OM 0-1 Sochaux : la chute

  •    
  •    
  • om facebook

Après s'être fait éliminer de deux compétitions en une semaine, les olympiens retournent à leur premier objectif : le championnat. Dominateur au Vélodrome, les olympiens ont l'obligation du résultat ce soir mais aussi de la manière. Il est des défaites qui font plus mal que d'autres. Celle face au Zenit St Petersbourg était plus qu'évitable, celle face à Carquefou était inadmissible. Les hommes d'Eric Gerets auront beaucoup à prouver ce soir. De leur côté, les sochaliens sont sur une série de 5 matchs sans défaite même s'ils pointent toujours à la 18ème place. Faisons un cadeau à notre ami de toujours, le président Plessis : offrons-lui une sévère défaite.


Le match :
Mamadou Niang forfait pour ce match, Mathieu Valbuena retrouve ses coéquipiers au milieu de terrain. Charles Kaboré occupe le poste de milieu défensif aux côtés de Modeste M'Bami. Pas de changement en défense et en attaque. Au micro de canal plus, William Ayache que les plus vieux ont connu comme étant un des plus piteux phocéens des années 80.

0-1 : suite une bonne récupération dans les pieds de Kaboré, N'Daw hérite d'un contre et balance un superbe lobe de 40 mètres qui lobe Mandanda (3ème minute)

L'OM de nouveau fait un début de match calamiteux et le paye cash. Un nouveau match commence puisque Sochaux n'est pas vraiment venu pour jouer. Avec un but d'avance, encore moins.

6ème minute : décalage de Cheyrou pour Kaboré qui, aux 25 mètres, adresse une frappe qui passe à un bon mètre des buts
14ème minute : longue ouverture d'Isabey pour N'Daw qui tergiverse et se heurte à Mandanda
18ème minute : coup-franc de Taiwo repoussé par le mur, Cheyrou reprend le ballon mais cela ne donne rien
20ème minute : centre d'Isabey pour Maurice-Bellay qui, en première intention, place une reprise de volée qui passe légèrement au dessus des buts olympiens

Quelques situations potentiellement dangereuses sur coups de pied arrêtés pour les marseillais mais mal exploités par des tireurs maladroits ou mal inspirés. Sochaux joue la défense à fond. Grande classe façon Plessis. Ils méritent vraiment le Ligue 2.

25ème minute : frappe non cadrée aux 25 mètres de Nasri
26ème minute : frappe lointaine de Cheyrou du gauche que Richert capte sans difficulté
35ème minute : centre de Nasri pour Cheyrou qui place une tête piquée que capte facilement le portier doubiste
40ème minute : centre de Valbuena du gauche au deuxième poteau pour la tête puissante de Kaboré dans un angle fermé qui ne trouve pas le cadre

Bonnes séquences marseillaises en cette fin de première mi-temps mais sans grande efficacité.

44ème minute : sortie de Valbuena, peu en vue, pour la rentrée d'Akalé
46ème minute : frappe de Kaboré aux 20 mètres que le gardien adverse repousse

Bonne rentrée d'Akalé qui propose des solutions sur son côté gauche. Le jeu marseillais peine cependant à étirer l'équipe adversaire en raison d'un côté droit déficient au milieu.

51ème minute : Akalé fixe un défenseur et décale Taiwo dont la frappe puissante est saisie par Richert
53ème minute : contrôle orienté d'Erding qui adresse une bonne frappe détournée par Steve Mandanda
56ème minute : sur un mauvais renvoi, Modeste M'Bami, aux 20 mètres, décoche une bonne frappe du droit qui heurte le montant du poteau gauche de Richert
59ème minute : centre dévié du droit de Cheyrou que Cissé reprend de la tête et qui finit au dessus des buts
62ème minute : Dalmat place une bonne frappe de 30 mètres à ras de terre que Mandanda capte in extremis

Beaucoup d'envie et de bonnes intentions côté phocéen mais un manque cruel de réussite ce soir.

65ème minute : frappe du gauche de Kaboré facilement captée par le gardien
71ème minute : frappe d'Elliot Grandin une nouvelle fois arrêtée par Richert
74ème minute : centre d'Akalé pour Cissé qui place une tête au dessus des buts
76ème minute : à la sortie d'un cafouillage dans la défense sochalienne, Cissé hérite d'une belle opportunité aux 6 mètres mais rate l'immanquable
84ème minute : sur une mauvaise relance d'Afolabi, Grandin place une volée que Richert repousse
88ème corner : corner de Nasri pour la tête de Cana détournée par le gardien


Conclusion :
Après 80 minutes d'attaque-défense, les marseillais n'ont à nouveau pas réussi comme face à Carquefou à ouvrir le score. Manque d'inspiration, de vivacité, de réussite ?!? Les marseillais qui se sont vus trop beaux ces derniers temps doivent redescendre sur terre. Quand on n'est pas capable de gagner des charcutiers, des employés de banque ou des équipes de professionnels miteux, on ne peut pas se targuer de jouer " le plus beau football de France ". La Ligue 1 ne ressort pas grandi de ce match. Et ce n'est pas vraiment la faute aux olympiens.

par TontonFlingueur le samedi 22 mars 2008 à 22h55
OM-Sochaux : la composition des Olympiens
Valbuena manquera le déplacement à Lorient

Samir Nasri : son actualité