L1 : vers une énième crise de l'arbitrage ?

  •    
  •    
  • om facebook

Pas un week-end depuis des années sans qu'une ou plusieurs erreurs n'entachent les journées de championnat de Ligue 1. La faute aux arbitres ? Ce serait la solution de faciliter que de le penser. Tous les acteurs du football ont leur part de responsabilité et chacun oeuvre à son niveau pour que les choses se passent mal. Aujourd'hui, le ras-le-bol est complet du côté du corps arbitral qui a décidé de reculer de 15 minutes le début de chaque rencontre. La réponse de la FFF a été immédiate en décidant d'écarter les protestataires des matchs du week-end ! Vive le dialogue ! Mais cette crise n'est pas une première en Europe puisque le problème se retrouve dans tout le football européen depuis des décennies. Sauf qu'aujourd'hui, les enjeux financiers sont tels que les critiques envers les hommes en noir se font de plus en plus virulentes.


Des instances coupables d'immobilité
Si dans le rugby, les règles évoluent au fil des années, le football reste figé dans ses fondements depuis des décennies. La FIFA et les anciens grands joueurs, eux, ne veulent pas entendre parler de la vidéo même s'ils sont conscients des problèmes. "On va tuer les arbitres si on introduit la vidéo. Dès qu'il y aura la vidéo, il n'y aura plus d'arbitres" avait déclaré Sepp Blatter il y a quelques années. Il suffirait pourtant de limiter à 3 les appels à la vidéo par rencontre et pour chaque équipe afin de mettre un enjeu tactique intéressant aux rencontres et soigner un peu le mal qui ronge ce beau sport.

Des joueurs et entraineurs sans figure
Christian Gourcuff estimait le week-end dernier que les arbitres français manquaient d'intelligence après s'être senti floué lors d'une rencontre. "Tant que les arbitres n'auront pas d'intelligence dans le discernement, on sera confronté au même problème toutes les semaines." Les entraineurs seraient-ils exemptés de cette absence de discernement ? Pour Gourcuff, il semble que cela soit le cas. Hélas ce type de discours s'entend dans tous les clubs et c'est bien dommage de tirer les choses par le bas. Rappelons tout de même que Michel Platini souhaitait que les anciens joueurs deviennent arbitres. Aucun n'a souhaité s'engager dans ce sens. Il est bien sûr plus facile de critiquer en étant spectateur qu'en étant acteur.
Simulateurs, adeptes maladifs de la mauvaise foi, agressifs souvent envers l'homme en noir, les joueurs n'aident jamais l'arbitre à prendre ses décisions et ne sont jamais réellement sanctionnés pour cela. Jamais Alou Diarra n'aurait foulé à nouveau un terrain après avoir poussé un arbitre dans le monde du Rugby. Le laxisme des instances françaises est donc aussi au coeur du problème.

Un corps arbitral gangrené par les clans
Si les arbitres français officient essentiellement en Ligue 1 (LFP), ils dépendent de la FFF ! Déjà incapable de gérer au mieux l'équipe de France, la Fédération Française de Football gère aussi assez mal le corps arbitral qui parait rongé par des luttes intestines. "Plus on est uni, soudé, plus on est fort et performant. Il y a une dizaine d'années c'était le cas, sur le terrain il y avait une vraie camaraderie et un vrai plaisir d'être ensemble. Les enjeux, les rivalités sont arrivés et ont laissé la place à tout ça" estimait Bruno Derrien il y a quelques temps. Un autre ancien grand arbitre Michel Vautrot va dans ce sens. "Lorsque Marc Batta m'a remplacé (à la DNA), l'ambiance était délétère. Il y a des clans, dont un veut le pouvoir. Derrière, en filigrane, il y a la Ligue professionnelle. Il y a ceux qui ont joué la carte Thiriez car ils ne sont pas dans la direction de l'arbitrage. Il y a eu une génération d'arbitres perdue par toutes ces affaires." C'est aussi l'avis de Stéphane Moulin, aujourd'hui à la retraite."On paie les aigreurs de certains, comme ces anciens arbitres devenus consultants qui tapent sur leur ancienne corporation. L'arbitrage est vérolé par des clans."
Même au sein du SAFE (Syndicat des arbitres du football d'élite), des clans se sont formés et se battent en interne pour le pouvoir. Un climat qui n'aide certainement pas l'arbitrage français à se réformer.


Dimanche soir, on ne sait pas si un trio arbitral de National ou du Calcio officiera pour la rencontre qui opposera Marseille à Lille. Tout un programme !

par TontonFlingueur le samedi 05 mars 2011 à 14h48
L1 : Halilhodzic voit le LOSC champion
MU - OM : Ferdinand absent contre l'OM ?

Dans l'actualité de l'OM

306 réactions à cet article
05/03/2011 à 14:51
Sat l'artificier
Sat l'artificier

La FFF me fait vraiment rêver sur ce dossier. Je pensais pas voir un jour Duchossoy faire preuve de virilité.

