Niang prépare-t-il sa sortie ?

  •    
  •    
  • om facebook

Elément prépondérant du collectif phocéen depuis deux saisons, Mamadou Niang semble aujourd'hui à un tournant de sa carrière au point d'envisager très sérieusement un départ depuis plusieurs mois. Auteur de 65 buts en 158 rencontres avec l'OM, l'international sénégalais ne parait pas toujours être considéré à sa juste valeur, bien loin de l'enthousiasme qu'avaient suscité, à leurs époques respectives, Didier Drogba, Franck Ribéry ou même Fabrizio Ravanelli. Imagination débordante ou véritable velléités de départ ?


Un changement d'agent
Dans l'indifférence générale, l'international sénégalais a annoncé qu'il quittait l'écurie de Jean-Pierre Bernès (qui a notamment oeuvré pour le départ de Nasri). Son remplaçant n'est autre que Karim Aklil dont l'arrivée aux côtés de Niang aurait pour but de favoriser un départ cet été, selon France Football. Reste que pour le moment, l'attaquant phocéen dément. "Je n'ai jamais dit que j'allais quitter l'Olympique de Marseille à la fin de la saison." Pourtant tout prête à croire que le joueur envisage bel et bien un exil. L'ancien joueur de Strasbourg a peut-être atteint l'âge idéal pour décrocher un gros contrat à l'étranger.

Une envie de Premier League
Courtisé par le FC Séville, Arsenal, Manchester City et Everton, Niang émarge aujourd'hui à 220 000 euros par mois, soit le second salaire du collectif marseillais. Des conditions salariales qui ne devraient pas rebuter les clubs de Premier League dont la puissance financière semble sans fin malgré les difficultés de quelques clubs isolés comme Portsmouth. "Quand tu regardes le championnat d'Angleterre, les Cantona, Wright, Bergkamp, tu te dis : il faut que je goûte à l'Angleterre. Alors, si ça se fait, tant mieux, mais si ça ne se fait pas, je suis très heureux, très bien à Marseille", expliquait-il récemment. La machine semble bel et bien lancée.

A la recherche d'une excuse ?
Sorti en furie du terrain après la rencontre contre l'Ajax d'Amsterdam jeudi soir, notamment en raison des sifflets stupides de pseudo supporters présents au Vélodrome, Niang serait-il à la recherche d'excuses pour justifier un départ ? Cela fait en tout cas deux fois en peu de jours qu'il vilipende (et peut-être pas à tort) une certaine frange du public phocéen qui "castre" le jeu marseillais, selon le joueur. Evidemment après ses magnifiques performances l'an passé, les attentes sont plus importantes. Aussi, s'il se sent bien à Marseille, un petit conflit avec les supporters pourrait lui servir d'exutoire pour se décider, afin d'aller voir ce qui se fait ailleurs.


En contrat jusqu'en 2012 après avoir prolongé la saison dernière de trois saisons supplémentaires, Niang semble être en quête d'un alibi. Or si les spectateurs du Vélodrome ne sont pas connus pour leur patience, ils restent de réels connaisseurs du beau jeu (même s'il se fait rare ces derniers temps). Et cette équipe a montré en début de saison qu'elle pouvait être étincelante en attaque comme elle l'a été en première mi-temps en étouffant littéralement l'Ajax. Espérons que le joueur retrouve son niveau et planche sur une autre excuse, si tel était vraiment le cas...

par Meyer Lanski le vendredi 13 mars 2009 à 22h36
Makélélé entend décrocher l'OM
PSG - OM : Hoarau impatient d'en découdre

Mamadou Niang : son actualité