Les grands Olympiens : Mamadou Niang

  •    
  •    
  • om facebook

Mamadou Niang est né le 13 octobre 1979 à Matam, au Sénégal. Arrivé très vite en France, il débutera sa formation au Havre et la finira à Troyes, après avoir un temps pensé mettre fin à ses ambitions footballistiques. Lancé par Alain Perrin alors entraîneur de l'ESTAC, Niang fera ses débuts sur les terrains de Division 1, un certain 28 juillet 2000, face à ... l'Olympique de Marseille.

Des débuts mitigés à Troyes enverront Niang au FC Metz où il sera l'un des grands artisans de la remontée en Ligue 1. Il signera en 2003 à Strasbourg où il montrera toutes ses qualités de dribbles et percussions en marquant plus de 20 buts sur 2 saisons. Des prestations qui pousseront un certain Jeannot Fernandez, fraîchement arrivé sur la Canebière et ancien entraîneur de Niang au FC Metz, à le faire signer du côté de l'OM. 6.5 millions d'euros plus tard, Niang débarque en 2005 à l'Olympique de Marseille, il y restera 5 années et contribuera à la remontée du club vers le sommet de la Ligue 1. Durant ses 5 années, il constituera avec les autres Cissé, Pagis, Nasri, Valbuena ou Ben Arfa un élément majeur de l'attaque de feu de l'OM.

Fort de son expérience en L1 et sur la scène européenne, Niang est de nombreuses fois appelé en sélection nationale pour défendre les couleurs du Sénégal. Ses performances sont à ce jour mitigées au sein de la sélection des Lions de la Terenga. Tout d'abord déçu de ne pas participer à l'épopée du Sénégal à la Coupe du Monde 2002, il ne parvînt pas non plus à passer le stade des demi-finales lors des dernières Coupe d'Afrique des Nations (échecs en quart de finale en 2004 et demi-finale en 2006). Promu capitaine de la sélection, il semble avoir aujourd'hui les épaules pour mener les siens au sommet de l'Afrique, et dans un premier temps pour les qualifier pour la CAN 2012.

Désireux de partir pour "un challenge sportif plus grand", Niang évolue aujourd'hui au club de Fenerbahçe où il semble promis à un nouveau titre, celui de champion de Turquie.


Les années phocéennes

En 2005, malgré des débuts prometteurs en coupe Intertoto et un retentissant doublé face à La Corogne, la première année de Niang est surtout marquée par une grande maladresse dans le dernier geste. Rares sont alors ceux qui voient en Mamadou Niang un futur meilleur buteur du championnat. Combatif et déjà très virevoltant, Jeannot Fernandez place très rapidement Mamad' sur le côté gauche de l'attaque marseillaise. Ce repositionnement, peut-être décisif pour la carrière de Niang à l'OM, lui permet de devenir un véritable titulaire de l'équipe qui se hissera jusqu'en finale de la Coupe de France. Les entraîneurs (Fernandez, Emon, Gerets, Deschamps) et partenaires (Pagis, Ribery, Nasri, Cissé...) se succèderont mais Niang restera de 2006 à 2010 l'indéboulonnable ailier gauche qui martyrisa les défenses adverses. A l'issue de la saison 2009/2010 et après 227 matchs sous les couleurs olympiennes, Mamad' aura ainsi marqué la bagatelle de 100 buts avec l'OM passant de la période des éternelles déceptions (2 finales de Coupe de France perdues en 2006 et 2007, 2 fois 2ème de la ligue 1) à l'année de tous les titres (doublé " Coupe de la Ligue - Championnat "). Devenu capitaine de l'équipe championne de France à l'arrivée de Didier Deschamps, Niang remporta également les titres honorifiques de meilleur buteur du championnat et de plus beau but de L1.
Si Niang a finalement presque tout gagné au niveau national avec l'OM, il aura couru désespérément après cette fameuse qualification pour les 8èmes de finale de la Ligue des Champions, ne devenant jamais l'attaquant qui redora le blason de l'OM sur la scène européenne. Souvent râleur mais surtout souvent buteur, Niang est surtout devenu en 5 ans le 8ème meilleur buteur de l'histoire de l'OM.

Ses tops et ses flops

Véritable baromètre de l'OM, les performances de Niang sont toujours allées de paire avec les résultats du club. Comment donc ne pas évoquer son 100ème but marqué avec l'OM contre Grenoble lors de la dernière journée d'un championnat enfin gagné par les Phocéens ! Simple coïncidence ?
Quand il s'agit d'évoquer les flops, il vient tout de suite à l'esprit cette gifle donnée à un supporter olympien un peu trop irrespectueux du bolide qui conduisait Niang à la Commanderie chaque matin. Mais bien plus que cette gifle, l'épilogue de l'histoire entre Niang et l'OM ne constitue-t-elle pas un flop ?
La fin de saison 2009/ 2010, comme presque chaque fin de saison de Niang à l'OM, fut marquée par la récurrente question : "Niang sera-t-il Phocéen l'année prochaine ?". Tantôt annoncé au Qatar et plus souvent annoncé partant vers l'Angleterre, Niang finit toujours par rester ou presque... jusqu'à ce qu'il cède aux sirènes des ports de Turquie et à son challenge sportif ambitieux... Si beaucoup regrettent encore Mamad', lui s'est déclaré "quitte" avec l'OM !

