TFC 1-1 OM : premier nul !

  •    
  •    
  • om facebook

Après la première défaite des hommes de Didier Deschamps face aux Girondins de Bordeaux de Laurent Blanc, les hommes olympiens se déplacent ce soir à Albi pour rencontrer le Toulouse Football Club d'Alain Casanova. Après une semaine passée à Saint-Jean de Luz, les phocéens retrouvent devant eu une belle équipe emmené par l'épatant provençal André-Pierre Gignac qui devrait prendre part à la rencontre. L'engouement autour des entrainements publics ont montré à nouveau la popularité de l'Olympique de Marseille dans le sud-ouest de la France. Espérons que les joueurs marseillais soient dignes de cet intérêt.


Le match :
Quelques changements opérés par Deschamps. Mandanda dans les buts. Bocaly, Diawara, Hilton et Taiwo en défense. Cissé, Cheyrou et Lucho au milieu. Koné, Niang et Brandao en attaque.

0-1 : sur une excellente ouverture, action d'école des phocéens avec un excellent centre de Bocaly pour la reprise décroisée de Koné qui trompe Blondel (7ème minute)

9ème minute : alerté en profondeur, Gignac se met dans le sens du but de superbe façon, s'avance mais est repris par Diawara et Hilton très attentifs
13ème minute : coup-franc de Taiwo de plus de 30 mètres qui passent à quelques millimètres de la lucarne de Blondel

L'OM joue très haut. Une réelle nouveauté tant les phocéens avaient tendance à étirer les lignes. Fort d'un bon pressing des attaquants et des milieux de terrain, Mandanda n'a pas été du tout inquiété pour le moment. Lucho et Cheyrou sont un peu éteints en ce début de rencontre.

19ème minute : dos au but, Brandao allume son gauche mais son tir est détourné
20ème minute : auteur d'un excellent début de rencontre, Bocaly est remplacé par Kaboré sur blessure
21ème minute : Gignac enfume Diawara et adresse un tir qui est contré

Techniquement, physiquement, dans l'organisation comme dans la construction, les olympiens sont très largement plus convaincants que lors que la confrontation face aux Girondins à l'instar de Brandao très présent en pointe.

28ème minute : centre de Didot pour une frappe instantanée de Gignac qui passe largement à côté
37ème judicieuse remise de Didot pour la reprise de Gignac
38ème minute : sortie de Koné qui décidément est en sucre et rentrée de Ben Arfa
39ème minute : crochet de Niang qui décoche une frappe à ras de terre du droit que le portier adverse capte sans difficultés
44ème minute : corner de Lucho pour la tête croisée de Cheyrou qui ne trouve pas le cadre
52ème minute : sur des tergiversations de Ben Arfa, Niang hérite du ballon et décoche une frappe du droit captée par le gardien toulousain
61ème minute : très bon coup-franc de Ben Arfa aux 22 mètres qui oblige Blondel à l'envoler

Hilton fait un très gros match. Physique, solide et propre dans sa relance, le brésilien marque des points sur cette rencontre. Diawara aussi fait un bon match. Ben Arfa est une nouvelle fois décevant. Cherchant systématiquement l'exploit technique, l'ancien lyonnais complique le jeu. Cissé montre qu'il sera capable de suppléer M'Bia si le besoin s'en fait sentir.

65ème minute : rentrée d'Osei à la place de Lucho
71ème minute : centre venant de la droite pour Brandao qui dévie de la tête pour la reprise de volée de Ben Arfa trop molle pour inquiéter Blondel
72ème minute :rentrée de Valbuena à la place de Niang, très bon ce soir

1-1 : sur une longue ouverture, contrôle orienté du droit de Gignac qui passe entre les jambes d'Hilton puis frappe enroulé du gauche qui trompe Andrade, rentré à la mi-temps (73ème minute)

77ème minute : alerté en profondeur, Tabanou bute sur une bonne sortie d'Andrade qui doit s'employer une deuxième fois sur une frappe de Gignac

Les difficultés défensives actuelles sont essentiellement dues à des milieux et des attaquants trop peu généreux dans le travail défensif. Les olympiens jouent aussi trop bas pour imposer un pressing qui empêcherait les toulousains de développer leur jeu.

79ème minute ; Ben Arfa alerte Brandao qui s'avance puis décoche son gauche trop croisée
82ème minute : superbe action toulousaine avec un centre de Devaux pour une reprise de volée de Pentecote qui passe de très peu à côté des buts d'Andrade
86ème minute : bonne inspiration d'Osei qui passe à Brandao dont la frappe du gauche n'est pas assez puissante pour inquiéter Blondel

Valbuena fait un vrai numéro encore ! Et ce n'est pas la première fois ! Quand Deschamps ouvrira-t-il les yeux ? Osei fait lui aussi une bonne rentrée


Conclusion :
Du mieux en première mi-temps notamment. La seconde a vu une nouvelle fois les olympiens baisser de pied physiquement. Il faudra toutefois être plus créatif et efficace devant pour prétendre aux objectifs de saison.

par TontonFlingueur le samedi 25 juillet 2009 à 21h03
Toulouse-OM : le onze olympien
Edouard Cissé : "nous serons prêts"

Bakari Koné : son actualité