PSG - OM au microscope

  •    
  •    
  • om facebook

Le PSG se prépare à accueillir l'OM dans une ambiance électrique. Les incidents qui ont suivi l'annonce de report tardive émanant de la LFP sont encore dans toutes les mémoires. Par ailleurs, ce match coïncide avec le retour de Gabriel Heinze, qui a signé dans le club phocéen l'été dernier après que les dirigeants parisiens l'aient reconduit, au Parc des Princes.


Les cinq derniers PSG - OM

2004-2005 : PSG 2-1 OM

Novembre 2004, Marseille est encore sonné par le départ de Didier Drogba. On se rend peu à peu compte que l'équipe construite avec les millions de sa vente ne tient pas la route. L'OM, qui n'arrive plus à battre le PSG depuis quelques saisons, se présente à Paris avec la peur au ventre. Ce match coïncide avec le retour de Fabrice Fiorèse au Parc des Princes : il tire les corners protégé par les boucliers des CRS. Pauleta ouvre la marque, Laurent Batlles égalise et Edouard Cissé, qui a depuis changé de camp, donne la victoire au club de la capitale.
L'équipe marseillaise : Barthez - Beye, Lizarazu, Déhu, Meité - Eduardo Costa, N'Diaye (Pedretti 67ème), Fiorèse (Marlet 74ème), Batlles - Bamogo (Luyindula 84ème), Koke.

2005-2006 : PSG 0-0 OM

L'OM l'a emporté au match aller, tuant par la même occasion le signe indien : il ne parvenait plus à battre le PSG depuis plusieurs saisons. Suite à l'obstination de la Ligue, qui a autorisait le club parisien à vendre des places à ses supporters au-dessus de l'emplacement des fans marseillais au Parc des Princes, Pape Diouf a envoyé jouer l'équipe de CFA 2, demandant aux supporters de rester au bord de la Méditerranée. Avec l'aide de Cédric Carrasso, Renato Civelli, José Delfim et Christian Gimenez, les minots ridiculisent le PSG et ramènent le match nul. Ils sont accueillis en héros à leur retour à Marseille.
L'équipe marseillaise : Carrasso - Bocaly, Cantareil, Civelli, Andre Luis - Pradié, Delfim, Gastine (Diop 63ème), Dennoun (Flachi 54ème) (N'Gom 81ème) - N'Diaye, Gimenez.

2006-2007 : PSG 1-3 OM
En appliquant bêtement des consignes de la Ligue, Stéphane Bré donne une tournure bien comique à la rencontre : l'arbitre siffle deux penaltys imaginaires dans la première demi-heure. Le premier, pour l'OM, est transformé par Mamadou Niang, le second par Pauleta. A noter que Carrasso a repoussé le tir du Portugais mais que l'homme en noir a demandé à ce dernier de le retirer... Franck Ribéry, qui est dans un grand soir, est à l'origine des deux buts suivants : Samir Nasri inscrit un pénalty suite à une faute sur Mamadou Niang, idéalement servi par l'ancien joueur de Galatasaray, et Mickaël Pagis clôture la marque sur une nouvelle passe de Scarface.
L'équipe marseillaise : Carrasso - Beye, Taiwo, Civelli, Zubar - Cana, M'Bami (Lamouchi 72ème), Ribéry, Nasri - Maoulida (Pagis 56ème), Niang (Oruma 88ème).

2007-2008 : PSG 1-1 OM

Respectivement 12ème et 14ème, le PSG et l'OM n'ont pas réussi leur début de saison. Djibril Cissé ouvre rapidement la marque suite à un corner de Samir Nasri, Peguy Luyindula égalise sur un coup-franc de Jérôme Rothen. Rien de bien savoureux à se mettre sous la dent par la suite : un Clasico bien terne. Albert Emon sera débarqué au profit d'Eric Gerets quelques semaines plus tard.
L'équipe marseillaise : Mandanda - Bonnart, Taiwo, Rodriguez, Faty (Zubar 80ème) - Cana, M'Bami (Cheyrou 58ème), Ziani, Nasri - Niang (Moussilou 54ème), Cissé.

2008-2009 : PSG 1-3 OM
Printemps dernier : après un hiver délicat, l'équipe phocéenne se prépare à finir la saison en trombe. Le PSG est second et une défaite mettrait l'OM, qui pointe à trois points de leurs rivaux, en difficulté. Eric Gerets refuse d'envisager une défaite, ses joueurs vont l'écouter. Bolo Zenden inscrit le premier but suite à une magnifique talonnade de Brandao. L'égalisation de Ludovic Giuly intervient quelques minutes plus tard mais Bakari Koné puis Lorik Cana inscrivent les buts de la victoire.
L'équipe marseillaise : Mandanda - Mears, Taiwo, Civelli, Hilton - Cana (M'Bami 80ème), Cheyrou, Zenden, Valbuena (Kaboré 74ème) - Koné (Niang 67ème), Brandao.


Les records du Clasico

Depuis la saison 1971-72 et la première rencontre entre l'OM et le PSG, 72 matchs se sont succédés entre les deux équipes. Voici les records de ces confrontations :

Record d'affluence général : 79 061 spectateurs lors de la finale de la Coupe de France 2006 au Stade de France. Tout au long de ces 38 ans, 2 799 846 de spectateurs ont assisté au Clasico français.

Record d'affluence au Parc des Princes :
48 000 spectateurs lors de la saison 1993-94.

