Ajaccio 1-1 OM : pour combler la trêve

  •    
  •    
  • om facebook

Alors que 12 internationaux sont avec leur sélection à travers la planète, les autres Olympiens ont fait un court déplacement en Corse pour y affronter l'AC Ajaccio dans le cadre du challenge Michel Moretti, l'ancien président du club Ajaccio.
Didier Deschamps a appelé plusieurs joueurs de la réserve qui font leurs premiers pas avec les pros. Ainsi dans le onze de départ on retrouve Elinton Andrade dans le but, Taye Taiwo sur la gauche de la défense (avec le brassard), Salim Laassami sur la droite, Vitorino Hilton et Gérard Roland dans l'axe ; Édouard Cissé est le milieu récupérateur, Lucho Gonzalez et Benoit Cheyrou complètent l'entre-jeu ; les trois joueurs offensifs sont Jean-Philippe Sabo, André-Pierre Gignac et Fabrice Abriel de gauche à droite. Le banc est inexpérimenté avec Rudy Riou, Samir Abbes, Kevin Osei, Florian Moulet, Thomas Pechart et Samir Malcuit.
Du côté corse, on retrouve Pape M'Bow et Cédric D'Ulivo qui viennent d'être prêtés par l'OM il y a quelques jours. Ils sont tous les deux sur le banc au contraire de l'ancien Phocéen Fabrice Begeorgi qui est dans le onze de départ ajaccien.

Dans un stade qui sonne creux, c'est Ajaccio qui donne le coup d'envoi.
2ème minute : centre de Diawara, belle reprise de Begeorgi mais ce n'est pas cadré.
8ème minute : coup-franc lointain pour l'ACA sereinement capté par Andrade.
14ème minute : mauvaise passe en retrait de Diawara mais Gignac ne cadre pas son lob sur le gardien corse.
[BUT 0-1] 22ème minute : dégagement d'un défenseur de l'ACA sur un autre Ajaccien, le ballon revient sur Gignac qui remporte son duel avec avec le gardien corse d'une frappe du droit.

Les Olympiens ouvrent donc le score contre le cours du jeu dans un match d'un bon rythme lors duquel les Corses sont très souvent hors-jeu.

25ème minute : Riviere ballade Hilton mais son tir est de peu hors du cadre.
[BUT 1-1] 42ème minute : Laassami concède un penalty à la limite de la surface que Begeorgi transforme.

Le score de parité à la pause est relativement logique étant donné que les Corses ont légèrement dominé les débats. Les Olympiens ont été sérieux mais ont manqué de poids en attaque avec deux ailiers pas du tout à leur poste habituel. Laassami a été beaucoup sollicité et a été à son avantage jusqu'à la faute à l'origine du penalty qui était largement évitable.
Au retour des vestiaires, Olivier Pantaloni, l'entraineur corse, fait cinq changements alors que Didier Deschamps conserve le même onze.

49ème minute : coup-franc de Lucho détourné en corner par le nouveau gardien corse.
62ème minute : Lucho est remplacé par Malcuit. Abriel passe milieu droit et le nouvel entrant évolue sur la droite de l'attaque.
68ème minute : Andrade boxe un coup-franc lointain puis capte un tir de Kinkela.
72ème minute : beau coup-franc de Cheyrou sous la barre difficilement détourné par Bernardi.
82ème minute : Moulet prend la place de Cheyrou.
84ème minute : Sabo bien placé dans la surface frappe au-dessus.
86ème minute : belle frappe de Gignac détournée en corner par le gardien corse.

Pour déterminer le vainqueur du trophée Michel Moretti, il y a une série de tirs au but sans prolongation. Il faut attendre le 16ème pour que l'ACA l'emporte. En effet, Gignac, Taiwo, Hilton, Laassami et Sabo transforment leur tir ce qui n'est pas le cas d'Abriel, Moulet et Cissé.

Cette rencontre a permis de donner du temps de jeu à certains Olympiens qui en avaient besoin (Andrade, Sabo, Gignac et Abriel notamment) et à plusieurs joueurs de la réserve de faire une apparition en équipe pro ce qui ne leur arrivera vraisemblablement plus.
On a pu noter la prestation sérieuse dans l'ensemble de l'équipe marseillaise avec quand même un net manque offensif sur les côtés.

par seb le samedi 04 septembre 2010 à 20h54
Cheyrou : "complémentaire avec Lucho"
Stéphane Lannoy pour OM-Monaco

André-Pierre Gignac : son actualité