Rennes 1-1 OM : un bon point pour les Olympiens

  •    
  •    
  • om facebook

Le début de saison dernière était marqué par un 4-4 sur la terre rennaise. Ce soir, les Olympiens se doivent de l'emporter pour s'asseoir dans le haut de classement et confirmer les deux victoires sur Grenoble et Lille. Deschamps aligne d'entrée Mandanda, Bonnart (qui fait son retour), Heinze, Diawara, Taiwo, Cissé (préféré à MBia et ex Rennais), Abriel, Cheyrou, Niang (capitaine), Ben Arfa et Brandao en pointe. Chaude ambiance à Rennes avec bon nombre de supporters de l'OM !


Le match :
3ème minute : reprise de Niang en déséquilibre sur un centre de Bonnart mais Douchez arrête le ballon au niveau de sa barre.
4ème minute : tête lobée de Bangoura sur Mandanda, battu, mais le ballon tape la barre avant que Heinze ne dégage de la tête.

Premier quart d'heure avec une légère domination de Rennes qui semble diriger le jeu et mettre la défense de l'OM à l'épreuve. De plus, les rennais sont très présents dans l'impact physique.

23ème : tir écrasé de Gyan qui amuse Heinze. Mandanda capte.
24ème : tir de Ben Arfa à l'entrée de la surface. Dans la lune...
28ème : tête de Cissé au premier poteau sur corner mais le cadre se dérobe de justesse comme on dirait sur Canal+. L'OM commence à se créer des occasions intéressantes.
36ème : Main de Diawara dans la surface. Penalty pour Rennes.

1-0 : penalty transformé par Leroy malgré la bonne anticipation de Mandanda (37ème minute)

40ème : Action bien menée par Ben Arfa mais Cissé vendange par un tir dévissé et non-cadré.

Les rennais ont sensiblement dominé cette mi-temps par plus d'envie et d'impact physique, ce qui a été récompensé par un penalty et un score de 1-0. Une réaction marseillaise est attendue avec plus de maîtrise technique pour apporter offensivement. Seul la défense Olympienne semble vraiment concernée dans cette mi-temps malgré la faute de main de Diawara. A la pause, Morientes remplace Ben Arfa et M'Bia remplace Abriel côté OM.

1-1 : But de Niang ! 1-1. Sur un coup-franc parfait de Cheyrou, reprise du droit de Niang à bout portant qui plante Douchez au deuxième poteau (52ème minute)

53ème : carton jaune pour Bangoura
55ème : centre parfait de Fanni qui amuse Taiwo mais Marveaux ne cadre pas sa tête
56ème : tir de Lemoine que Mandanda dévie en corner.
58ème : drible dangereux de Mandanda devant Bangoura qui touche le ballon qui est dévié en faveur des marseillais. Heureusement car il n'y avait personne dans les buts. Erreurs hebdomadaire de Mandanda au jeu de pieds.
59ème : beau travail de Brandao dans la surface qui tir sur Douchez.
60ème : face à face entre Gyan et Mandanda remporté par le marseillais qui se rattrape. La mi-temps est bien engagée. On va très vite vers l'attaque des deux côtés !
64ème : carton jaune pour Diawara pour trop d'engagement
67ème : Danzé remplace Marveaux
69ème : coup-franc des 27mètres de Taiwo mais celui-ci est loin des poteaux.
71ème : carton jaune pour MBia pour une semelle sur Leroy
75ème : Gyan amuse la défense centrale, se trouve dos au but, parvient à tirer en force mais le tir passe à côté des poteaux. Les rennais prennent le jeu à leur compte
79ème : tir de Bangoura avec force mais Mandanda se couche bien.
81ème : superbe parade de Douchez sur une reprise à bout portant de Morientes. Le centre de Taiwo était parfait
83ème : tir de Niang bien sorti par Douchez, encore une fois. Le K.O. est-il possible ?
84ème : Cissé est remplacé par Kaboré. Sow remplace Gyan pour Rennes.
90ème : Taiwo cadre son coup-franc puissant mais Douchez est imbattable. Fin du match.


Conclusion:
Au terme d'un match rythmé en seconde mi-temps surtout, les Olympiens décrochent le nul face à des rennais convaincants et un Douchez en état de grâce. Le KO n'était pas loin ! Côté OM, Cissé, Ben Arfa et Abriel n'ont pas été à la hauteur de leurs coéquipiers. Morientes aurait pu réussir sa rentrée avec une occasion énorme sauvée par Douchez, alors que l'attaquant a été peu en vue. Niang s'est montré en excellant capitaine, surtout en deuxième mi-temps, aussi bien défensivement qu'offensivement. Cheyrou s'est montré, encore une fois, en leader technique de son équipe créant souvent la brèche. Et malgré la faute du penalty, la défense central Olympienne s'est investit de tout son engagement. La réaction après l'ouverture du score des rennais a été bonne mais on attend encore plus de cette équipe de l'OM version 2009/2010. Une victoire face aux champions de France en titre est très espérée par tous les supporters dès la semaine prochaine au Vélodrome!

par Javier Rodriguez le dimanche 23 août 2009 à 01h24
Morientes comme au Real !
Cheyrou : "on sait faire le dos rond"

Mamadou Niang : son actualité