Son geste de légende

Puisque la consécration de l'OM a aussi été celle de Niang, son plus beau geste ne pouvait avoir été réalisé qu'en 2010... Dans un style qui lui est propre, plein de vitesse et tout en dribble, Mamad' ridiculise tout la défense montpelliéraine en slalomant entre 4 défenseurs avant de crucifier Joudren d'une frappe du droit... Un but de l'année 2010 qui mettait l'OM en route vers le titre !
Si l'histoire ne retient réellement que le nom des vainqueurs, Mamad' peut être tranquille, son nom est à jamais lié à celui des succès de l'OM !

par Fan_de_OM_à_Lyon le vendredi 01 avril 2011 à 08h14
Lippi pour remplacer Deschamps ?
Dassier n'a pas appelé Lippi

Mamadou Niang : son actualité

228 réactions à cet article
01/04/2011 à 08:22
TontonFlingueur
TontonFlingueur

Je ne sais plus ce qu'a dit Dassier exactement mais Niang a doublé ou triplé son salaire en allant à Fenerbahçe ! Sa motivation pour rejoindre ce club est donc explicable ! OM

01/04/2011 à 08:39
cc cyrou
OM

Niang grand olympien : poisson d'avril ? OM

01/04/2011 à 08:42
Gotrunk
Gotrunk

Il est maintenant un grand joueur... du championnat turc...OM

01/04/2011 à 08:45
NARBONNE29
NARBONNE29

etant donné les conditions de son départ il ne peut pas etre considere comme un grand olympiens...

01/04/2011 à 08:50
cc cyrou
OM


D'accord avec ça.
J'imagine un départ identique à celui de JPP micro à la main au milieu du vél : "je pars pour le grand Fener. me remplir les fouilles mais je n'oublierai jamais le banquier de l'OM"

01/04/2011 à 09:15
Pastaga
Pastaga

En attendant il est venu à l'OM quand on ne gagnait plus rien, il s'est battu pendant 5 ans, a été bougé voir insulté par le public du vel' surtout au début, il n'a rien dit, il a bossé, il s'est arraché sous nos couleurs, a toujours marqué son quota de buts, a eu de très grosses saisons et surtout a grandement participé à la fin de notre disette de titre en étant tout simplement le meilleur buteur du championnat l'an dernier (depuis quand on avait plus eu le meilleur buteur sous nos couleurs?!).

Donc désolé mais pour moi pour tout ça, pour le fait qu'il m'a fait kiffer sous notre maillot, qu'il était le meilleur attaquant de L1... Oui il fait parti des grands Olympiens !

MamadouOM

01/04/2011 à 09:17
fonk
fonk

Le renouveau de l'om, mamadou, il portait notre équipe à bout de bras depuis 5 ans, insulté, sous coté aussi, mais souvent soutenu par les vrais, qui n'étaient pas aveugles sur l'apport réel de mamadou.... OM

Dommage qu'il parte par la petite porte ca gache son image mais bon...

01/04/2011 à 09:24
fonk
fonk

L'homme aux 100buts et 50 passes décisives, celui qui pesait sur la defense adverse, par sa conduite de balle, par sa puissance, celui qui créait de multiples occasions, qui delivrait des passes, son seul défaut c'est qu'il etait maladroit mais il rattrapait cela par le travail, le pressing qu'il effectuait en attaque, il reste un tres tres bon joueur de football qui nous manque énormément depuis qu'il est parti...

01/04/2011 à 09:28
Vic Mc Key
Vic Mc Key


Je comprend pas qu' un grand clubne se soit jamais interessé à lui au vu de ses prestations avec l' OM pendant plusieurs années. :/

01/04/2011 à 09:29
Marcel Patoulacci
Marcel Patoulacci


On n'a pas flambé en LDC voila la raison.

01/04/2011 à 09:31
ikki2
ikki2

Comment peut on mettre Niang dans les grands joueurs de l'OM. Il a jamais rien fait au niveau européen, on peut pas le mettre au niveau de Papin, Skoblar, Boksic ou Voller, Ravanelli qui eux on prouver des choses à tous les niveaux.

01/04/2011 à 09:39
Pastaga
Pastaga


Peut etre quand on a pas la mémoire courte...

Il a porté l'attaque de l'OM pendant 5 ans et était le meilleur de L1. En Europe il a mis quelques buts important. Et puis il est juste le 8ème meilleur buteur de l'histoire de l'OM qui est riche en buteur...

01/04/2011 à 09:41
fonk
fonk


Oui et aussi il etait maladroit devant le but, mais comme je dis lui c'etait plus un attaquant de soutien qu'un buteur, qu'un renard des surfaces, c'etait un joueur qui aimait aussi prendre de la profondeur, associé à un vrai buteur ca aurait fait tres mal, comme le duo cissé niang, dommage qu'on a pas continué ainsi lors de la saison suivante...

01/04/2011 à 09:44
legrandstef
legrandstef


Peut etre pas pendant 5 ans , les deux premières années il a pas mal ramé quand même , après rien à dire , 3 ans meilleur attaquant de L1 !

01/04/2011 à 09:45
fonk
fonk


Il a ramé car c'etait pas un vrai buteur, encore fallait voir ses vrais qualités!!!

01/04/2011 à 09:45
Pastaga
Pastaga


Meme en ramant il dépasse les 10 buts à chaque fois...

01/04/2011 à 09:47
Vic Mc Key
Vic Mc Key


Ouais mais un club anglais moyen aurais pu essayer de nous le piquer. J' ai l' impression qu' il y a toujours eu un sceptissisme sur lui. Peut etre du à son début de carrière.

01/04/2011 à 09:49
legrandstef
legrandstef


Le duo Niang -Pagis OM

01/04/2011 à 09:52
Sylvain94
Sylvain94


Grande PastagaOM

Grande Mamad, le joueur qui m'a redonné le sourire apres des années et des années de secteur offensif foireux

Lire les 209 autres réactions à cet article
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit