OM 4-0 Rennes : un festival pour finir

  •    
  •    
  • om facebook

Avant la 38ème et dernière journée de championnat, le problème est simple pour que l'OM soit champion de France : battre Rennes pendant que Bordeaux s'incline à Caen. Les Marseillais, seconds de Ligue 1, se présentent ce soir au Vélodrome avec beaucoup de suspendus (Cana, Valbuena, Brandao) et un blessé (Ziani). Climat estival ce soir au Vélodrome. Le stade est en feu et prêt à exploser en cas de titre de l'OM ! Les Olympiens arborent leur sublime nouveau maillot 2009-2010 du 110ème anniversaire du club.

Le match :

3ème minute : Niang, à l'entrée de la surface, allume la première mèche de la rencontre mais ne parvient pas à trouver le cadre de Douchez
7ème minute : Le match est parti sur un rythme effréné avec un Ben Arfa, également très actif en tant que meneur de jeu libre. L'ancien Lyonnais profite d'un gros travail de Niang et tente une frappe du gauche qui passe à quelques centimètres des montants de Douchez !
13ème : Deuxième grosse occasion pour l'OM. Bien servi par Ben Arfa, Koné centre directement sur la tête de Niang. Le Sénégalais coupe la trajectoire du ballon mais manque le cadre d'un rien.
15ème : frappe vicieuse de Niang repoussée in-extremis par la main ferme de Douchez.
23ème : tir de Ben Arfa des 20 mètres mais Douchez dévie bien le ballon.
26ème : Mandanda, du savon dans les gants, se troue sur une sortie aérienne devant les rennais mais ceux-ci ne peuvent cadrer.
30ème : missile de Niang du gauche à l'intérieur de la surface mais au-dessus de la cage de Douchez. L'OM n'y arrive pas malgré la domination.
36ème : coup-franc directe de Zenden dans la lucarne mais Douchez dévie sur la barre !
38ème : Taiwo, le meilleur latéral gauche de Ligue 1 privilégie la puissance et manque le cadre, à trente mètres des buts.
41ème : duel entre Moussa Sow et Steve Mandanda. L'attaquant Rennais est seul face au gardien marseillais mais manque son duel dans un angle impossible.

Mi-temps : 0-0 à Marseille et 0-0 entre Caen et Bordeaux. Un seul but pour l'OM et Caen suffit pour donner le titre à Marseille. On retrouve un bon Ben Arfa mais cela ne suffit pas pour vaincre un Douchez de feu malgré les assauts Marseillais. Il faut persévérer et cela va forcément payer ! Zenden, un peu transparent, cède sa place à Kaboré.

Pendant ce temps là, Bordeaux ouvre le score à Caen en début de seconde mi-temps. L'espoir de l'OM s'envole pour le titre...

51ème minute : But de Koné ! Lancé dans le dos de la défense par Cheyrou, Baki, replacé à gauche, part à la limite du hors-jeu et ajuste Douchez d'un tir croisé très précis. 1-0.56ème : But de Niang ! Interception de Koné qui fonce vers les buts et effectue une passe en retrait à Niang qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans les buts. 2-0.
58ème : 3-0 ! Frappe avec violence de Koné sur le poteau mais le ballon est repoussé du dos par Douchez dans ses propres buts.
65ème : action litigieuse dans la surface rennaise. Ben Arfa part dans une série de dribbles mais bute sur Hansson. Monsieur Ennjimi ne considère pas le geste comme une obstruction et laisse le jeu se dérouler.
71ème : Doublé de Niang ! Ben Arfa passe pour Cheyrou qui donne une passe décisive à Niang qui pousse le ballon dans les buts en bout de course. Pendant ce temps là, Didier Deschamps annonce à la télévision que Niang restera à l'OM la saison prochaine ! 4-0.
72ème : Ben Arfa, auteur d'un bon match, sors sous l'ovation de la foule pour la rentrée de Wiltord.
80ème : Cheyrou tir du gauche à l'entrée de la surface mais la frappe est captée en deux temps par l'ancien Toulousain.
82ème : arrêt de Mandanda sur un pointu à bout portant de Sow.
86ème : sortie de Mandanda dans les pieds de Sow qui se montre maladroit avec un ballon piqué qui passe juste au-dessus.
89ème : coup-franc bien frappé de Leroy mais Mandanda sort le ballon en deux temps.

Conclusion : Dominateur de bout en bout, l'OM à su faire la différence en deuxième mi-temps de belle manière avec quatre buts à la clé. Le match a basculé en 10 minutes et les spectateurs se sont régalés pour finir cette saison pourtant moyenne au Vélodrome. En vain cependant, alors que Bordeaux remporte une onzième victoire consécutive record à Caen pour remporter le titre de champion de France. On a pu assister à un Ben Arfa (enfin) convainquant. Niang et Cheyrou on confirmé leur statut de taulier de l'équipe. Baki Koné finit de belle façon sa saison mitigée.
Pour la dernière d'Eric Gerets à la tête de l'OM, le Stade Vélodrome a décidé de scander le nom du Belge pendant de longs moments, pour rendre hommage à son travail depuis sa prise de position il y a un an et demi. On notera la réaction de Deschamps en direct sur Canal + qui a certifié que Niang restera à l'OM la saison prochaine : la bonne nouvelle de la soirée ! Bravo à Laurent Blanc au passage... On se console avec une qualification directe en Champions League, qui la faute ?

par Javier Rodriguez le dimanche 31 mai 2009 à 11h32
Diouf pas opposé au retour de Cissé
Le Vél privé de feu d'artifice

Eric Gerets : son actualité