05/03/2011 à 14:54
Tom-Om-59
Tom-Om-59

Les mecs sont à chier et faudrait rien leur dire, qu'ils dégagent et qu'ils laissent les joueurs arbitrer ! Avec Souley, Taiwo, MBia, Mandanda, Fanni, Gignac, Brandao on a rien à craindre on fera la loi sur le terrain OM

05/03/2011 à 15:00
Senseï
Senseï

Ton²OM

05/03/2011 à 15:12
lrplx
lrplx

[url]http://www.ina.fr/sport/football/video/VDD10012110/quiz-du-foot-numero-18.fr.html[/url]

le seul que j'aimais bien , au moins celui la me faisait marrer OM

L'un des épisodes les plus fameux de sa carrière mouvementée eut lieu au Parc des Princes au cours d'un match PSG-Auxerre. L'entraîneur auxerrois, Guy Roux, vociférait depuis la touche, mais Robert Wurtz ne voulait pas l'expulser afin de ne pas envenimer la partie. Il fit alors une de ces facéties dont il avait le secret en glissant à genoux sur la pelouse humide du Parc pour se retrouver devant Guy Roux, le suppliant d'arrêter en joignant ses mains dans un geste de prière... Spectateurs, joueurs, remplaçants et Guy Roux lui-même applaudirent ce geste, et la fin du match fut beaucoup plus sereine.

05/03/2011 à 15:23
marsoo
marsoo

toujours entrain de chialer, jamais de réelle remise en question, avec ça on risque de se traîner ce problème pendant encore un moment

05/03/2011 à 15:24
le_zug
le_zug


c'est la Ligue de Thiriez plutôt non?

05/03/2011 à 15:25
Sat l'artificier
Sat l'artificier

Non c'est la Fédé qui a pris la décision de les suspendre. OM

05/03/2011 à 15:28
le_zug
le_zug

exact, t'as raison. J'ai lu aussi qu'il y avait possibilité d'un trio italiens pour arbitrer demain soir, ça serait pas mal je pense

05/03/2011 à 15:30
Raul Gonzalez Blanco
Raul Gonzalez Blanco

je suis pas d'accord avec toi tonton pour moi les arbitres sont bel et bien et de très loin les principaux responsables même si les attitudes de certains joueurs et/ou entraîneurs sont effectivement pitoyables et ne les aident pas à prendre les bonnes décisions.

L'arbitrage français est globalement catastrophique et on le doit avant tout aux arbitres.

Quand une équipe perd un match il faut pas se réfugier derrière l'arbitrage? OK.

Dans ce cas quand un arbitre fait n'importe quoi pendant 90 minutes je vois pas pourquoi il aurait droit de se réfugier derrière une excuse.

05/03/2011 à 15:40
slash40
OM

En fait pour résumer et simplifier les choses, la LFP sous traite l'arbitrage de ses compétions à la FFF.

Les arbitres professionnel doivent intègrer et être géré par la LFP. Tant que ce sera pas le cas, ce sera le bazar en plus de ses histoires de clans, etc...

Mais pour en revenir aux arbitres hormis ce mode de fonctionnement ultra bizarre et obsolète, je leur reproche avant tout l'approche du match. Un joueur va prendre un jaune pour que dalle alors qu'un autre va rester sur le terrain après avoir commis un attentat. Ca c'est la faute à personne d'autres qu'eux même.
On a des arbitres pas au niveau que ce soit national ou international, maintenant faut réformer et aussi les mettre dans les meilleures dispositions possible car la L1 n'est pas facile à arbitrer car souvent les matchs ne ressemblent pas vraiment à du foot, même si ils ne sont pas exempt de tout reproches à la base.

05/03/2011 à 15:59
krovider
krovider


le fait qu'on fasse appel à des "réservistes" pour remplacer les arbitres qui voulaient retarder de quinze minutes les rencontres de ce week-end, c'est pas parceque Thiriez voulait mettre la fédé face à ses responsabilités quitte à demander un dédommagement pour l'éventuel préjudice subi. J'ai cru comprendre qu'avant que Duchaussoy ne choisisse de remplacer les arbitres (solution de facilité, de faible peut-être), Thiriez avait bien signifié que c'était le problème de la fédé de gérer ça parceque les diffuseurs sont en droit d'avoir des exigences vu qu'ils payaient pour une prestation avec un cadre bien défini. Ce qui parait sûr c'est que le fait de remplacer tous les arbitres solidaires de ce mouvement de protestation ne va pas rester sans lendemain, chaque côté trouvera encore le moyen de camper sur ses positions... D'un côté, les arbitres ne parlent officiellement que d'aide à la reconversion ou de manque de respect, du côté de Duchaussoy, on maintient que ce ne sont que des recommandations pécunières alors qu'ils sont déjà rémunérés au niveau des grands championnats européens (on n'a pas le même maillot mais on a la même passion : "le pognon"OM ). Perso je pense que le problème est plus profond, les arbitres depuis quelques temps se prennent pour ce qu'ils ne sont pas sur le terrain en parlant de manière parfois hautaine aux joueurs ou aux entraîneurs et surtout ne se remettent jamais en cause. Un respect ça se mérite, je ne suis pas certain qu'ils vont l'obtenir en oubliant d'assumer qu'ils sont parfois à la masse quand ils regardent leurs performances du haut de leur tour d'ivoire. Si on écoute les arbitres, on n'a pas le droit de les critiquer. Ca devient pénible aussi...

