OM 2-2 Toulouse : revue de presse de la planète

  •    
  •    
  • om facebook

La standing-ovation réservée par le stade Vélodrome à Cédric Carrasso a certainement donné des ailes au portier toulousain. L'OM a tout tenté mais est tombé sur un gardien en état de grâce. Il aura fallu l'opportunisme de Niang, double buteur, pour arracher le match nul face à Toulouse, qui a mené deux fois au score. La solidité défensive des Violets, alliée à une puissance offensive non démentie, aura posé de véritables soucis à des phocéens finalement déçus. C'est un faux-pas dans le sprint final. Bordeaux a désormais les cartes face à Sochaux pour se replacer. Tour d'horizon de la presse au lendemain de ce match.

Lequipe.fr : Toulouse ralentit Marseille
L'OM a concédé un nul chez lui contre Toulouse (2-2), qui le freine dans la course au titre. Grâce à deux buts de Gignac, le TFC a mené deux fois. Mais grâce à son caractère, Marseille a évité un brutal coup d'arrêt. [...] Après son nul contre Toulouse, Marseille doit attendre le résultat de Bordeaux contre Sochaux, dimanche, en clôture de la 34e journée, pour savoir s'il passera les dix prochains jours dans la peau d'un leader. Vu la qualité des matches que nous donne en ce moment la course au titre, trois jours après le Rennes - Bordeaux fou fou fou (2-3), l'idée de voir les Girondins revenir à hauteur de points de l'OM (en cas de succès) a de quoi aiguiser les papilles. [...]Marseille retiendra qu'il est revenu deux fois au score contre une équipe évoluant pourtant à son meilleur niveau. Toulouse a prouvé en actes ce qu'il répète depuis son élimination en demi-finale de la Coupe : il est loin d'avoir fini son effort. En pliant sans trop céder, en résistant notamment comme un forcené dans le dernier quart d'heure, le TFC a été plus proche du match qu'il avait imaginé. Mais le destin de cette rencontre s'est peut-être tout simplement joué en juin dernier, quand l'OM a validé le transfert de Carrasso à Toulouse. Le troisième gardien des Bleus a survolé la partie. [...]Dimanche, Bordeaux aura peut-être le même nombre de points que l'OM. Son trésor sera alors sa différence de buts (+27 contre +23 actuellement).

Football365.fr : Un moindre mal pour l'OM
Malmené par le Téfécé et le duo Carrasso-Gignac, l'Olympique de Marseille a lâché deux nouveaux points au Vélodrome. Contraints au nul, les Phocéens se retrouvent désormais à portée de fusil de Bordeaux qui joue dimanche. [...]Après une première période sans grand intérêt et extrêmement pauvre en occasions, les deux équipes ont affiché un tout autre visage après la pause. Désorganisés et aspirés par le bloc du Téfécé, les Phocéens ont été punis sur un doublé de l'inévitable André-Pierre Gignac, auteur pour l'occasion de ses vingtième et vingt-et-unième buts en championnat. Toujours capables du meilleur comme du pire, les Marseillais sont parvenus à arracher le point du match nul. Sans un Cédric Carrasso des grands soirs, les Olympiens auraient même pu l'emporter. Mais au final, les hommes d'Eric Gerets ont affiché de trop grosses lacunes, notamment sur le plan défensif, pour prétendre prendre les trois points. L'OM n'a plus que trois petits points d'avance sur des Girondins de Bordeaux qui reçoivent le FC Sochaux-Montbéliard dimanche. Les Marsellais n'ont pas forcément perdu le titre ce soir mais ils ont assurément réalisé une bien mauvaise opération. Et une nouvelle fois à la maison.

Sport24.com : La folie n'a pas suffi
D'abord amorphe puis totalement transfiguré dans une ambiance exceptionnelle, Marseille a perdu deux points dans la course au titre en concédant le nul à domicile face à Toulouse (2-2). Cédric Carrasso a peut-être joué un vilain tour à ses anciens coéquipiers. [...]Comment Marseille allait-il appréhender son contexte tellement paradoxal ? L'annonce du départ d'Eric Gerets pouvait avoir deux types de répercussion : transcender des joueurs désireux d'offrir un titre à un entraîneur apprécié, ou déstabiliser un groupe qui ne s'attendait pas à une telle nouvelle. Sur le plan comptable, l'OM avait un gros coup à faire face à des Toulousains en panne mais toujours en lice pour une place européenne : repousser Bordeaux à cinq longueurs avant le match des Girondins dimanche. [...]Des occasions, des buts, des retournements de situation, du spectacle. Cela avait le goût des grandes heures de l'OM, avec une ambiance fantastique ! Et pourtant, Marseille ne pourra se satisfaire de ce résultat nul, même s'il a dû courir après le score à deux reprises. Parce qu'ils n'ont pas su prendre les choses en mains en première période, les Olympiens n'ont eu que 45 minutes pour tenter de l'emporter.

OM.net : L'OM refuse la défaite
Mené deux fois au score, l'OM n'a pas baissé pavillon contre Toulouse. Il devrait rester en tête (à la différence de buts) même en cas de succès dimanche de Bordeaux contre Sochaux. [...]L'OM n'a pas gagné. Et pourtant le Vélodrome a vibré. Et pas qu'un peu. De simples frémissements jusqu'à la pause, et puis ensuite de grandes secousses ont agité l'enceinte du Boulevard Michelet. Avec un Ben Arfa virevoltant dès sa rentrée à la mi-temps. Avec un Cheyrou incisif, et un Niang décisif.
Mais il y a aussi eu dans cette deuxième période un peu folle ces contres assassins de Toulouse. En cela, la rencontre a parfois ressemblé à celle contre Donetsk, quand les Olympiens multipliaient les occasions et se faisaient punir en contre. [...]En refusant coûte que coûte la défaite il devrait demeurer en tête au terme de la 34e journée. A moins d'un carton girondin, la différence de buts olympienne devrait maintenir les hommes d'Erik Gerets sur la plus haute marche du podium. Alors deux points de perdus ? Attendons quand même Bordeaux-Sochaux.

par Arn-oo le lundi 04 mai 2009 à 13h30
Valbuena n'a pas décidé pour son avenir
Chamakh chambre les marseillais !

Mamadou Niang : son actualité