Rennes-OM : une saison pour ...

  •    
  •    
  • om facebook

Le championnat de Ligue 1 reprend enfin ses droits après une longue trêve estivale marquée par un Euro 2008 de football remporté de brillante manière par une sélection espagnole enthousiasmante. Revoilà l'OM. Notre OM. Cet OM sur lequel tous les supporteurs, à chaque début de saison, fondent des espoirs de gloire, de titres, de joie. Cet OM qui nous a pourtant laissé orphelin du moindre titre pendant quinze longues années. Mais cet OM que nous aimons toujours autant et qui, à l'orée de cette saison, nous offre encore de belles promesses. Cette saison doit être celle du renouveau, celle d'un titre. Cette saison 2008-2009 qui commence ce week-end est une saison pour ...

C'est une saison pour gagner un titre, ni plus ni moins. Un club comme l'OM doit avoir cette exigence minimum. Privés depuis déjà quinze ans, ce sont tous les supporteurs qui attendent cela avec impatience. Coupe ou championnat peu importe mais il faudra dès cette fin de saison ramener quelque chose sur la Canebière. Cette attente a trop duré, il faut gagner !

C'est une saison pour enflammer le Vélodrome comme ce ne fut malheureusement le cas que de façon occasionnelle la saison passée. L'entrée en matière du tour préliminaire de Ligue des Champions face à Brann Bergen devrait, si tout se passe bien, être une belle mise en bouche et une occasion pour les supporteurs phocéens de se chauffer la voix.

C'est une saison pour mettre à mal l'ogre lyonnais sur le territoire français. Forte de ses sept titres consécutifs, l'armada de Jean-Michel Aulas s'est encore bien renforcée à l'intersaison en rajeunissant très largement l'effectif. Bordeaux avait fait trembler presque jusqu'au terme du dernier championnat les Gones, aux Olympiens de prouver qu'ils peuvent non seulement les battre à chaque match comme l'an passé, mais qu'ils peuvent surtout lutter en matière de régularité, défaut de l'OM depuis trop longtemps.

C'est une saison pour deux joueurs olympiens de faire taire les critiques qui ont pu s'abattre souvent trop injustement sur eux. Tout d'abord Djibril Cissé. Longtemps conspué par le public, l'ancien Auxerrois a fait une deuxième partie de saison de très haut niveau en marquant énormément de buts et notamment celui de la qualification pour la Ligue des Champions. Hyper réaliste lors de la campagne amicale et malgré un avenir pas encore définitivement déterminé, il aura la lourde tâche de continuer sur cette fabuleuse lancée et de redevenir incontournable sur le terrain, mais aussi dans les coeurs des supporteurs. Enfin, Hatem Ben Arfa. Au coeur d'un feuilleton pathétique entre Lyon et l'OM, le jeune international français a choisi l'OM pour se relancer après des déboires du côté de Gerland. Doté d'un talent hors norme, il aura pour mission de dynamiter les défenses adverses à l'instar d'un Franck Ribéry deux ans plus tôt. A 21 ans, la nouvelle petite perle olympienne se sait attendu et n'attend qu'une chose, jouer son premier match à domicile sous la tunique ciel et blanc. A lui de démontrer, dans un club où il a la confiance de tous, qu'il est bien l'immense talent annoncé depuis de longues années.

C'est une saison aussi pour se repositionner sur le plan européen. Il est évident que toute autre résultat qu'une qualification pour la Ligue des Champions serait un désastre à la fois sportif et financier. Après une campagne de Ligue des Champions mitigée l'an passé, on attend des Olympiens qu'ils puissent se hisser dans les 16 meilleures équipes d'Europe. Alors certes le tirage au sort déterminera beaucoup de choses, mais il est normal pour un club du standing de l'OM de viser haut. Capables d'aller s'imposer à Liverpool comme de perdre à Istanbul, c'est une régularité au très haut niveau que les joueurs phocéens devront prouver pour atteindre les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. S'ils se hissent à ce niveau, la suite peut être tellement pleine de surprises ...

C'est une saison pour que Robert Louis-Dreyfus ... Non, nous n'attendons plus rien de lui depuis bien longtemps en fait.

C'est une saison, enfin, pour valider le travail mis en place depuis plusieurs années par l'équipe de Pape Diouf. Depuis son accession à la présidence, on ne peut nier que l'OM présente chaque année un peu mieux tant sur le plan sportif qu'extra-sportif. Cette deuxième qualification consécutive pour la Ligue des Champions (pour la première fois depuis 1993) en est la preuve. Néanmoins, la seule ombre au tableau reste l'absence de titre. Mais peut-on blâmer l'équipe dirigeante les défaites en finale de Coupe de France ? Pas sûr. Avec une direction sportive et administrative saine, des joueurs de talent et surtout, nous ne pouvions pas l'oublier, un entraineur de très grand talent, Monsieur Eric Gerets, l'OM semble enfin prêt à tous les niveaux pour renouer avec sa gloire d'antan et ramener ce titre tant attendu au peuple marseillais. C'est LA saison pour !

par Nickelbast le samedi 09 août 2008 à 07h32
Rennes-OM : Briand forfait
Rennes-OM : les confidences de Leroy

Djibril Cissé regard : son actualité