Rennes 4-4 OM : tout sauf nul !

  •    
  •    
  • om facebook

Après plusieurs matchs de préparation plus ou moins réussis, l'Olympique de Marseille se lance dans le grand bain en se déplaçant pour la 1ère journée du championnat de Ligue 1 à Rennes. Grande répétition avant le grand rendez-vous du tour préliminaire de Ligue des Champions face à Brann Bergen. Côté adverse, le Stade Rennais ne pourra profiter des accélérations de Briand, blessé officiellement mais déçu par son faux-départ vers le PSG et de Wiltord écarté pour interview au vitriol au journal L'Equipe.


Le match :
Mandanda dans les buts avec Taiwo et Bonnart sur les côtés de la défense tandis qu'Hilton et Erbate seront dans l'axe. A la récupération, Caan et M'Bami tandis que Niang, Ben Arfa et Koné animeront les attaques phocéennes. Cissé est seul en pointe.

2ème minute : alerté en profondeur, Asamoah décoche une frappe du droit sur laquelle Mandanda doit se détendre

1-0 : sur un bon pressing breton, Pagis alerte en profondeur Thomert qui place un extérieur du pied gauche hors de portée de Mandanda (7ème minute)

Grosse pression des hommes de Guy Lacombe qui monopolisent le ballon et se créent des occasions. Les marseillais sont totalement dépassés ...

9ème minute : coup-France de Ben Arfa aux 20 mètres repoussé par Douchez

1-1 : passe en profondeur et Ben Arfa pour Koné qui, en plein surface, efface un défenseur et décoche une magnifique frappe du gauche en pleine lucarne (13ème minute)
1-2 : ouverture de Ben Arfa pour Niang sur la gauche qui fixe un défenseur et centre en retrait pour l'ancien lyonnais qui rate son contrôle mais réussit à propulser le ballon dans les buts rennais (15ème minute)


19ème minute : Ben Arfa mystifie un défenseur pour lancer Cissé dont la frappe est repoussée par le portier breton
23ème minute : belle action bretonne ponctuée par un centre en retrait pour le gauche de Leroy sorti d'une magnifique parade par le gardien marseillais
24ème minute : frappe du gauche de Lemoine qui ne trouve pas le cadre

Si en phase offensive, l'OM semble irrésistible, en phase défensive, le collectif olympien s'effrite. Bien inquiétant !

27ème minute : frappe de Niang qui passe légèrement à côté

1-3 : centre de Taiwo qui passe entre des jambes rennaises mais n'échappe pas à Niang qui ouvre son droit et trompe le goal sans réelle difficulté (27ème minute)

38ème minute : ouverture de Niang pour un missile de Cissé repoussé par Douchez
41ème minute : Ben Arfa enfume 4 défenseurs et transmet à Niang qui se heurte à nouveau sur le gardien breton

A la mi-temps, l'entraineur du Stade Rennais décide d'effectuer deux remplacements : Marveaux remplace Borne et Mangane remplace Asamoah

2-3 : Fanni centre pour Pagis dont le tir contré est repris par Thomert qui place le ballon dans les buts (50ème minute)

52ème minute : ouverture de Pagis pour Fanni qui se heurte à une sortie aérienne de Mandanda
54ème minute : sur un ballon repoussé des poings par le gardien de l'OM, Thomert tente le lob mais ne trouve pas le cadre
56ème minute : Niang fixe un défenseur, repique dans l'axe et décoche une lourde frappe repoussée par le goal
61ème minute : frappe du droit de Cheyrou détournée par Douchez
64ème minute : Taiwo file côté gauche, s'infiltre dans la surface, déborde un défenseur pour frapper au final sur le poteau droit breton
66ème minute : reprise de Lemoine repoussée Mandanda
70ème minute : alerté à 15 mètres des buts, frappe du gauche de Pagis qui passe à côté

Bien trop d'errements, d'approximations dans le marquage, de manque de travail défensif des milieux offensifs pour ne pas prêter le flanc aux attaques adverses ...

74ème minute : frappe de Leroy captée par Mandanda
78ème minute : rentrée de GRandin à la place de Ben Arfa
87ème minute : rentrée de Zenden à la place de Niang

3-3 : tacle défensif d'Erbate sur sa ligne contré involontairement par Mandanda pour un but gag ! (89ème minute)
3-4 : sortie de Douchez qui repousse un assaut de Cissé mais dont profite Grandin qui propulse le ballon dans les buts (91ème minute)
4-4 : sur un centre de Thomert, Cheyrou étrangement seul au milieu de 4 marseillais place une tête imparable (93ème minute)



Conclusion :
Brillants en première mi-temps dans l'animation offensive avec à la baguette un Ben Arfa magique, les olympiens ont été dès les premières minutes extrêmement fébriles défensives, quasi-inexistant dans la récupération et souvent pas très inspirés dans le replacement. Dans ce sens, il est à noter que le quatuor offensivement a négligé le travail défensif indispensable dans tout match de haut niveau. Il faudra donc corriger ce défaut pour prétendre à mieux et bétonner une défense finalement ce soir bien plus fragile que celle de la saison passée (qui l'était déjà). Pour positif, Ben Arfa et Koné ont été au rendez-vous ce soir. Notamment le premier qui a éclaboussé la première mi-temps de sa classe. Prometteur !

par TontonFlingueur le dimanche 10 août 2008 à 01h08
Rennes - OM : la composition des équipes
Rennes-OM : les réactions olympiennes

Bakari Koné : son actualité