Lorient 1-2 OM : Marseille garde la tête

  •    
  •    
  • om facebook

Défaits par deux fois par le Shakhtar Donetsk en Coupe d'UEFA, l'Olympique de Marseille a montré des lacunes que son classement en Ligue 1 ne pouvait le laisser supposé. Incapable de cadrer les nombreuses occasions que les joueurs d'Eric Gerets s'étaient procurés jeudi soir à l'instar d'un Koné catastrophique. Pour autant, devons-nous être inquiet face aux deux déplacements consécutifs que les phocéens devront effectués avec aujourd'hui le premier face à Lorient ? Assurément non car si l'OM n'est pas capable de faire plier la modeste équipe de papa Gourcuff, à quoi bon prétendre au titre en cette fin de saison ?
Le coach belge devra tout de même se passer de Niang et Taiwo notamment, tous deux blessés. Deux latéraux de fortune dans les couloirs marseillais avec Kaboré à droite et Zenden à gauche.


Le match :
Mandanda dans les buts. Kaboré, Civelli, Hilton et Zenden en défense. Cheyrou, Cana, Ben Arfa, Koné et Valbuena au milieu. Brandao seul en attaque. Vu le match de Koné en coupe d'Europe, on aurait pu s'attendre à la rentrée de Wiltord. Il n'en est rien ! On verra rapidement si Gerets a eu autant de nez que certains le disent.

3ème minute : coup-franc de Valbuena qui ne trouve pas le cadre
7ème minute : superbe reprise de volée de Ciani

1-0 : contre-attaque lorientaise avec un long ballon d'Amalfitano pour Gameiro (en position d'hors-jeu) qui drible Mandanda et pousse le ballon dans le but (8ème minute)

9ème minute : coup-franc puissant de Zenden qui passe largement au dessus
12ème minute : superbe remise de Koné pour Brandao qui ne pousse pas assez sa reprise de la cuisse, marque mais percute le gardien lorientais ; le but est refusé
16ème minute : en pleine surface, Ben Arfa s'écroule sur une petite faute d'un défenseur lorientais ; l'arbitre ne siffle pas
20ème minute : Ben Arfa se replace sur son pied gauche et adresse une frappe qui s'envole dans les tribunes

Si l'arbitre ne nous aide pas beaucoup, les commentateurs de Foot+ sont tout simplement insupportables. Trop peu de duels gagnés côtés marseillais face à des joueurs bretons qui défendent jusqu'à leur dernier souffle.

25ème minute : frappe lointaine de Zenden qui passe de très peu à côté
37ème minute : nouvelle frappe de Zenden qui part dans les nuages

Beaucoup de fébrilités dans la défense marseillaise notamment face à un Gameiro très rapide. Malgré tout, les lorientais ne font que défendre. Et ça, ça fait mouiller le slip des commentateurs de Foot +.

43ème minute : superbe ouverture pour Koné qui remet n'importe comment pour Brandao alors qu'il aurait pu tenter sa chance
47ème minute : sur un bon ballon de Valbuena, Koné repique sur son droit et adresse une bonne frappe que le portier breton repousse

Pas de changements à la mi-temps côté phocéen

51ème minute : frappe sans conviction de Cheyrou qui ne trouve pas le cadre
52ème minute : rentrée de Wiltord à la place de Ben Arfa, très décevant aujourd'hui
57ème minute : centre de Kaboré pour la tête de Wiltord à nouveau non cadrée

Comme jeudi face au Shakhtar

1-1 : centre de Kaboré pour Wiltord qui contrôle, adresse une frappe détournée par le gardien adverse mais Civelli hérite du ballon et le propulse dans les buts vides (60ème minute)

Egalisation logique à la vue de la rencontre. Mais tout reste à faire puisque la victoire est nécessaire ce soir pour les olympiens.

73ème minute : rentrée de Ziani à la place de Koné et de Samassa à la place de Valbuena très en jambes pourtant aujourd'hui
76ème minute : coup-franc d'Abriel qui passe devant toute la défense marseillais et l'attaque lorientaise sans être heureusement touché

1-2 : parfait centre de Ziani au second poteau pour Brandao qui contrôle et adresse un missile qui se colle sous la transversale bretonne (80ème minute)

Enorme Brandao qui malgré le travail défensif constant qu'il fait tout au long de la rencontre trouve encore la lucidité de contrôler le ballon en pleine surface et de cadrer une mine du gauche pour propulser son club vers une victoire qui paraissait jusque-là très incertaine.

84ème minute : alerté en profondeur par Samassa, Wiltord part vers le but et croise sa frappe qui frappe d'abord le bas du poteau gauche lorientais puis le poteau gauche sans qu'il rentre
85ème minute : Saïfi part seul au but mais bute sur une excellente sortie de Mandanda
87ème minute : Cana prend un rouge ridicule sur une altercation stupide avec Le Lan, lui aussi sanctionné


Conclusion :
Peu inspirés tout au long de la rencontre, les hommes d'Eric Gerets remportent une victoire précieuse alors qu'ils semblaient très fatigués après leur match jeudi en coupe d'Europe face au Shakhtar Donetsk. Emmené par un Brandao exemplaire et décisif ce soir, l'Olympique de Marseille gagne sans être bon. Très bon dans la perspective de jours meilleurs ! Les marseillais devront rapidement se projeter vers le prochain rendez-vous face au LOSC. Et ce devrait être un tout autre match !

par TontonFlingueur le dimanche 19 avril 2009 à 19h10
Valbuena aurait pu signer à Lorient
Lorient 1-2 OM : Anigo soulagé

Brandao : son actualité