OM - Nancy : Chics et Quiches

  •    
  •    
  • om facebook

C'est donc à moi qu'incombe la responsabilité de présenter cette superbe affiche de Ligue 1 opposant le néo champion olympien à l'AS Nancy Lorraine, et là c'est le drame depuis une semaine je sèche complètement, le syndrome de la page blanche c'est moche. J'en viens même à me dire que je vais revenir aux bonnes vieilles "quiches lorraines dans les muqueuses arrières", j'ai pourtant déjà fait mes preuves en présentant un match face à Sochaux, je dois bien pouvoir trouver quelque chose d'intéressant à raconter. Un tour sur Wikipédia devrait donc m'en apprendre plus sur Nancy que je situe à vue de nez au nord d'Avignon.

C'est fou ce qu'on peut apprendre sur Wiki, plus de cent mille habitants à Nancy intra muros (ah quand même), je vais peut-être pas trouvé de sujet intéressant mais la culture ça fait pas de mal. Nancy est située en Lorraine dans le nord-est de la France (j'avais raison c'est bien au nord d'Avignon), j'apprends aussi que là-bas il neige 31 jours par an, que les orages y sont fréquents (26 jours an) et le brouillard est très pressant (56 jours par an). La morale de ces chiffres est simple : fait pas bon vivre en Lorraine ! Les températures minimales record font froid dans le dos, 3 degrés en plein mois d'Aout, je vous parle même pas de l'hiver j'ai déjà les doigts gelés.

Voilà la vision qu'on peut se faire de l'ASNL quand on est ignorant et arrogant comme moi et comme beaucoup de supporters marseillais (c'est surtout vrai pour le "arrogant"), mais Nancy c'est aussi un club de foot qui a su dans les dernières années nous poser quelques problèmes malgré les deux dernières larges victoires marseillaises. Coaché depuis maintenant quelques années par un exubérant Pablo Correa, cette équipe a su mettre en place un bloc défensif solide accompagné d'une belle qualité de contre-attaque. Bien sur nous n'avons pas affaire là à un ténor du championnat de France mais à une équipe construite intelligemment avec de modestes moyens et qui peut créer des problèmes à un groupe olympien pas encore pleinement lancé dans le championnat.

C'est contre ce genre d'équipe pas glamour pour un sous qu'il est difficile de trouver la motivation et de s'extirper du piège méconnu du "dix derrière", en ce qui concerne la motivation on peut faire confiance à des joueurs comme Heinze ou Diawara pour l'insuffler au reste de l'équipe. Pour le secteur offensif, il faudra certainement compter sur la qualité de centre de Lucho pour débloquer la situation. Sauf si les Marseillais réussissent à cueillir à froid les Lorrains dès l'entame du match, ce qui serait un comble.

par La poisse le samedi 16 octobre 2010 à 10h24
OM - Nancy : les buteurs ont la cote !
Lucho grand fan de Gourcuff

Pablo Correa : son actualité