OM 2-0 Lorient : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

La semaine a encore été très agitée autour de la Commanderie avec l'officialisation du départ de " l'intransférable "  capitaine Mamadou Niang, les caprices de morveux d'Hatem Ben Arfa puis l'arrivée mouvementée de Loïc Rémy et enfin celle d'André-Pierre Gignac. Cela a fait oublier que l'OM avait perdu ses deux premiers matches face à des adversaires plus que modestes. Il faut donc absolument battre Lorient pour lancer la saison.
Didier Deschamps est toujours privé de sa défense centrale Souleymane Diawara/Stéphane Mbia, tous les deux étant blessés ; Loïc Rémy est quant à lui en attente de savoir s'il va pouvoir rejouer alors qu'André-Pierre Gignac n'est pas qualifié. Rudy Riou, Cédric D'Ulivo, Julien Rodriguez et Hatem Ben Arfa n'ont pas été retenus. C'est toujours un 4-3-3 qu'aligne l'entraineur olympien avec le nouveau capitaine Steve Mandanda dans le but, une défense composée de droite à gauche par Cesar Azpilicueta, Vitorino Hilton, Gabriel Heinze et Taye Taiwo ; Édouard Cissé est le milieu défensif avec Lucho Gonzalez et Benoit Cheyrou plus haut ; le trio offensif est formé par Mathieu Valbuena (sur l'aile droite), Andre Ayew (à gauche) et Brandao (dans l'axe).
Sur le banc on retrouve Elinton Andrade, Leyti N'Diaye, Jean-Philippe Sabo, Charles Kaboré, Fabrice Abriel, Guy Gnabouyou et Jordan Ayew. Pape Daouda M'Bow n'est pas sur la feuille de match.

Heinze, opportuniste, ouvre très rapidement le score, concrétisant une bonne entame phocéenne. Le reste de la première mi-temps est équilibré et surtout marqué par les blessures de plusieurs défenseurs bretons. Peu de temps avant la pause, Mandanda gagne un duel avec Gameiro et préserve l'avantage des siens.
Les Lorientais débutent bien les 45 dernières minutes et Deschamps change rapidement Cheyrou et Valbuena. Kaboré et Jordan Ayew rentrent poste pour poste. La rencontre s'équilibre et Taiwo double la mise à 20 minutes de la fin, permettant de vivre une fin de match tranquille.

Steve Mandanda (6.5) : le capitaine marseillais a fait plusieurs beaux arrêts sur des tirs bretons (Jouffre, Gameiro et Amalfitano) ainsi que des prises de balle sereines sur des corners. Il a surtout fait une parade du pied lors d'un duel avec Gameiro en fin de première mi-temps évitant l'égalisation.
Cesar Azpilicueta (5.5) : peu mis en danger défensivement par le rapide Diarra, on l'a surtout vu sur deux débordements en première période.
Taye Taiwo (5.5) : l'arrière gauche a aussi vécu une partie tranquille et a donc pu faire quelques apparitions offensives avec une frappe du droit écrasée en début de seconde période et surtout le second but d'une frappe croisée du gauche dans le petit filet de Capone.
Vitorino Hilton (6) : dans le onze de départ grâce aux performances trop moyennes de N'Diaye, il a du mal face à Gameiro et ses déplacements en début de match puis il s'est illustré avec plusieurs bonnes interventions en seconde période.
Gabriel Heinze (6) : il a ouvert le score en étant bien présent dans la surface après un ballon relâché par le gardien. Défensivement, il a fait jouer sa puissance et son engagement mais a eu du mal face à la vitesse des Lorientais, Gameiro le premier. Devant le but adverse, il a tiré un coup-franc au-dessus et aussi inscrit un autre but en déviant du bout du pied un coup-franc de Lucho mais il était hors-jeu.
Leyti N'Diaye (non noté) : il a pris la place de l'Argentin pour le dernier quart d'heure, juste après que l'OM ait fait le break. Il n'a donc pas eu à s'employer.
Édouard Cissé (4.5) : le milieu récupérateur n'a guère été présent, récupérant peu de ballons mais essayant de gêner ses adversaires directs.
Lucho Gonzalez (4.5) : le milieu droit marseillais n'a pas eu d'influence sur le jeu de son équipe, prenant un minimum d'initiatives et ne délivrant pas de passe intéressante.
Benoit Cheyrou (5) : titularisé pour la première fois de la saison, il a fait de bonnes premières minutes puis est rapidement rentré dans le rang, faisant une prestation très moyenne. Il a aussi (mal) tiré un coup-franc et fait une frappe écrasée.
Charles Kaboré (non noté) : il est donc rentré dans les premières minutes de la seconde période sans briller plus que le numéro 7.
Mathieu Valbuena (5) : assez discret sur son aile droite, il a tout de même réalisé un tir en pivot non cadré en fin de première mi-temps puis, juste avant la pause, il s'est présenté plein axe mais son tir du bout du pied a été contré.
Jordan Ayew (non noté) : le remplaçant de Valbuena a montré de l'envie et de la combattivité mais il a été assez brouillon. Il a aussi décoché un tir de loin (non cadré).
Andre Ayew (6) : le plus présent en début de match avec une tête piquée à l'origine de l'ouverture du score, il a ensuite blessé involontairement deux Lorientais sur des actions anodines. Remuant et combatif sur son aile gauche, il a plus de mal après la pause mais a été (de loin) l'attaquant provençal le plus dangereux.
Brandao (4.5) : il a joué dos au but, en remise, touchant peu de ballons. Il a tout de même fait une tête non cadrée alors qu'il était seul au second poteau en première mi-temps et a mal joué un bon ballon dans la surface bretonne en fin de match.

Après un match médiocre, les Olympiens ont rempli leur contrat en l'emportant, permettant enfin de prendre des points dans ce championnat.
Les prestations individuelles ont été moyennes. Steve Mandanda a été décisif alors qu'Édouard Cissé encore trop discret.
Le premier test de la saison aura lieu dimanche prochain avec un déplacement à Bordeaux qui n'a pas fait mieux que l'OM en ce début de saison.

par seb le mardi 24 août 2010 à 07h39
Encore un nul pour Fomen et Dijon
Gameiro : West Ham offre 10 millions

Gabriel Heinze : son actualité