OM - ASSE : ne pas se relâcher

  •    
  •    
  • om facebook

Alors que les Olympiens vont ouvrir la 35ème journée vendredi prochain avec le choc entre les deux premiers à Auxerre, ils clôturent le 34ème épisode la Ligue 1 contre Saint-Étienne. Au coup d'envoi, ils connaitront donc les résultats de leurs adversaires, dont le plus direct, Auxerre qui se déplace à Toulouse dans l'après-midi. Si les Bourguignons s'imposent en Haute-Garonne, la rencontre de la fin de semaine prochaine sera décisive pour l'attribution du titre alors que si les joueurs de Jean Fernandez s'inclinent au Stadium, un succès des Phocéens se soir contre les Verts leurs ouvrirait une voie royale vers le titre de champion de France 2009-10.

Didier Deschamps récupère ses attaquants blessés, Fernando Morientes mais surtout Hatem Ben Arfa et Bakari Koné. Il a donc un effectif complet et devra faire des choix dont plusieurs seront compliqués. Pour commencer, au poste d'arrière gauche, la concurrence entre Gabriel Heinze et Taye Taiwo devrait être à l'avantage de l'Argentin, plus performant ces derniers temps que le Nigérian. Au milieu de terrain, il sera très intéressant de voir si Benoit Cheyrou retrouve le poste de milieu gauche ou si Charles Kaboré conserve sa place qu'il tient bien depuis la blessure de l'ancien capitaine auxerrois.
En attaque, même si Bakari Koné est apte, Mathieu Valbuena devrait occuper le couloir droit alors qu'à gauche Brandao et Hatem Ben Arfa seront les deux postulants. Pour le reste, Steve Mandanda, Laurent Bonnart, Souleymane Diawara, Stéphane Mbia, Édouard Cissé, Lucho Gonzalez et Mamadou Niang seront vraisemblablement titulaires.

Du côté des Verts, Christophe Galtier veut encore prendre des points pour assurer mathématiquement le maintien même si les 8 longueurs d'avance (avec un match de plus à jouer) à 4 journées de la fin devraient très largement suffire pour rester en L1.
L'entraineur marseillais de Saint-Étienne, doit se passer de Sylvain Monsoreau, Christophe Landrin (blessés) et Kevin Mirallas (suspendu) mais retrouve Boubacar Sanogo. Il pourra donc aligner une équipe compétitive qui n'a tout de même pas battu les Olympiens cette saison alors qu'il y a eu deux rencontres à Geoffroy Guichard. La première, en championnat, avait vu un 0-0 avec une supériorité numérique pendant quasiment toute la rencontre pour des Phocéens, atrocement maladroits devant le but de Jérémy Janot. La seconde, en Coupe de la Ligue, avait vu une victoire in-extremis des Blancs qui avaient été menés deux fois au score mais qui, grâce à un doublé de Brandao et un but de Mamadou Niang dans les arrêts de jeu s'étaient qualifiés pour les quarts de finale.

Il faudra que tous les Olympiens aient la même volonté de s'imposer qu'en janvier pour continuer à se rapprocher du titre et vivre un déplacement moins capital vendredi à Auxerre. Il faudra aussi espérer que les Phocéens aient retrouvé du jus et de la présence physique pour ne pas souffrir comme à Sochaux et Boulogne lors des deux dernières rencontres.

par seb le dimanche 25 avril 2010 à 11h45
Diawara ne lâche plus Taiwo
Bazdarevic compare Deschamps à Jacquet

OM - ASSE : son actualité