Comptes et légendes du Vieux Port XIV

  •    
  •    
  • om facebook

Salade niçoise et grand cru classé (Semaine du 08 au 014/09/02)
Dimanche :
Baka, "Ivoirien à vie"! C'est lui qui le dit, après son éviction de la sélection nationale. Un éléphant, çà trompe énormément, phonétiquement parlant. Faut décrypter, c'est à n'en point douter la profession de foi d'un presbyte. Cela explique peut-être sa propension à chasser le gabian plutôt qu'à faire trembler le filet adverse. Faudrait peut-être lui acheter des lunettes façon Edgar Davids… De son côté, Johnny (Be good) a disputé l'intégralité du match contre Fréjus (2-2) en CFA. De quoi espérer un furieux rock'n'roll contre les Aiglons?
Lundi :
C'est dans le désuet stade du Ray, que va se dérouler mercredi à guichets fermés (15 000 spectateurs), la rencontre Nice-OM. Dans un peu plus d'un an, l'enceinte sera rasée pour laisser place à l'érection d'un stade tout neuf. Pour l'heure, ce match est classé à haut risque et pas moins de 500 policiers (3 compagnies de CRS, une compagnie de gardes mobiles, une centaine de fonctionnaires de la police nationale, une quarantaine de policiers municipaux) ont été mobilisés. Salade niçoise ou bouillabaisse, choisissez votre entrée…
Mardi :
En l'absence de Leboeuf suspendu, on s'interroge sur qui, de Van Buyten ou d'Ecker jouera libero contre les azuréens. Dans le groupe des seize retenus par Perrin, ne figurent ni Tuzzio ni Piotr. Johansen, malgré un problème à un mollet, s'est entraîné normalement. Quatre points en deux matchs (Nice puis Bordeaux), c'est le tableau de marche réclamé par le manager phocéen.
Mercredi :
L'OM s'est incliné 2-0 face à des Aiglons retranchés dans leur nid. La maladresse des attaquants olympiens, en particulier celle de Bakayoko, et l'expulsion justifiée de Meïté ont coûté très cher aux hommes de Perrin. L'absence de Leboeuf s'est fait cruellement ressentir et le jeu marseillais est apparu moins fluide que durant les prestations précédentes. Olembe, en revanche a réalisé un de ses meilleurs matchs sous le maillot phocéen.
Jeudi :
Y a-t-il un grand spécialiste de coups de pied arrêtés dans la salle? Ou plutôt sur le gazon vert… Outre le problème du réalisme offensif, c'est une question qui ne manque pas de se poser au vu du match d'hier. Pour l'heure, c'est Celestini et Olembe qui s'y collent. Faut dire, comme le souligne Perrin, qu'il n'a pas l'embarras du choix…
Vendredi :
Dans le groupe de seize retenu par le coach, Piotr rentre et Laurenti sort. Meïté est suspendu automatiquement après son expulsion face à Nice mais Lebœuf revient. Sakho devrait débuter la partie et Johansen pourrait officier au poste de meneur de jeu, Chapuis laissant alors sa place aux avant-postes à Fernandao.
Samedi :
Aujourd'hui à 17H15 au Vélodrome, l'OM affronte les Girondins de Bordeaux. Une victoire est impérative. Il devient urgent d'engranger des points sous peine de revoir rapidement le spectre du doute venir hanter les vestiaires de la Commanderie…

par Boeuf Mode le samedi 14 septembre 2002 à 04h47
OM 2-2 Craiova
Maoulida et Pagis suspendus à Metz

Dans l'actualité de l'OM