Record d'affluence au Stade Vélodrome : 58 000 spectateurs lors de la saison 2004-05.

Meilleures audiences télévisuelles : 10 763 520 personnes en moyenne lors de la finale de la Coupe de France 2006 sur TF1 et 2 600 000 sur Canal + en mars 2009.

Record de buts sur un match : 7 lors du PSG-OM de la saison 1978-79 (4-3). Le PSG a inscrit 88 buts, l'OM 92.

Moyenne de but par rencontre : 2,5 buts par match.

Victoire la plus large : 5-1 pour le PSG lors de la saison 1977-78, 4-0 pour l'OM lors de la saison 1986-87.

Joueurs recordmans du nombre de participations au Classico :
Jean-Marc Pilorget : 16 participations.
Joël Bats, Safet Susic : 15 participations.
Jean-Pierre Papin, Daniel Bravo, Francis Llacer, Frédéric Déhu, François Bracci, Eric Di Meco, Victor Zvunka, Lorik Cana : 13 participations.
Marius Trésor, Bruno Germain, Fabien Barthez, Sylvain Armand : 12 participations.
Pedro Miguel Pauleta, Bernard Mendy, Lionel Létizi, Edouard Cissé, Eric Renaut, Franck Tanasi : 11 participations.
Jacques Novi, Robert Buigues, Jacky Bade, Mustapha Dahleb, Philippe Jeannol, Oumar Sene, Bernard Lama, Abdoulaye Meité, Paul Le Guen, François Mpelé, Jérôme Rothen, Modeste M'Bami, Taye Taiwo, Mamadou Niang : 10 participations.

Meilleurs buteurs :
Pedro Miguel Pauleta : 6 buts.
Hervé Florès : 5 buts.
Jean-Pierre Papin, Josip Skoblar, François Mpelé, Bianchi : 4 buts.
Louis Floch, Laurent Batlles, Ronaldinho Gaúcho, Daniel Van Buyten, Florian Maurice, Jérome Leroy, Alen Boksic, Mamadou Niang et Mustapha Dahleb : 3 buts.
Albert Emon, Ventura Filho Jairzinho, François Bracci, Robert Buigues, Dominique Bathenay, Tchen La Ling, Patrick Cubaynes, Franck Sauzée, Chris Waddle, Basile Boli, Rudi Völler, Djibril Cissé, Jean-Pierre Dogliani, Luis Fernandez, Dominique Rocheteau, Safet Susic, Gabriel Calderon, Zlatko Vujovic, Vincent Guérin, Christian, Fabrice Fiorèse, Branko Boskovic, Jérôme Rothen, Guillaume Hoarau, Peguy Luyindula, Lorik Cana : 2 buts.

Nombre de buts dans un match :

Josip Skoblar (deux fois), François Mpelé (deux fois), Hervé Florès, Marc Berdoll, Ronaldinho Gaúcho, Pedro Miguel Pauleta, Branko Boskovic, Carlos Bianchi, Dominique Rocheteau, Tchen La Ling, Patrick Cubaynes, Guillaume Hoarau : 2 buts

Nombre total de cartons jaunes pour chacune des deux équipes : l'OM bénéficie dans ce domaine d'un net avantage puisque ses joueurs ont collectionné pas moins de 126 cartons jaunes contre 108 pour les Parisiens.

Clasico ayant généré le plus de cartons :
il s'agit du PSG - OM de 2002-2003 durant lequel l'arbitre a sorti 11 cartons jaunes et 2 cartons rouges.

Nombre total de cartons rouges pour chacune des deux équipes : malgré ce qu'on pourrait croire, le nombre d'expulsés dans ces affrontements n'est pas si élevé. A ce jour, seuls huit joueurs ont été sanctionnés d'un carton rouge, quatre Parisiens (Raymundo Ricardo Gomes, Laurent Leroy, Sylvain Armand et Zoumana Camara) et quatre Marseillais (José Carlos Mozer, Jocelyn Angloma, Jérome Leroy, Manuel Dos Santos).

Joueurs les plus sanctionnés :
5 cartons : Raymundo Ricardo Gomes (4 jaunes 1 rouge).
4 cartons : Jocelyn Angloma (3 jaunes 1 rouge), Jérome Leroy (3 jaunes 1 rouge), Talal El Karkouri (3 jaunes 1 rouge), Eric Di Meco (4 jaunes), Francis Llacer (4 jaunes), Daniel Van Buyten (4 jaunes), Abdoulaye Meité (4 jaunes), Mauricio Pochettino (4 jaunes), Taye Taiwo (4 jaunes), Franck Leboeuf (4 jaunes), Lorik Cana (4 jaunes).
3 cartons : Manuel Dos Santos (2 jaunes 1 rouge), Sylvain Armand (2 jaunes 1 rouge) Fabrizio Ravanelli (3 jaunes), Basile Boli (3 jaunes), Ibrahima Bakayoko (3 jaunes), Manuel Amoros (3 jaunes), Pierre Ducrocq (3 jaunes), Frédéric Déhu (3 jaunes), José Pierre-Fanfan (3 jaunes), Florian Maurice (3 jaunes), Laurent Fournier (3 jaunes), Safet Susic (3 jaunes), Jérome Rothen (3 jaunes).

par Meyer Lanski le samedi 27 février 2010 à 20h17
Bordeaux : encore un match reporté !
PSG - OM : boycott marseillais !

PSG - OM : son actualité