La semaine phocéenne : trois et trois font six

  •    
  •    
  • om facebook

La déclaration de Coupet, l'espoir de Zenden, les belles paroles de Niang, la rumeur Balmont, l'incertitude Valbuena, les propos de Gerets, le retour de Ziani, la prochaine prolongation de Nasri, l'ambition de Cheyrou, la popularité de l'OM, la répartie de Gerets, la victoire face à Lyon... Retrouvez une belle semaine de vie à Marseille.

Lundi 31 mars :
L'OM a conclu le week-end de Ligue 1 par une victoire précieuse à Lorient (2-1) qui lui permet de se rapprocher de Nancy, puisque le club lorrain ne le devance plus que trois points. Les sourires sont donc revenus sur les visages marseillais avant d'aborder le match crucial de la fin de semaine face à Lyon. Dans le camp d'en face, on fait déjà monter la pression. " Il est plus difficile de gagner à Valenciennes qu'à Marseille. On va maintenant au Vélodrome avec l'ambition d'en ramener six ! Ce serait fabuleux. Ce n'est que du bonheur " déclare Grégory Coupet. Cette déclaration n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Et il n'est pas certain qu'à ce petit jeu le gardien international sorte vainqueur.

Auteur d'un très bon match à Lorient, Boudewijn Zenden, pour sa part, ne veut rien lâcher. Conscient que son équipe peut tout à fait atteindre ses objectifs avec ce type de prestations, le néerlandais ne relâche pas la pression. " Tout est possible pour une qualification en Champions League. On ne doit pas réfléchir par rapport à Nancy, mais plutôt sur ce que nous devons faire pour gagner les points qu'il nous manque. Nous avons montré de belles choses face à Lorient et une mentalité intéressante. Il faut continuer ainsi " déclare le numéro 10 de l'OM.

Mardi 1er avril :
Très en forme, Mamadou Niang a encore inscrit un but capital face à Lorient. Il se confie à La Provence sur son altercation avec le corps arbitral en Bretagne : " il y a eu un manque d'honnêteté de l'arbitre ". Puis, il fait l'éloge de Laurent Bonnart, passeur décisif sur sa tête qui a donné les trois points aux marseillais : " Laurent est un mec formidable. Il est toujours à fond. C'est le plus régulier cette saison. Et on ne peut pas lui reprocher d'avoir du déchet tant il se dépense défensivement et offensivement ". Enfin, le sénégalais relativise son influence dans la victoire. " L'équipe a retrouvé le chemin du succès et cela a une réelle valeur à mes yeux " déclare-t-il.

Régulièrement annoncé à l'Olympique de Marseille les années précédentes, Florent Balmont pourrait enfin débarquer sur la Canebière cet été. Le milieu de terrain niçois a des envie d'ailleurs et il ne s'en cache pas sans toutefois aspirer à quitter l'Hexagone. "J'ai vingt-huit ans, c'est parfois l'âge pour prendre un bon wagon et changer d'horizon. Mais, si je devais partir, ce serait pour jouer de préférence encore en France" révèle-t-il dans les colonnes de L'Equipe. Il n'en faut pas moins pour relancer la rumeur d'un mouvement vers le club phocéen selon Goal.com qui parle d'un transfert estimé à 3 millions d'euros. Mais les dirigeants marseillais ne sont pas les seuls à suivre le rugueux milieu défensif puisque l'AS Monaco serait aussi sur les rangs.

Mercredi 2 avril :
Alors que se rapproche le choc entre l'OM et l'OL à Marseille, ce dimanche, on apprend que deux joueurs de grand talent pourraient être amenés à ne pas le disputer. Il s'agit de Karim Benzema et Mathieu Valbuena. L'attaquant international de Lyon est douteux et Alain Perrin ne veut prendre aucun risque avec le meilleur buteur de Ligue 1. Quant à Mathieu Valbuena, indisponible depuis le déplacement à Saint Petersbourg, il n'est pas suffisamment en forme pour postuler à un retour dans le groupe. Des doutes sont toujours présent, également, pour Gaël Givet et Julien Rodriguez.

Et en ce mercredi soir, RTL rapporte des propos de l'entraîneur de l'OM, Eric Gerets. Le technicien belge déclare : " actuellement je me concentre sur mon job qui est d'être entraîneur de l'Olympique de Marseille et d'essayer de terminer troisième. Ce qui serait un miracle. Mais, on va essayer de réaliser ce miracle. On va se battre à fond pour y arriver ". Puis, accentuant son analyse sur le match face à Lyon, il poursuit : " c'est primordial de ne pas commettre de fautes tactiques. Il faut qu'on soit extrêmement concentrés, disciplinés. On sera alors capable de les battre. Ils ont rarement perdu. Il y a tout simplement quelque chose de bien structuré dans cette équipe ".

Jeudi 3 avril :
Mis à pied pour une durée de dix jours par le club olympien, en raison d'un différend avec son entraîneur, Eric Gerets, l'international algérien a retrouvé le groupe marseillais et pourrait participer à la réception de l'Olympique Lyonnais ce dimanche, afin de palier l'éventuel forfait de Mathieu Valbuena, toujours incertain. Interrogé par RMC, Karim Ziani s'est en tout cas montré satisfait de ce retour : " ça fait du bien, pendant ces dix jours je suis allé en sélection après je suis resté en famille à Paris. C'est une page de tournée. Je reviens avec l'état d'esprit de travailler. Je suis motivé ".

