La semaine phocéenne : tous unis dans la douleur

  •    
  •    
  • om facebook

La semaine tranquille de la famille phocéenne s'est transformée en cauchemar avec le décès accidentel de deux supporters, dans le crash d'un bus sur l'autoroute A6.

Lundi 18 août
Le début de saison de l'OM est (plutôt) réussi. Après un léger couac à Rennes lors de l'ouverture, les Marseillais se sont imposés en Norvège face à Brann Bergen, dans le cadre du match aller de l'ultime tour préliminaire de la Ligue des Champions, et viennent tout juste de dynamiter Auxerre (4-0) en clôture de la 2ème journée de Ligue 1. Plus que le comportement sérieux des joueurs, c'est le festival offensif qui séduit ! Huit buts en deux matchs de championnat, un but à la " Madjer " de Benoît Cheyrou à Bergen, les phocéens se régalent. Et les observateurs ne se privent pas pour glorifier les attaquants marseillais. " Je me serais régalé avec ces gars-là " admet bien volontiers Jean-Pierre Papin. De son côté, Josip Skoblar avoue son admiration pour Baky Koné et la complémentarité des buteurs de l'OM.

Si l'allant du jeu de l'OM charme les anciennes gloires de l'OM, toujours aimantes vis-à-vis de ce club qui les a fait exister, les supporters adverses veulent aussi découvrir tour à tour " l'armada blanche ", qui pourrait casser la routine mise en place voilà sept ans. Le déplacement de l'OM au Havre, en fin de semaine, déchaîne déjà les passions en Haute-Normandie. La ville fluviale, estuaire de la Seine, s'apprête à remplir son stade Jules Deschaseaux, puisque le club doyen du football français, fondé en 1872 et élargi au ballon rond en 1894, a annoncé que les quelques 16 000 places de l'enceinte avaient trouvé preneurs ! Décidément, l'OM garde une aura inégalable dans le paysage footballistique français.

Mardi 19 août
Si l'attaque se régale et rallie tous les suffrages, la grande nouveauté par rapport au déplacement à Rennes, qui est un enseignement à tirer des matchs à Bergen et face à Auxerre, est que la défense trouve peu à peu ses marques. Aux côtés du Brésilien Hilton, Ronald Zubar semble évoluer à un niveau plus conforme à ce que l'OM attendait de lui, lors de son arrivée à l'été 2006. Sur son site Internet, le Guadeloupéen fait d'ailleurs le bilan de sa sortie dominicale : " personnellement j'ai pu confirmer ma bonne performance en Norvège avec à la clé une parfait entente avec Hilton. Il me reste cependant beaucoup à prouver pour regagner le coeur des supporters. Et ce dès samedi prochain au Havre ".

De son côté, Bolo Zenden, malgré son coup franc magistral face à Auxerre, se pose des questions. Alors qu'il a disputé tous les matchs de préparation, le Néerlandais se retrouve, en ce début de saison, dans le même rôle de joker de luxe que l'an passé. Une situation qu'il comprend vis-à-vis de son coach, mais qui l'agace, lui le grand amateur de jeu. " J'ai toujours envie, j'ai toujours le coeur qui bat pour le jeu. J'aime le club et les supporters. Mais je ne me vois pas dans le rôle du mec sympa, sur le banc, qui aide les jeunes en leur donnant des petits conseils. Je peux aussi le faire sur le terrain " déclare-t-il à La Provence. Si l'ancien joueur du PSV Eindhoven, du Barça, ou encore de Liverpool, est un modèle de professionnalisme, il est bien compréhensible qu'il s'interroge sur son avenir. Et, il n'exclut pas un départ : " je n'ai rien contre personne, mais ça devient dur. J'ai envie de jouer. Je comprend que ça soit difficile pour le coach, mais nous trouverons une solution ".

Mercredi 20 août
Dans l'air du temps depuis la fin de saison dernière, où il avait alors émis son souhait de revenir en Angleterre pour des raisons familiales, le départ de Djibril Cissé est désormais effectif. L'OM a prêté son attaquant international à Sunderland pour une saison, sans option d'achat. Auteur de 24 buts en 56 matchs de Ligue 1 en une saison et demie, c'est un atout de premier choix qui quitte Marseille. Tantôt adulé, tantôt stigmatisé, l'Arlésien ne supportait plus son statut de remplaçant. Auteur de six buts en match de préparation, l'international français n'était qu'un second couteau en ce début de saison, face à l'omniprésence de Mamadou Niang, et à l'éclosion des Ben Arfa, Koné et Grandin. Annoncé partant durant tout l'été, ce transfert n'est donc pas une surprise.

Seul Marseillais retenu pour le déplacement amical de l'été, en Suède, suite au forfait d'Hatem Ben Arfa, le gardien de but de l'OM, Steve Mandanda, a marqué des points pour la place de nouveau numéro 1 en équipe de France. Alors que Sébastien Frey a annoncé sa retraite internationale et que Grégory Coupet, pas encore titulaire avec l'Atletico Madrid, n'avait pas été retenu, le natif de Kinshasa a offert un récital face aux attaquants suédois. Préféré à Hugo Lloris dans les buts au coup d'envoi, il a largement contribué à la victoire française (3-2) en sortant quelques arrêts de très grande classe. Nul doute que cette nouvelle performance de haut vol aura permis de faire avancer le débat sur le gardien de but et que le Marseillais aura pris quelques longueurs d'avance sur ses rivaux Lyonnais et Madrilène.

