Lens 1-0 OM : Marseille se perd à Bollaert

  •    
  •    
  • om facebook

Si le début de championnat des phocéens est loin d'être catastrophique, les résultats actuels paraissent clairement insuffisants au regard des objectifs du club. Malgré tout, on sent quelques frémissements de cohérence collective dans le onze phocéen depuis 3 rencontres. Sentant certainement que certains de ses joueurs peinaient physiquement mercredi face au Milan AC, Didier Deschamps a décidé de faire tourner son effectif. La nouvelle pourrait être excellente si les deux joueurs ayant paru les plus fatigués mercredi (Cheyrou et Niang) n'étaient alignés ce soir encore !


Le match :
Mandanda dans les buts. Bocaly, Diawara, Hilton, Taiwo en défense. Cissé, Abriel et Cheyrou au milieu. Koné, Morientes et Niang en attaque.

2ème minute : frappe soudaine de Maoulida pour un plongeon superbe de Mandanda qui détourne le cuir en corner

Début difficile des phocéens qui semblent moins dans leur sujet que leur modeste adversaire du soir. Bocaly et Taiwo ne sont pas en particulier à la fête en ce début de rencontre.

12ème minute : dans la surface marseillaise, Maoulida arme son gauche mais est taclé in extremis par Diawara qui lui subtilise le ballon alors que l'ancien marseillais s'apprêtait à allumer les buts de Mandanda
17ème minute : centre du droit de Cheyrou pour Morientes qui s'élève et place un coup de tête rageur qui n'accroche pas le cadre

Les jambes sont-elles lourdes côté phocéen ? Les lensois semblent en tout cas plus vifs pour le moment. Rien d'inquiétant mais leur facilité à proposer des centres devant les buts olympiens devrait alerter le coach de l'OM.

32ème minute : alerté plein axe mais dos au but, Koné se retourne et place son droit sec dans les bras de Runje

Bien moins de maitrise que mercredi au milieu côté phocéen ! Trop de précipitation dans la préparation ! Les marseillais devraient faire courir les nordistes et bouger bien plus le bloc lensois avant de placer leur attaque ! Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de parité et on ne peut pas dire que c'est très brillant pour le moment !

48ème minute : Niang repique au centre et décoche une puissante frappe du droit que Runje boxe !
50ème minute : sortie de Koné et rentrée de Lucho
57ème minute : corner et tête décroisée de Morientes qui passe à quelques mètres des buts
61ème minute : faute évidente de Bocaly sur Demont en plein surface ; penalty tiré par Demont et arrêté par Mandanda d'un beau plongeon sur son côté gauche
62ème minute : sortie de Morientes et rentrée de Brandao
66ème minute : sur un corner venu de la gauche, la défense lensois cafouille. Niang dévie du bout du pied le cuir sur Brandao, qui ne parvient pas à frapper en pivot face au bon retour de Yahia !
75ème minute : centre au second poteau de Niang pour la remise de la tête de Brandao pour Cheyrou qui pointe le bout de son gauche mais Runje se couche sur le ballon
78ème minute : Niang repique au centre, enfume trois lensois et décoche un puissant droit qui propulse le cuir dans les nuages

Gros apport de Lucho qui régule, oriente le jeu phocéen ! Toujours à bon escient ! On l'avait vu très bon face au Milan AC. Ce match confirme cette impression.

82ème minute : rentrée de Ben Arfa à la place de Cheyrou
86ème minute : montée de Diawara relayée par Lucho et ponctué par une frappe molle du défenseur central facilement captée par Runje

1-0 : coup-franc rentrant de Roudet pour la tête croisée d'Eduardo hors de portée de Mandanda dans le temps additionnel (93ème minute)


Conclusion :
Harcelés par le pressing des lensois, les marseillais ont déjoué dès le début de rencontre, jouant toujours sur le même rythme, incapables de calmer le ballon, de faire tourner ... Durant tout le match, les hommes de Deschamps ont manqué d'assurance malgré les certitudes qu'ils auraient pu retirer de leur match mercredi face au Milan ! Fatigués physiquement, les éléments-clé du onze phocéen n'ont pas réussi à imprimer leur marque sur cette rencontre. Marseille perd à nouveau trois points précieux dans la course au titre ! Dommage ! On remarquer que les lendemains de Ligue des Champions ne sont jamais glorieux !

par TontonFlingueur le samedi 28 novembre 2009 à 22h55
Lens - OM : Deschamps fait tourner
Cheyrou : "ce n'est pas normal"

Mamadou Niang : son actualité