Alors qu'il sera en fin de contrat avec l'OM à l'issue de la saison 2008/2009, Samir Nasri n'a toujours pas prolongé son contrat avec le club phocéen. Cependant, son président, Pape Diouf, se veut optimiste alors que les négociations continuent entre le club et son joueur. Interrogé sur RMC, le boss a en effet annoncé que les discussion étaient toujours en cours et en bonne voie : " entre Samir et nous, la discussion a toujours eu lieu, elle n'a jamais été interrompue. Cela s'est toujours fait dans un esprit très constructif et positif. Je ne vois donc absolument pas ce qui pourrait aujourd'hui conduire qui que ce soit à douter. Ce sont des choses qui se font très tranquillement ".

Vendredi 4 avril :
À deux jours de la rencontre face à Lyon, le milieu de terrain de l'OM, Benoît Cheyrou, se confie sur le match à venir. " Plus on s'approche du dénouement, plus les points sont importants. Il en reste vingt-et-un à prendre et on peut dire que le sprint final est lancé " déclare-t-il au Dauphiné Libéré. Avant d'enchaîner : " ce match face à Lyon, sans être décisif, aura des incidences pour la suite. De toute façon, il est difficile de battre cette équipe sans faire un grand match. Il faut être solide. Les trois points nous suffiront. Croyez-moi nous ne seront pas obnubilés par la manière ".

Et ce match face à Lyon, décisif pour l'avenir européen de l'OM, revêt également une importance tout particulière chez les supporters marseillais. Bien conscient du besoin de ferveur et de soutien de leurs joueurs, ils seront présent au Vélodrome ce dimanche. Un Vélodrome qui affiche déjà complet, la rencontre se jouera en effet à guichets fermés. Et la plupart des régions françaises seront représentées dans le stade. Une sacrée popularité pour l'OM qui prouve bien le statut de club numéro 1, devant un certain futur sextuple Champion de France.

Samedi 5 avril :
Alors que Grégory Coupet déclarait récemment, à propos du match contre l'OM, "il est plus difficile de s'imposer à Valenciennes qu'à Marseille", l'entraîneur de l'OM, Eric Gerets, n'a pas manqué de réagir sur OM.net, le site officiel du club phocéen. L'entraîneur belge a rétorqué dans son style caractéristique : " je remercie Grégory Coupet pour sa déclaration, elle sera dans le vestiaire dimanche ". Une répartie qui rappelle l'affaire du PSG-OM de décembre 1992, où Bernard Tapie avait placardé dans les vestiaires les propos d'Arthur Jorge, alors entraîneur du Paris-Saint-Germain, qui avait déclaré que ses parisiens allaient "marcher sur la tête des marseillais". Résultat, une victoire 1-0 de l'OM et des parisiens étouffés par la fougue et le répondant des Olympiens. Espérons qu'il en soit de même ce dimanche au Vélodrome.

Et l'entraîneur phocéen a communiqué dans la foulée son groupe de dix-neuf joueurs, appelés à affronter Lyon, ce dimanche. Comme on pouvait le craindre, Mathieu Valbuena est bel et bien forfait, tandis que Julien Rodriguez fait son retour après deux mois d'absence. Enfin, Karim Ziani n'a pas été appelé. Sont donc convoqués : Mandanda, Carrasso, Bonnart, Givet, Taiwo, Rodriguez, Zubar, Faty, Krupoviesa, Cana, Nasri, Zenden, Akalé, Cheyrou, M'Bami, Kaboré, Grandin, Cissé et Niang. Du côté de Lyon, le forfait de Benzema est lui aussi confirmé, tout comme l'indisponibilité de Cris, victime d'une angine.

Dimanche 6 avril :
La réserve marseillaise reste bien campée en deuxième position du groupe C, après la 23ème journée du Championnat de France Amateur, deuxième catégorie. Les hommes de Michel Flos se sont imposés 1-0 sur leur pelouse du Cesne, face à Chalon. La CFA2 de l'OM reste donc au contact du leader Lyon la Duchère, facile vainqueur d'Echirolles (5-0), avec deux points du retard. L'Olympique de Marseille se déplacera le samedi 12 avril à Saint Georges pour sa prochaine rencontre.

L'OM reçoit Lyon ce dimanche à Marseille. Dans une ambiance de folie, les marseillais dont tenter de faire tomber les leaders pour continuer à croire à un avenir en Ligue des Champions. Organisés en 4-5-1, avec Mandanda dans les buts, un quatuor défensif composé de Taiwo, Rodriguez, Cana et Bonnart, deux récupérateurs avec M'Bami et Cheyrou, un trio d'animateurs avec Nasri, Akalé et Niang, et Cissé seul en pointe, les Olympiens attaquent le match avec envie et détermination. Après les blessures de Toulalan et Fred, ils marquent deux buts par Cissé et Niang. Il y a du KO dans l'air, même si Juninho redonne de l'espoir aux siens en contraignant Cana à marquer contre son camp. Mais, Mamadou Niang signera un doublé et l'OM s'impose 3-1 dans un Vélodrome en fusion. La Ligue des Champions reste à trois points. Et l'OM aura pris six points à l'OL cette année.

par Arn-oo le mercredi 09 avril 2008 à 13h23
Karim Ziani : "retrouver mon meilleur niveau à l'OM"
Benoît Cheyrou : "il ne faut pas s'enflammer"

Julien Rodriguez : son actualité