France 1-4 OM: la vache à lait phocéenne

  •    
  •    
  • om facebook

Pendant que les medias vibrent pour l'équipe de France et sa grande "générosité", le public est aux couleurs olympiennes.



Pendant que nos internationaux ne chantent pas la Marseillaise, c'est le stade des Costieres qui l'entonne.



Pendant que les commentateurs vantent la noblesse de coeur des vieillissants champions du monde, pas un mot sur le geste de Perrin et de ses joueurs.



L'OM a été ignoré par TF1 ... un vrai scandale pour qui sait que les phocéens savent déplacer les foules tout autant que l'équipe nationale des mercenaires.



Mais les hommes de Perrin ont répondu de la plus belle et de la plus digne des façons: 4 buts et pas des moches en plus !!!



15ème minute: sur une tête de Vairelles, Carasso nous sortait un arrêt de niveau international à faire oublier tous les portiers Croate



17ème minute: Bakayoko repliquait en plaçant lui aussi une tête cadrée sur un bon centre travaillé de Dos Santos



22ème minute: Sur un contre, Dugarry, le mal aimé, plaçait un extérieur du droit dans les cages de Carasso sur un contre lancé par Diomède



35ème minute: lunette de Diomède des 20 mètres qui frappait la transversale du gardien avignonais



37ème minute: bon coup franc d'Olembe pour une tête de Meite au dessus de la transversale



41ème minute: Aile de pigeon, contrôle puis plat du pied droit de Bakayoko qui finissait dans les buts de Barthez



65ème minute: une-deux entre Bakayoko et Belmadi permettait au premier de prendre l'avantage



75ème minute: rentrée de Barthez au poste d'avant-centre



85ème minute: contre marseillais concrétisé par Olembe d'un intérieur du gauche



87ème minute: Belmadi d'une frappe sèche des 20 mètres trompait Bernard Lama au 1er poteau

par TontonFlingueur le lundi 04 novembre 2002 à 23h17
OM 2-2 Craiova
Maoulida et Pagis suspendus à Metz

Dans l'actualité de l'OM