Jeudi 21 août
Si initialement Eric Gerets et la direction olympienne avaient déclaré ne pas vouloir recruter un attaquant, suite au départ de Djibril Cissé, la tendance se serait finalement inversée. Au micro de RMC, le directeur sportif marseillais, José Anigo, a déclaré " chercher un nouveau numéro 9 suite au départ de Djibril (Cissé) à Sunderland ". La solution interne ne sera finalement pas privilégiée et plusieurs rumeurs font le tour des organes d'information officiels et non officiels. Ainsi plusieurs noms sortent du lot comme Mamadou Samassa, le Manceau de 22 ans, Louis Saha, sur le départ à Manchester United, ou l'utopique et invraisemblable bruit de couloir, qui revient perpétuellement, concernant Didier Drogba. Les dirigeants marseillais ayant annoncé pister un " jeune attaquant ", il semble que le dossier Samassa soit le plus chaud.

De retour en tant que titulaire face à Auxerre, dimanche dernier au Vélodrome, Karim Ziani a montré de quoi il est réellement capable. Passé à côté de sa première saison phocéenne, l'Algérien a effectué une préparation des plus sérieuses. Recadré par Eric Gerets, il s'investit désormais pleinement. Et ça se voit ! Pour son retour sur les pelouses de Ligue 1, le milieu de terrain international a enchanté le public. Acteur à part entière du carton infligé aux Auxerrois, Ziani explique ce retour en forme à La Provence : " j'ai pour habitude de regarder devant moi. Le passé, c'est fini. Il y a mieux à faire que de ressasser les points négatifs du passé. Je repars de zéro. Maintenant, je dois continuer à enchaîner les bonnes prestations ". Espérons que cette saison soit enfin celle de la confirmation pour le numéro 6 de l'OM, et qu'il laisse enfin éclater son talent entrevu à Lorient puis à Sochaux.

Vendredi 22 août
Il y a parfois des rumeurs qui font bien de demeurer seulement telles quelles ! C'est en tout cas ce que l'on peut se dire après avoir appris que l'OM aurait approché Bernard Mendy. En effet, l'ex-défenseur du Paris Saint-Germain, fraîchement transféré à Hull, en Grande-Bretagne, a avoué récemment avoir eu des contacts avec Marseille. " J'ai eu quelques contacts en France, notamment le fameux rival. Mais ils avaient beaucoup de défenseurs et certains hésitaient à partir, comme Ronald Zubar par exemple. Au final, ils ne savaient pas trop quoi me dire " raconte-t-il. Finalement, l'ex-international a opté pour l'Outre-Manche, bien loin de Marseille. Ouf !

Récemment opéré d'une pubalgie, qui l'a privé de préparation et qui du début de saison, Mathieu Valbuena poursuit sa rééducation et espère revenir à la compétition très vite. Le milieu de terrain phocéen a retouché le ballon depuis une dizaine de jours et il monte en puissance au fil des entraînements, puisqu'il a même pris part à ses premières oppositions ses derniers jours. En tout cas, même durant cette indisponibilité, Valbuena demeure ambitieux. " Je veux marquer beaucoup de buts, faire beaucoup de passes décisives et gagner des titres avec l'OM " clame-t-il sur son site officiel. Et le " lutin " garde les Bleus dans un coin de la tête : " j'aimerais également intégrer l'équipe de France le plus vite possible ".

Samedi 23 août - dimanche 24 août
Atroce fin de semaine ! Alors que toute la sphère olympienne se préparait à affronter le Havre, ce samedi, un drame est venu bouleverser la famille marseillaise. Parti dans la nuit de vendredi à samedi de Marseille à destination du Havre, le bus des MTP, un groupe de supporters du virage Nord, a dévié de sa trajectoire, heurtant de plein fouet un pilonne d'un pont sur l'A6, à proximité de Fontainebleau. Ce terrible accident a coûté la vie à deux supporters marseillais. Quatre autres sont dans un état grave, dont Djamel " Poulet " le leader de l'association, et une vingtaine sont blessés.

Comment encore avoir la tête au football après un tel évènement ?
Toujours est-il que, pour l'anecdote, l'OM s'est imposé 1 à 0 sur la pelouse havraise, grâce à but magnifique de Bolo Zenden, sur coup-franc. L'OM prend la tête du championnat, mais personne en ce week-end n'a la tête à la fête. L'émotion a envahi le stade Jules Deschaseaux, notamment avec deux minutes de silence, et le dépôt d'une gerbe au pied de la tribune phocéenne. Dans ce moment délicat, il est bon de noter que le club du Havre s'est associé à la tristesse marseillaise, et que le Paris Saint-Germain a déployé une banderole de soutien, à Sochaux. Car, que vaut la rivalité footballistique face au désarroi d'hommes, partis pour faire la fête et qui ne reviendront pas ? Toute l'équipe de OMplanète se joint à cet article pour accompagner la douleur et la tristesse des familles et des proches des disparus. Toutes nos condoléances.

par Arn-oo le mardi 26 août 2008 à 13h17
Un quatuor néerlandais pour OM-Brann Bergen
OM-Sochaux : retour de Valbuena ?

Boudewijn Zenden : son actualité