Lens 0-2 OM : les recrues ont parlé

  •    
  •    
  • om facebook

Après une courte victoire sur Saint-Etienne il y a quelques jours, les joueurs de Didier Deschamps se rendent dans un stade Felix Bollaert plein pour rencontrer Lens. Le stade à guichets fermés avec 35 000 spectateurs attestent de la popularité de l'OM dans le nord et de la ferveur autour du club nordiste. "Marseille ne sera pas notre adversaire direct dans ce championnat, s'exclame Jean-Guy Wallemme. Hormis Les différences de budget ou de talent, il existe d'autres vertus pour construire une équipe, comme l'envie et la détermination." On verra si les phocéens en ont ce soir.


Le match :
Mandanda dans les buts. Kaboré, Diawara, Rodriguez et Taiwo en défense. Cissé, Cheyrou, Abriel au milieu. Niang, Brandao et Koné en attaque. M'Bia suspendu, il est logique de mettre dans le grand bain Cissé dont les débuts sous le maillot phocéen ont été encourageants. Lucho est remplacé par Abriel alors qu'on aurait pu voir Valbuena dans ce rôle. Décidément l'ancien pensionnaire de Libourne Saint-Seurin semble blacklisté par l'entraineur olympien. Arrivé il y a peu, Heinze ne prendra pas part à la rencontre.

Magnifique ambiance dans ce stade aux couleurs du RC Lens ! Une minute de silence à la mémoire de Robert-Louis Dreyfus est donnée en prélude à la rencontre.

2ème minute ; centre de Jemaa pour la tête de'Eduardoqui ne trouve pas le cadre
5ème minute : centre de Kovacevic pour la nouvelle tête d'Eduardo qui passe de très peu à côté

Les marseillais sont dominés techniquement, dans l'organisation comme dans l'engagement par des lensois très en forme. De gros problèmes dans la circulation de balle côté phocéen.

7ème minute : corner raté d'Abriel qui atterrit dans la zone de Koné donc le gauche est trop écrasé pour inquiéter Runje
15ème minute : coup-franc d'Abriel aux 22 mètres trop moux pour faire trembler le portier adverse
23ème minute : sur un renvoi lensois, reprise de volée de Taiwo de 35 mètres qui passe de peu au dessus de la transversale de Runje
26ème minute : superbe centre rentrant du gauche de Jemaa pour la tête de Boukhari qui croise trop son ballon et voit le cadre s'échapper

Première demi-heure des phocéens très inquiétante avec très peu de duels gagnés, un pourcentage de passes réussis ridicule et un empressement inutile à se projeter trop vite vers l'avant.

33ème minute : très bel enchainement entre Dindane et Jemaa ponctué par une frappe de ce dernier ... totalement ratée
37ème minute : penalty sifflé contre Brandao alors que le brésilien a été crocheté dans la surface
45ème minute : frappe du droit de Cheyrou contré alors qu'elle partait bien

Peu de bonnes choses vues en cette première mi-temps. Il va y avoir certainement du recadrage dans les vestiaires à la pause !
A la mi-temps, M'Bia remplace Rodriguez dans l'axe de la défense pour composer une défense 100% africaine.

0-1 : superbe centre en rupture d'Abriel au second poteau pour Brandao qui s'élève au dessus du défenseur lensois pour propulser le ballon dans les buts de Runje (47ème minute)

53ème minute : petite aile de pigeon en pleine surface de Brandao pour Koné donc la reprise fulgurante du droit est claquée par Runje au dessus de ses buts
54ème minute : corner phocéen pour la tête puissante de Diawara qui passe de peu à côté

Deuxième mi-temps très largement au dessus de la première en terme de niveau.

60ème minute : magnifique demi-volée lensoise qui passe de très peu à côté du poteau droit de Mandanda

0-2 : sur un coup-franc fort et à ras de terre au second poteau pour Cissé qui remet pour M'Bia qui pousse le ballon (73ème minute)

78ème minute : sur un renvoi lensois, reprise de volée lointaine d'Abriel qui ne trouve pas le cadre
81ème minute : rentrée de Valbuena à la place de Brandao, auteur d'une bonne prestation
84ème minute : frappe non cadrée de Milonanovic
87ème minute : superbe centre enroulé de Taiwo pour Niang qui se jette mais ne peut cadrer


Conclusion :
Après une première mi-temps plus que fébrile des olympiens totalement dominés par leurs adversaires, les hommes de Didier Deschamps ont pris la mesure des lensois en seconde mi-temps en ouvrant le score avec beaucoup de réalisme par Brandao puis en l'aggravant par M'Bia. Au chapitre des satisfactions, difficile de sortir quelques individualités du lot tant la première mi-temps fut médiocre. La seconde a montré plus un collectif homogène que des starlettes d'un soir. On peut aussi s'en féliciter ! Notons tout de même qu'Abriel a été le passeur décisif du premier but, Cissé du second et qu'M'Bia a marqué son premier but pour ses nouvelles couleurs. De bonne augure pour la suite.

par TontonFlingueur le samedi 01 août 2009 à 22h16
Civelli vers Berlin, Hilton sur le banc ?
Deschamps fustige la 1ère mi-temps

Fabrice Abriel : son actualité