Quel avenir pour Gignac à l'OM ?

  •    
  •    
  • om facebook

Dépasser la barre des 20 buts en championnat ... André-Pierre Gignac fait partie de ces joueurs qui ont été capable de réaliser cette grande performance ! Certains l'ont fait à plusieurs reprises marquant par la même occasion l'histoire de la L1 (Papin et Skoblar évidemment, mais aussi Onnis, Halilhodzic, Bianchi et plus récemment Anderson ...), d'autres par contre ont plus ou moins sombré dans l'anonymat par la suite pour des raisons diverses (Loko, Ouedec, Nonda ou encore l'immense Jules Bocandé ...). Voilà donc où nous en sommes, nous supporters marseillais et de ce fait supporters de notre nouvel avant-centre : à quelle catégorie celui-ci appartient-il ? Est-il de ceux capables de marquer l'histoire ? Ou a-t-il comme d'autres avant lui, été touché par la grâce lors de cette saison 2008/2009, saison de son remarquable exploit ?

Les coulisses d'un exploit

"La différence, c'est qu'avant, on avait un joueur qui aimantait les ballons : André-Pierre Gignac. Il était tellement efficace qu'on jouait systématiquement sur des attaques rapides, parce qu'on savait qu'il allait faire la différence tout seul." Casanova
Voilà le contexte, Gignac, lors de cette fameuse saison à 24 buts, est LA méga star du TFC, il est à la conclusion de la majeure parties des actions, occasions qu'il a très souvent du se créer tout seul vu le jeu affiché à l'époque par une équipe toulousaine pour le moins défensive ... il marque plus de 50 % des buts toulousains ... Comme le dit son ancien coéquipier Franck Tabanou:"on misait presque tout sur lui, lui donnant la balle dans de mauvaises conditions en espérant un exploit " ...
On l'aura compris à Toulouse Gignac jouissait d'une grande liberté, que ce soit au niveau des espaces laissés par l'adversaire, qu'au niveau des exigences collectives et tactiques imposées par son coach. C'est ici certainement que sont nées les bases de son jeu pour le moins individualiste, avec une prise de risque maximale et par conséquent un déchet important, ça passe ou ça casse..

Gignac buteur au profil peu commun

"Il a le même profil de jeu en rupture que moi mais pour le moment, il n'a qu'un pied droit." JPP
Constat sans concession du buteur légendaire olympien ... Car oui Gignac est un buteur atypique, une puissance hors norme, une frappe de mule, une certaine aisance technique mais ... un jeu de tête quasi inexistant, un pied gauche qui ne sert qu'en cas de force majeure et surtout une volonté farouche de quitter la zone de décision et s'éparpiller sur tout le front de l'attaque . A Toulouse dans un système taillé pour lui, il a fait des merveilles tant qu'il fut en pleine possession de ses moyens ...

2009/2010 : saison chaotique

Blessures sur blessures, voilà le quotidien du nouveau goleador de la L1 lors de la saison succédant à celle de ses exploits. Dans ces conditions difficiles de confirmer. C'est la star du tfc et doit jouer coute que coute, quitte à jouer sans être en pleine possession de ses moyens ... Evidemment son rendement s'en ressent, il fait une saison loin de ce que l'on pouvait espérer de lui.
Mais qu'est-ce qu'on lui aura fait comme mal à Toulouse ...Fin de saison 2009/2010 Gignac est un joueur blessé, épuisé, enfermé dans un jeu ultra individualiste et stéréotypé (en exagérant à peine) ...
Pourtant l'OM sortira le chéquier pour s'attacher les services du buteur toulousain ... et n'hésitera pas à payer le prix fort : 16 M€ ! Seul Lucho avait jusque-là coûté aussi cher dans l'histoire olympienne ...

Gignac joue pour son club de coeur

Deschamps l'a répété à tort et à travers : Gignac c'est son choix ! Il est pour lui le meilleur avant-centre de L1 !
Pourtant très vite la pression, l'attente autour de ce post de buteur, va peser très lourd sur les épaules de "Dédé" qui n'en a pas encore fini avec ses blessures à répétitions et sa logique méforme ... Au bout de six mois de compétition, le bilan est maigre ... très maigre : pas un but au Vélodrome, un but seulement en championnat, toutefois un joli triplé en LDC face à la modeste équipe de Zilina. Sa méforme physique n'explique pas tout ceci étant: "Je pense que c'est avant tout un problème de temps et d'adaptation. Il y a aussi la question d'un rôle différent que celui qu'il pouvait avoir à Toulouse, où il jouait seul devant avec un milieu compact derrière lui. Là, ce n'est pas vraiment le cas, c'est une autre configuration qu'il doit assimiler. Il est dans un club où il y a beaucoup d'objectifs et d'exigence, mais je n'ai pas de soucis particuliers, je pense qu'il va montrer dans les semaines qui viennent qu'il est un grand buteur." Stephan
Effectivement à Toulouse Gignac avait un collectif entièrement à son service, à l'OM c'est lui qui doit se mettre au service du collectif ... or le moins que l'on puisse dire c'est que la métamorphose peine à se réaliser. Face aux défenses bétonnées spéciales "on affronte l'OM", Gignac donne parfois l'impression d'être un éléphant dans un magasin de porcelaine ...trop peu d'espace, trop peu de liberté, Gignac et son profil peu commun ont du mal à se faire une place au milieu de ces impitoyables obligations tactiques ...

Quel avenir pour Gignac à l'OM ?

Du temps, de la patience : voilà ce dont Gignac a besoin pour donner pleine mesure de son potentiel ... il n'en aura pas ! Les premiers sifflets à son égard commencent à résonner dans le stade ! Il devra faire donc preuve de tempérament, qualité au combien indispensable pour endosser ce rôle de buteur dans ce club qui lui est si cher. Et le bonhomme ne semble pas en manquer de caractère, la motivation est là, tout le monde au club loue son acharnement au travail. Cela suffira-t-il ? Pour faire mieux que jusqu'à présent certainement ... pour répondre aux attentes placées en lui (être LE buteur de l'OM) on peut légitimement en douter tant son profil particulier semble ne pas coller aux exigences de ce rôle de buteur à l'OM. On peut en douter mais s'il y en a bien un qui ne doute pas de lui c'est bien Deschamps :" Il a ma totale confiance et il a confiance en lui " !Rien que ça devrait nous inciter à au moins ne pas le condamner trop vite et attendre qu'il puisse enfin s'exprimer dans les meilleures conditions, choses qu'il n'a pas encore connue sous les couleurs olympiennes ...Pour le bien de l'OM souhaitons que 2011 soit l'année du retour de Gignac le goleador.

par DEZ le roi du pétrol le samedi 08 janvier 2011 à 07h11
CdM : 174580 Euros à l'OM !
A. Ayew : "retrouver l'esprit de famille"

André-Pierre Gignac : son actualité