Lyon - OM : avec les crocs !

  •    
  •    
  • om facebook

Alors que la France pensait que le Lyon était mort un soir de mai 2009 avec la perte de son titre de champion, l'Hexagone se réveille un matin de novembre avec la gueule de bois : l'OL du président Aulas vient de faire la nique à Liverpool, se qualifiant par la même occasion pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Pire, les Gones effacent la victoire de l'OM dans ce même stade d'Anfield des mémoires.

Ces deux tombeurs de l'éléphant européen se retrouveront ce soir dans l'arène de Gerland. La chasse sera ouverte. L'OM, qui pointe déjà à cinq longueurs de son hôte du soir, devra ramener la tête de l'ancienne terreur de la savane, sous peine de perdre toute chance de titre. Le club de Didier Deschamps devra notamment confirmer les progrès entrevus ces dernières semaines, afin d'éviter de plonger la cité marseillaise dans la déprime.

La saison dernière, les choses n'étaient pas les mêmes. Marseille pointait à une portée de fusil de Bordeaux et la lutte pour le trophée de Ligue 1 battait son plein. Il y a donc moins de six mois, Eric Gerets, le Lion de Rekem, pouvait terrasser le Lyon du Rhône au Stade Vélodrome et offrir à l'OM un nouveau titre à son tableau de chasse. Mais un animal blessé étant toujours dangereux, Claude Puel et ses troupes en avaient voulu autrement. Marseille était tombé, les espoirs de titre avec.

Dans le pré de Gerland ce soir à 21 heures, les Phocéens devront avoir les dents longues et ne pas décevoir une fois de plus ses nombreux fans à travers toute la France. Laver l'affront de la saison passée et revenir sur le haut de l'affiche, tel sera le but des hommes de l'ancien capitaine des Bleus. C'est avec une envie de loup qu'on déplace les montagnes. Lyon en sera une ce soir. A nos joueurs de ne pas faire les chèvres et de marquer les esprits, à quelques jours seulement d'un certain OM-PSG primordial...

par fdf30 le dimanche 08 novembre 2009 à 09h40
OM - PSG : Makelele n'en sera pas !
Canal + s'en prend à OMTV

Lyon - OM : son actualité