Le bilan comptable d'Eric Gerets

  •    
  •    
  • om facebook

Il y a trois mois, nous dressions un premier bilan chiffré d'Eric Gerets. Aujourd'hui nous vous proposons un bilan des deux entraîneurs qui ont oeuvré à l'OM cette saison en championnat.

Le bilan d'Albert Emon :

Lors de la saison 2006-2007, Albert Emon est l'homme qui a redonné tout son sens à le devise olympienne "Droit au But". Il a en effet dirigé l'OM vers la deuxième place du podium, avec un jeu résolument tourné vers la cage adverse. Malheureusement pour "Bébert", l'aventure 2007-2008 n'était pas placée sous les mêmes auspices. 9 matchs de championnat, 7 petits points et une inquiétante 17ème place auront suffi à l'évincer de l'équipe première. En effet, l'absence chronique de résultats a sonné le glas d'un entraîneur offensif mais qui n'avait pas les épaules pour mener un club ambitieux vers les sommets.

Au Vélodrome :
En 4 matchs, l'OM n'a pas gagné une fois. 2 nuls et 2 défaites, 2 points sur 12 possibles (0,5 point/match). 3 buts inscrits, 6 encaissés.

A l'extérieur :
En 5 matchs, Emon n'a guère pu faire mieux : 1 victoire, 2 nuls et 2 défaites, 5 points sur 15 possibles (0,33 point/match) 4 buts inscrits, 6 encaissés.

Le bilan en championnat d'Albert Emon est donc de 9 matchs pour 1 victoire, 4 nuls et 4 défaites. Tout ceci pour un total de 7 points sur 27 possibles (0,77 point/match) et une piteuse 17ème place. L'OM a inscrit 7 buts et en a encaissé 12.


Le bilan d'Eric Gerets :

En championnat, Eric Gerets avait pour devoir de redresser la barre. Sans objectif précis lors de son arrivé, il a finalement réussi à arracher le tour préliminaire de la Ligue des Champions au nez et à la barbe des vaillants Nancéiens.

Au Vélodrome :
En 15 matchs, Gerets a vu 11 victoires, 1 nul, 3 défaites, 34 points sur 45 possibles (2,26 points/match). 31 buts inscrits, 15 buts encaissés.

A l'extérieur :
En 14 matchs, le résultat est de 5 victoires, 6 nuls, 3 défaites, 21 points sur 42 possibles (1,5 point/match). 20 buts inscrits, 18 encaissés.

Il a ainsi disputé 29 matchs pour un bilan de 16 victoires, 7 nuls et 6 défaites. Le coach olympien a ainsi glané 55 points sur 87 possibles (1,89 points/match). Sous ses ordres, les Marseillais ont inscrit 51 buts et Steve Mandanda en a encaissé 33.

Pour compléter le premier bilan (voir ici), ajoutons simplement que lors des 11 derniers matchs de championnat, Eric Gerets a vu une équipe mi-figue mi-raisin à domicile mais tout à fait irrésistible à l'extérieur.
En effet, l'OM a fini sa saison à domicile avec 3 victoires, Saint-Etienne (2-0), Lyon (3-1), Strasbourg (4-3) mais aussi 3 défaites, Sochaux (0-1), Lille (1-3) et Bordeaux (1-2). Alors qu'à l'extérieur, l'OM n'a pas perdu, accrochant deux nuls à Lens (3-3) et au Mans (0-0) et en s'imposant à 3 reprises, à Lorient et Metz (1-2) puis à Monaco (2-3).

Le club a finalement terminé à la 3ème place du championnat, qualifié pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions, avec un total de 62 points inscrits en 38 matchs (1,63 points/match), soit 17 victoires, 11 nuls et 10 défaites, 58 inscrits, 45 encaissés.

par monsieur patate le samedi 07 juin 2008 à 13h20
Ziani relance l'Algérie
EDF : Gerets supporter des Bleus

Eric Gerets : son actualité