05/03/2011 à 16:02
damlt
damlt

Je trouve le résumé de tonton parfait.

Je pense qu'il faut arrêter de croire qu'en France c'est pire qu'ailleurs. Tous les championnats mettent les arbitres au pilori

05/03/2011 à 16:05
Hellboy
OM

Dans le système actuel, les arbitres n'ont de compte à rendre à personne qu'à eux-mêmes. D'où leur extraordinaire arrogance, qui vient de leur impunité. Ils peuvent faire n'importe quoi et ne pas être sanctionnés ( voir Tony Chapron qui faisait pleurer dans les chaumières parce que son assistant avait été soit-disant agressé à Lens au point d'être victime de troubles psychosomatiques, alors que l'enquête a révélé que la pseudo-victime avait été atteinte par ...une boulette de papier. C'était ridicule, bien sûr, mais c'était aussi la preuve d'une manipulation et d'une mauvaise foi qui n'ont jamais été sanctionnées).
Donc, je soutiens l'initiative de la FFF qui les remet à leur place, pour une fois. Lire l'itv de Gilles Veissière, très révélatrice.
Par ailleurs le comportement de certains dirigeants (Aulas, Gourcuff entre autres) est inacceptable. L'arbitre doit être respecté en toute circonstance, même si il se trompe. L'erreur est humaine, et doit être acceptée comme telle. Donc la FF doit aussi "assainir" dans cette direction là. Au lieu d'infliger des sanctions symboliques à des dirigeants qui s'en foutent de toute façon, pourquoi ne pas retirer de points à leur club?
Finalement, il faudrait aussi parler de la responsabilité des Canal+ et autres medias. Supprimer les caméras dans les couloirs des vestiaires, et les commentaires à chaud résoudrait la pluspart des comportements irrespectueux.

05/03/2011 à 16:48
Kader Johnson
Kader Johnson

non l'arbitrage ailleurs en europe n'est pas pire

les arbitres anglais et allemands les surpassent largement, du fait du rythme des rencontres bien supérieurs, et de la volonté de ne pas siffler la moindre microfaute, ils sont bien plus près des actions des arbitres français qui dès que le rythme s'élève et l'intensité augmente sont très vite dépassés

on les oublie souvent mais les arbitres de touche sont eux également aussi catastrophique, en plus de prendre jamais leur responsabilité quand pourtant ils sont bien placés, ils jugent souvent mal les hj, et je parle pas des hj qui se joue au milimètre

05/03/2011 à 16:55
Sat l'artificier
Sat l'artificier


+1 de A à Z. Ils ont notamment tendance à prendre leur décision au moment du contrôle et non au moment de la passe.

05/03/2011 à 16:56
balo
balo

Très bon résumé de l'article,à part pour la vidéo avec laquelle je suis pas d'accord.Faudrait mettre des gens de l'extérieur dans la direction arbitrale pour qu'ils soient un minimum neutres.Faire de la prévention avec les autres acteurs(entraineurs,joueurs dirigeants)en accompagnant par une hausse des sanctions en cas de violence verbale ou excès d'agressivité.Ça c'est la base,après pour améliorer la qualité des arbitres c'est une autre histoire...Faudrait peut-être changer un peu le règlement par exemple et ça c'est très épineux.

05/03/2011 à 18:33
k@iser
k@iser

Tant mieux qu'ils prennent un camouflé les arbitres d'élite.

05/03/2011 à 18:44
ToninhoOO1
ToninhoOO1

Fautrel , Duhamel , Chapron ... jamais je soutiendrais ces mecs , ils sont loin d'etre irremplacable! C'est balot pour une fois on avait Turpin le meilleur arbitre qui avait tres bien arbitré lors de OM -OL

05/03/2011 à 18:47
TontonFlingueur
TontonFlingueur


Ben déjà si après coup, un mec prend 10 matchs pour simulation, je pense qu'il réfléchira à deux fois avant de le refaire ! Pour moi, on est trop laxiste avec les entraineurs et les joueurs ! Et comme ça va super vite, c'est hyper compliqué de ne pas faire d'erreurs comme arbitre.

Rien que les hors-jeu, c'est un miracle à chaque fois !

Lire les 287 autres réactions à cet article
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit