 millions d'euros (hors bonus), de Stéphane Mbia pour 12 millions d'euros, Souleymane Diawara pour 7 millions d'euros, Fabrice Abriel pour 2.5 millions d'euros, Gabriel Heinze pour 1.5 millions d'euros ainsi que Elinton Andrade, Charley Fomen, Cyril Rool, Fernando Morientes, Edouard Cissé. Et si ces arrivées couteuses peuvent être supportées financièrement par l'OM au niveau des indemnités de transfert, la masse salariale elle explose. Elle représente alors 87.2 millions d'euros (72.3 millions la saison précédente soit une augmentation de plus de 20.6% alors que MLD avait initialement demandé une baisse de 10%) et 60% des dépenses du club. A noter que 5 millions d'euros de primes ont été versées pour le titre de Champion de France, ce qui fait dire à bon nombre de patrons de club qu'il est moins couteux de finir dauphin que champion.

Un mercato 2010/2011 catastrophique

Didier Deschamps pointe fort justement un déficit en attaque qui ne doit pas seulement au départ de Mamadou Niang pour Fenerbahçe. Le coach phocéen veut Luis Fabiano et propose au FC Séville 15 millions d'euros pour l'international brésilien, une somme déjà conséquente au regard de l'age du joueur. Les dirigeants andalous ont les yeux plus gros que le ventre et exigent 18 millions pour lâcher leur vieillissant buteur. Une somme trop importante pour un joueur dont on sait que deux ans plus tard, il n'en vaudra pas le quart. Le transfert capote et Fabiano est finalement vendu 6 mois plus tard à Sao Paulo pour ... 7.6 millions d'euros. Sauf que l'obstination de Deschamps a duré des semaines et le club phocéen doit en catastrophe conclure rapidement sur des solutions de repli. Pris à la gorge, les tergiversations du club phocéen oblige l'OM à lâcher 31 millions d'euros pour André-Pierre Gignac et Loïc Rémy. La guerre entre Deschamps et Dassier a commencé.

OM : un avenir qui s'assombrit

Le plus inquiétant est que les prochaines années promettent d'être difficiles pour l'OM avec la rénovation du stade qui va amputer les recettes de la billetterie (L'Expansion parle de 10 millions d'euros de moins par saison sur un total de 25 millions d'euros), la suppression du DIC qui représentait 7.5 millions d'euros d'économie, la baisse logique des droits TV du football français (soit la moitié des recettes du club avec 71 millions d'euros engrangés en 2009/2010), le fair-play financier qui devrait plafonner l'aide des riches propriétaires (mais là on se fait moins de soucis). Autant de perspective en moins pour les dirigeants phocéens dont la seule marge de manoeuvre du club pourrait être le sponsoring (le contrat maillot avec Betclic doit d'ailleurs être renouvelé prochainement). Or la crise est passée par là et il sera difficile de faire mieux que ses 28 millions d'euros engrangés par saison d'autant que l'OM semble moins attractif que par le passé comme en témoignent la baisse de fréquentation du Stade Vélodrome et des audiences télé.

En déplacement à Marseille pour l'occasion, Margarita Louis-Dreyfus a décidé de parler aux joueurs et aux dirigeants de l'OM aujourd'hui pour remobiliser les troupes. Malgré tout, les résultats sportifs, s'ils s'améliorent, ne combleront les manques à gagner à venir pour l'OM et la veuve de RLD devra inévitablement combler les pertes au terme de la saison. A moins que le club décide de vendre ses bijoux de famille.

par TontonFlingueur le samedi 15 octobre 2011 à 11h02
TFC - OM : Gignac présent face à Toulouse
TFC - OM : le PSG en exemple ?

Margarita Louis-Dreyfus : son actualité

72 réactions à cet article
15/10/2011 à 11:55
Booba67i
Booba67i

c'est reparti pour la guingampisation du club OM

15/10/2011 à 12:01
pedrosaez
pedrosaez

chaque année ya 15 ME c'est magique.

15/10/2011 à 12:10
Alessandro Nesta
Alessandro Nesta


Labrune a une sacré descente de champagneOM

15/10/2011 à 12:11
TontonFlingueur
TontonFlingueur


Non c'est la première année. La saison dernière c'était dans les 500 000 euros.
Par contre ce qui n'est pas une nouveauté, c'est qu'on savait en octobre 2010 qu'il y aurait la merde en juin 2011.

