OM-Bastia 2-0 Bonne année l'OM !

  •    
  •    
  • om facebook

C'est dans un stade à moitié rempli ( 30.000 spectateurs ) que Marseillais et Bastiais se retrouvaient dans ces 1/32ème de finale de la Coupe de France après le match de championnat joué il y a un mois et qui avait vu la victoire des insulaires par 2 buts à rien.



1er match de l'histoire entre les deux équipes en Coupe de France, les Marseillais veulent réussir dans toutes les compétitions qui leurs seront proposées cette année, quand aux Bastiais ils viennent au vélodrome avec l'intention de jouer cranement leur chance, les déclarations des joueurs Corses dans la presse cette semaine sont la pour en témoigner.



Quelques surprises dans la composition Marseillaise, Perrin préserve certains de ses cadres en prévision du match chaud-bouillant de Gerland dans une semaine. Ecker, Johansen, Fernandao, Sakho ainsi que Carrasso prennent places sur le banc de touche. Néanmoins l'équipe qui est alignée d'entrée de jeu n'est pas dépourvue de qualité. Concernant Sytchev son cas semble réglé et Christophe Bouchet le président Marseillais a confirmé que le Russe était bien Marseillais.



Le 11 Olympien :

Runje - Dos Santos, Leboeuf (Cap), Meité, Perez, Van Buyten - Celestini, Hemdani, Olembé - Bakayoko, Chapuis



Côté Corse, Gili doit faire sans Maurice et Mendy tous deux blessés, mais récupère l'ancienne flèche Nantaise Ahamada. Ben Saada le tout jeune international de 18 ans et bourreau des Marseillais en championnat est lui grippé avec 40°de fièvre, il prend tout de même place sur le banc (sic) en compagnie de l'ancien Marseillais Jocelyn Gourvennec. Boumnijel, Alnoudji et Jau complètent la liste des remplaçants. Essien quand à lui, nouvelle coqueluche des plus grands clubs Européen dont le Real s'il vous plait, prend place dans l'entre-jeu Bastiais.



Le 11 Bastiais :

Penneteau - Ferreira, Soumah, Uras, Vanney - Batlles, Essien, Matingou, Piocelle - Ahamada, Laslandes (Cap)



Innovation dans ce match puisque Mr Sars l'arbitre de cette rencontre ainsi que ses assesseurs sont équipés de micros HF, leurs propos sont relayés via la télévision.



L'OM IMPOSE SON RYTHME



10 ème minute: Hemdani lance Bakayoko dans le dos de la défense Corse, l'Ivoirien se présente seul devant le portier Bastiais qui réussit a bloquer proprement la frappe de Baka.

11 ème minute: nouvelle chaude situation dans la défense Bastiaise, festival de Chapuis façon Waddle, il élimine 3 joueurs et centre en direction de Baka qui manque d'un souffle l'ouverture du score.

25 ème minute: Pérez seul sur son côté droit centre pour la tête encore et toujours de Baka qui reprend trop mollement pour tromper la vigilance de Penneteau.



3 énormes occasions en 25 minutes pour Baka, l'ombre de Sytchev plane sur le vélodrome...



40 ème minute: Olembé tente une frappe splendide des 30 mètres bien détournée en corner par Penneteau l'enfant du pays.



BAKA L'ENFANT TERRIBLE



Mr Sars renvoie les deux équipes sur ce score de 0-0 flatteur pour les Corses. Domination sans partage dans cette première période des Marseillais qui auront réussis à se créer plusieurs situations dangeureuses. Bastia se sera contenté de timides incursions dans le camp d'en face, trop timides pour réellement mettre quiconque en danger dans l'arrière garde Phocéene.

Le match dans le match opposant notre Ivoiren préféré à Penneteau tourne sans surprise à l'avantage du gardien Corse...



Au retour des vestiaires, pas de changements, les deux coachs font confiance à leurs joueurs.



BASTIA SORT DE SA RESERVE



50 ème minute: Laslandes seul au second poteau hérite d'un très bon ballon, sa frappe est bien bloquée par Runje.

54 ème minute: Laslandes encore lui seul au point de pénalty n'a plus qu'à pousser le cuir au fond des filets de Runje (parti à la cueillette aux fraises) l'ancien Auxerrois rate l'immanquable.

Bakayoko en connaisseur applaudit des deux mains...



Les Bastiais en veulent plus et ça se confirme au tableau d'honneur des cartons, 3-0 pour Bastia à ce niveau. Le spectre du match de Furiani pointe le bout de son nez...



FERNANDAO RENTRE ET MARQUE



77 ème minute: Fernandao seul devant Penneteau tente en bout de course un pointu que le gardien Corse réussit à détourner, le ballon revient dans les pieds de Pérez qui centre superbement pour la tête du Brésilien qui d'une tête décroisée trompe enfin Penneteau.



L'OM ouvre enfin le score au moment ou les Bastiais s'y attendaient le moins, c'est somme toute mérité au vu de la physionomie de la partie. Les chiffres ne trompent pas on se retrouvent à 3 cartons partout.



CHAPUIS MANQUE LE COCHE



84 ème minute: Chapuis se présente seul devant l'inusable Penneteau et le crochète mais pousse trop loin son ballon, Soumah revient à grandes enjambées et met fin aux espérances de l'ancien Rennais.

89 ème minute: second face à face Chapuis-Penneteau, le Marseillais cette fois-ci tente un piqué, mais son ballon rase le poteau.



PAS OLEMBE





90 ème minute: on joue la dernière minute du temps réglementaire, Olembé parti du milieu de terrain s'infiltre dans la surface Bastiaise, élimine Soumah et place tranquillement une mine dans la lucarne du gardien Corse.



L'arbitre siffle la fin du match sur la victoire des Marseillais 2-0, Marseille rend la monnaie de sa pièce à Bastia.



Voila une bonne chose de faite, l'OM sans coup-férir a su se débarasser du piège tendu par Gili et peut attendre sereinement le tirage au sort des 1/16 ème de finale prévu mercredi 8 janvier.

Mention spéciale à Chapuis intenable tout au long du match ainsi qu'à Fernandao très bon dans le rôle du joker mais que l'on aimerait voir plus souvent titulaire. Côté Bastiais, les énormes Penneteau et Essien sortent du lot.

Les Olympiens se sont préparés de la meilleure façon qu'il soit ( pas de bléssés, pas de suspendus ) pour la prochaine échéance se nommant Lyon et comptant pour la 21ème journée de championnat, avec espérons le la présence d'un joueur attendu déja comme le messie pour faire face aux carences offensives des attaquants Marseillais, le Russe Sytchev.

Des Gones qui se déplaçaient en soirée dans la banlieue Bordelaise à Libourne.

Olympique de Marseille - Olympique Lyonnais c'est l'affiche de la prochaine journée et c'est bien sur à suivre tout au long de la semaine prochaine chez nous au travers de notre forum et de l'édito que tout un peuple réclame déja, celui de l'ami bovin, j'ai nommé Boeuf Mode.



Comme je n'ai pas encore eu l'occasion de le faire, je vous présente au nom de toute l'équipe de Footpronostic nos meilleurs voeux et une très bonne année mais surtout que celle-ci soit faste pour notre team préférée !

par nass le samedi 04 janvier 2003 à 19h54
OM 2-2 Craiova
Maoulida et Pagis suspendus à Metz

Dans l'actualité de l'OM