OM-Rennes : la fin de 16 années dans 90 minutes

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM peut-il le faire ? Dix-sept ans après son dernier titre avalisé par la Ligue, et seize ans après son dernier trophée - la prestigieuse Ligue des Champions - Marseille peut reprendre la marche en avant de sa glorieuse histoire. La donne est simple : un succès face à Rennes, au Vélodrome, pour ce dernier acte de la saison, conjugué à une défaite de Bordeaux à Caen, sacrerait l'OM champion de France. Ce scénario est pour le moment loin d'être ficelé. Personne ne connaît le dénouement de cette saga footballistique qui se tient en 3 points, et qui passionne la France depuis deux mois. Mais, une chose est sûre : les raisons d'y croire existent. Cet OM-Rennes peut entrer dans la légende. Impossible n'est pas Marseillais !

Rennes ce n'est pas l'Everest
La première clé concerne le match des Marseillais à proprement parler. Avant de tirer des plans sur la comète, les hommes d'Erik Gerets devront battre Rennes. Il n'existe pas d'autre alternative. En même temps, quand on postule au sacre suprême, battre le Stade Rennais n'est pas un obstacle insurmontable. Certes, les Bretons prétendent à une place européenne, certes, ils ont atteint la finale de la coupe de France, certes, ils avaient tenu en échec les phocéens à l'aller (4-4). Le Vélodrome a souvent été le théâtre de pertes de points marseillaises cette saison. Mais, ce dernier acte devrait galvaniser l'équipe olympienne, la sublimer. On ne parle plus seulement de vérité mathématique ou sportive, mais aussi de mental. L'OM a les armes footballistiques et mentales pour gagner.

Caen joue sa survie
Bordeaux a un avantage non-négligeable dans ce mano-à-mano : 3 points d'avance. Un nul suffit aux Girondins pour être sacrés en Normandie. Mais, ce partage des points peut ne pas suffire aux Caennais pour éviter de descendre en Ligue 2. Le Stade Malherbe joue son avenir dans l'élite. Et aura vraisemblablement les crocs au moment d'entamer ces quatre-vingt-dix minutes face aux hommes de Laurent Blanc. De plus, la série incroyable de victoires des Bordelais (11) devra bien s'achever un jour. Malgré l'euphorie des Gourcuff, Chamakh, Diarra, ou Diawara, toute belle histoire a une fin. Peut-être dès ce samedi ?

Marseille n'attend que ça !
16 ans sans titre, c'est long ! À un match de peut-être goûter de nouveau à la joie d'être sacrés, les supporters marseillais peuvent y croire, et c'est légitime. Le classement actuel ne plaide pas en faveur de l'OM. Mais, le scénario évoqué plus haut couronnerait une saison pleine, et de haute volée. Malgré le retard, la ville vibre déjà. On connait la faculté des Marseillais à sublimer leur équipe lors des grandes occasions. L'odeur de ces grands matchs plane déjà au-dessus de cet OM-Rennes. Le destin peut basculer très vite. Surtout quand cette destinée à un passif chargé et douteux datant de 10 ans. C'est le moment d'exorciser 1999, une bonne fois pour toutes !

par Arn-oo le vendredi 29 mai 2009 à 23h36
OM-Rennes : le groupe marseillais
Quand Diouf enterre le retour de Drogba

Taye Taiwo : son actualité