Gouverner, c'est prévoir, parait-il.

15/10/2011 à 12:13
pedrosaez
pedrosaez


je parle pas des faits mais des discours des dreyfus. moi ça fait 15 ans que j'entends de la part de l'actionnaire à un moment ou un autre de l'année que le club est en déficit, y compris quand on faisait du profit.

15/10/2011 à 12:22
UMIT TRALALA
UMIT TRALALA

et l'autre figure de Dassier qui nous racontait que ses comptes étaient nickel et que la vérité éclaterait au grand jour...
Complétement nul, catastrophique...

15/10/2011 à 12:22
slash40
OM

Quand Diouf se fait virer il y a deux ans, il y a 40M dans les caisses du club. Première saison de la présidence Dassier, léger déficit de 500 000€, deuxième saison - 15M malgré un 8ème de LDC (qui rapporte environ 10M de plus dans les caisses) et cet été Marguerite ajoute 20M. Et malgré tout ça on a plus une thunes?:/

15/10/2011 à 12:28
kjz-mtp
kjz-mtp


+1
Meme sous Pape on avait pas un rond.
Il serait peut etre temps de restructurer un peu le club si il coute si cher en fonctionnement

15/10/2011 à 12:50
michael.jt
michael.jt

chaque annee ils nous la sorte la finte des 15 millions!!!

15/10/2011 à 13:03
Ultra for ever
Ultra for ever

Les dreyfus sont des magiciens

15/10/2011 à 13:16
TontonFlingueur
TontonFlingueur


C'est arrivé qu'on en dégage mais qu'on le réinvestisse.
Maintenant, on vit au dessus de nos moyens depuis 3 saisons, c'est juste ca.
A la fin de cette saison, on sera encore en déficit je pense.

Notre problème, c'est qu'avec Deschamps, on vend que dalle comme joueur qu'il a pris.

15/10/2011 à 13:17
TontonFlingueur
TontonFlingueur


On n'a jamais eu 40M€ de bénéfices dans les caisses en fin de saison. Je pense que tu te trompes OM

15/10/2011 à 13:20
Ultra for ever
Ultra for ever


il y à deux jours sur le plateau des specialites Diouf à déclaré qu'il avait laissé le club avec 40m€ dans les caisses en disponibilités, je l'ai vu en direct.

15/10/2011 à 13:20
LiaM-
LiaM-


Dixit Diouf, il aurait laissé le club avec +30M€ de trésorerie...

15/10/2011 à 13:22
LiaM-
LiaM-


M'Bia, Remy, Azpi et Gignac ça représente des ronds quand ils quitteront le club.

15/10/2011 à 13:24
slash40
OM


J'ai pas dis que c'était des bénéfices. Ce sont 40M qu'il y avait dans les caisses du club à son départ. Il l'avait dit juste après son départ et l'a répété cette semaine sur canal.

15/10/2011 à 13:35
pedrosaez
pedrosaez


ça c'est sûr mais un bémol quand même, l'actionnaire devait appuyer sur un cycle.
des valeurs marchandes yen a au club (mbia azpi remy mandanda valbuena pour en citer quelques un mais yen a d'autres et des joueurs comme gignac ont été pris dans la même optique) et c'est certainement pas Deschamps qui veut qu'on vende Niang (bien pour son âge mais peut comptablement) ou que Heinze parte gratos.
après le mercato 2009 même en dépensant beaucoup tu peux assurer une belle compétitivité sportive et financière situ te bases sur un cycle.
Mais si tu casses totalement le cycle au bout d'un an (c'est pour moi ce qu'on a fait) en te séparant des éléments les moins banquables, en ne vendant pas ce qui est vendable et en continuant à prendre du "banquable à venir", t'es forcement dans la merde à l'année N+2.

15/10/2011 à 13:48
pedrosaez
pedrosaez


dans les clubs de foot c'est assez opaque pour pas dire totalement, et surtout à l'OM.
donc à mon avis c'est peine perdue pour ça et toute ta première partie est vraie.

15/10/2011 à 13:53
Yepyop
Yepyop


Ouais ok mais aujourd'hui on a un effectif famélique donc on fait quoi après leur vente, on ferme la boutique?
Oui il y aura des ventes à un prix assez haut (et encore, avec les tanches pour gerer les transferts qu'on a...) mais il faudra les remplacer.

Lire les 53 autres réactions à cet article
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit