OM - PSG : questions à AllPSG.com

  •    
  •    
  • om facebook

Deux jours avant le choc de la dixième journée du championnat entre l'OM et le PSG au Stade Vélodrome, AllPSG a répondu aux questions d'OMplanete.

Par rapport à Le Guen, qu'a apporté de plus Kombouaré au PSG ?
De la vivacité dans le discours parisien ! Avec Antoine Kombouaré, on a enfin un entraîneur qui a de la poigne, qui sait imposer ses idées et défendre l'intérêt du club. C'est important d'avoir une ancienne gloire du club sur son banc. Il est un peu plus respecté et avec son palmarès, il a une certaine légitimité dans sa méthode et connaît les rouages. Ça nous change de Paul Le Guen et de Laurent Fournier qui, malgré toutes les compétences qu'ils ont pour s'asseoir sur ce banc, ne savent pas communiquer auprès des médias et des supporters. C'est du gâchis quand on regarde ce qu'ils ont fait dans le passé pour le club.

L'arrivée d'Heinze à Marseille vous reste-t-elle en travers de la gorge ?
Très franchement, j'ai suivi ce transfert en étant convaincu qu'il ne signerait pas à l'OM. Pour nous, c'est le joueur qui représente le PSG ces dernières années avec sa grinta. Il a longtemps eu le discours du vrai supporter parisien qui n'ira jamais chez l'ennemi même pour une valise de diamants. Heinze à Marseille, ça semblait utopique. C'est comme Raul au Barça ou Steven Gerrard à Manchester United.. Au final, il nous l'a fait à l'envers... Avec des revirements de situation, des prétentions salariales revues à la baisse... Mais bon, on ne lui en veut pas trop, il n'a pas encore dit qu'il avait trouvé une famille à Marseille ! Même s'il marque actuellement, je ne pense pas que Paris soit passé à côté de quelque chose. Il n'est pas tout jeune et à Madrid, la saison dernière, son rendement était discutable. Il ne faut pas oublier, à Paris, on a le jeune Mamadou Sakho à sa place : il a deux Heinze dans chaque jambe. Rien que pour lui, on ne doit pas regretter.

Avec désormais un peu de recul, comment juges-tu le recrutement parisien de cet été ?
Pauvre mais efficace. Cette saison, on a que le championnat à jouer. On n'allait pas faire des folies alors que l'on est censé avoir un bon onze de départ pour viser le top 5. Grégory Coupet est phénoménal dans les buts. On a enfin un gardien qui plonge au PSG alors qu'on était habitué à Létizi puis Landreau... Christophe Jallet est épatant. On pensait que ce serait un Cubilier ou un Bourillon mais au final, c'est une agréable surprise. Il est sain, il ne se pose pas de question et prend ce qu'on lui donne. Quand il rentre en jeu, c'est pour se défoncer et il fait vraiment plaisir à regarder. Enfin, Mevlut Erding, on l'a souvent vu à l'infirmerie mais quand il était présent, il faisait le boulot comme il fallait : vif et efficace, capable de marquer des buts décisifs pour remettre l'équipe dans le bon chemin. Mais on a surtout réussit à garder Guillaume Hoarau, Mamadou Sakho et Stéphane Sessegnon, trois joueurs pleins de talent avec une valeur marchande plus que prometteuse. N'oublions pas aussi les départs de Rothen et de Kezman, nos deux points noirs de la saison dernière...

Et celui de Marseille ?
Il y a de bonnes bases déjà dans votre effectif et vous avez réussi à garder pratiquement tous vos cadres. La venue de Deschamps est le meilleur choix pour faire oublier Eric Gérets et pour attirer de grands noms. Lucho, j'ai quand même l'impression qu'il est cher pour ce qu'il vaut même s'il est bon. Edouard Cissé m'a tué : c'est l'arnaque du football, son placement est une farce. Il peut remercier Didier Deschamps de lui avoir proposé un juteux contrat. Fernando Morientes en troisième attaquant, je trouve ça bien. Il faut espérer qu'il ne se lasse pas des bouts de matches. Par contre, vendre Lorik Cana pour acheter Stéphane Mbia, j'ai du mal à comprendre : l'ancien parisien était bien meilleur.

Quelle serait votre réaction si le PSG était aux mains de marseillais qui ne connaissent rien au club, à Paris et qui feraient des réunions de travail ou du conseil d'administration du club à Marseille ?
Pour des dirigeants qui ne connaissent rien du club, on en a eu quelques uns qui avaient montré leurs limites dans le monde du ballon rond. Mais une chose est certaine, si c'est un Marseillais qui s'assoit dans le fauteuil du président pour imposer sa loi, aussi compétent qu'il puisse paraître, il finira au fond de la Seine en moins de deux jours. Ce n'est même pas envisageable. Mais je suis convaincu que jamais de la vie un Marseillais envisagera une telle opportunité, même si la soupe peut être bonne ! Il manquerait plus qu'il s'appelle Pagnol et qu'il nous sponsorise en Ricard...

Quel joueur marseillais souhaiterais-tu voir évoluer à Paris ?
Je trouve que Benoît Cheyrou est dingue ! Il a un rendement incroyable sur le terrain. Tout le monde sait, à part Raymond Domenech, qu'il a sa place en Equipe de France et qu'il pourrait apporter de la concurrence à Jérémy Toulalan et Lassana Diarra. Au lieu de ça, on s'interroge sur un éventuel retour de Patrick Vieira ! A Paris, on a besoin d'un joueur comme lui à gauche. Quelqu'un pour tirer les coups de pieds arrêtés, animer le côté gauche... Le pire, c'est qu'il est né à Suresnes (Hauts-de-Seine) et qu'on est encore passé à côté d'un talent...

Qu'attends-tu de ce classico ?
La victoire pourrait nous permettre d'oublier nos cinq derniers matches où on n'a pas été très bon. D'un point de vue comptable, on est au fond du sceau depuis plus d'un mois. Trois points, ce serait trop beau pour être vrai. Surtout qu'on joue les matches sur quatre-vingt minutes. Mais si on pouvait ramener un point, ça serait déjà bien. C'est quand même la base de venir au Vélodrôme pour repartir les valises pleines...

Selon toi quels sont les forces et faiblesses des deux formations ?
A Paris, on a le potentiel pour faire de bonnes rencontres. Mais dès qu'on se prend le moindre petit but anodin : ils arrêtent de jouer et pensent à la crise. On ne sait pas tuer le match quand on en a la possibilité. A Marseille, vous avez un vrai bon groupe sur le papier. Mais la mayonnaise ne semble pas prendre, ou très lentement. Vous avez un tirage très difficile en Ligue des Champions et tout semble serré. Avec ce calendrier, ce n'est pas facile de reposer les joueurs-clés. Je crois que l'enchaînement des rencontres peut vous être préjudiciable. J'aurais préféré voir un OM-PSG juste après votre match contre le Milan AC ou votre déplacement à Madrid.

Ton pronostic pour cette rencontre ?
Je signe tout-de-suite pour le bon 0-0 où rien ne se passe. Pas de carton, pas de blessé, rien ! Eventuellement un but de Peguy Luyindula dans les dernières secondes pour la petite histoire, ça serait sympa. Mais un match nul me va très bien et ce serait le résultat le plus probable. Même si les équipes visent le haut du tableau : Paris va rester dans ses vingt mètres et tenter le contre. Marseille va prendre le jeu à son compte sans jamais finaliser l'action. Les deux équipes auront trop peur de perdre. Pour Marseille, ce n'est pas acceptable de se faire humilier sur sa pelouse par la capitale. Si Paris perd, c'est la crise...

par TontonFlingueur le vendredi 23 octobre 2009 à 22h05
Cheyrou défendra l'honneur des supporters
Les prêtés carburent bien en Ligue 2

Claude Makelele : son actualité