La semaine phocéenne : frustrant !

  •    
  •    
  • om facebook

De l'éclairssissement de l'avenir de Cissé jusqu'à la mascarade bretonne de ce dimanche, une semaine chargée s'est déroulée dans la saga OM. Retrouvez tous les épisodes en détail dès maintenant !

Lundi 7 janvier :
Alors que l'Olympique vient de s'imposer à Beauvais, durant le week-end, pour son entrée en Coupe de France et que Djibril Cissé a marqué son but, l'attaquant international français ne sait, à priori, toujours pas de quoi son avenir sera fait. La situation n'est pas claire et les rumeurs vont bon train. Ainsi, on apprend que plusieurs clubs anglais seraient sur le coup pour s'attacher les services de l'Arlésien. Tottenham, Manchester City, Bolton, West Ham et Blackburn ne sont pas insensibles au numéro 9 de l'OM. Aucune porte ne semble fermée. D'après L'Equipe, des pourparlers pourraient même débuter de manière officielle.

Kanga Akalé n'aurait-il pas été tellement désiré que cela ? C'est en tout cas ce que l'on peut penser à la connaissance des déclarations d'Eric Gerets. Le coach belge semble déplacer toute responsabilité du recrutement de l'ivoirien sur son directeur sportif, José Anigo. Morceaux choisis : " Il a participé à son premier entraînement, il n'a pas été déçu. C'était intense. À lui de prouver qu'il n'a rien perdu de ses qualités. José Anigo m'a fait la guerre pour le prendre. Alors si Akalé ne fait pas un championnat exceptionnel, Anigo aura une petite blessure à la tête à la fin de l'année " déclare Gerets à La Marseillaise. Humour ou manière détournée de montrer son mécontentement ? L'avenir nous le dira !

Mardi 8 janvier :
Après une incertitude qui commençait à durer, Pape Diouf a tué le suspense en conférence de presse. Djibril Cissé portera le maillot de l'OM, au moins jusqu'à la fin de la saison. Le président marseillais s'est montré ferme et son discours n'a semble-t-il pas varié d'un iota par rapport à sa dernière intervention sur le dossier : " Je vais être très clair, Djibril Cissé ne partira pas, il restera à Marseille jusqu'à la fin de la saison. Nous avons reçu une offre de Manchester City à laquelle j'ai catégoriquement répondu non. Avec tout ce qu'il a vécu je comprend qu'il puisse penser à changer d'air mais il a compris notre position. Depuis quelques semaines, il a un net regain de forme ".

Le président de l'Olympique de Marseille a également éclairci l'imbroglio né de la sortie médiatique de Gerets à propos de l'unique responsabilité d'Anigo dans le recrutement de Kanga Akalé : " Je souhaite apporter une certaine correction à ce que j'ai entendu. Akalé a été recruté par le club après conciliabule entre les différentes parties prenantes. En tant que directeur sportif, il est normal que José Anigo entreprenne le premier certaines démarches. Il faut savoir faire la part des choses entre les boutades d'Eric et la réalité des choses ". Pas très convaincant ! Par ailleurs, Akalé se montre motivé par son nouveau challenge : " Je vais tout faire pour montrer que ce n'est pas en quatre mois que l'on perd ses qualités ".

Mercredi 9 janvier :
Le maintien de Cissé dans le groupe est une chose, l'épauler désormais en est une autre. Le départ de Mamadou Niang à la Coupe d'Afrique des Nations ampute l'équipe de son élément le plus performant et l'attaque se retrouve quasiment dépeuplée. Eric Gerets souhaite d'ailleurs ardemment l'arrivée d'un avant-centre digne de ce nom. Souhait semble-t-il entendu puisqu'on apprend que l'OM serait en discussions avec Gonzalo Higuain. L'attaquant argentin du Real Madrid aurait été proposé à Marseille sous forme de prêt. L'OM n'a pas démenti, n'étant pas contre une telle opportunité ! Après les échecs avec Saviola et Soldado, la piste ne manque pas d'attrait... Mais l'information sera rapidement démantelée par RMC.

Cédric Carrasso guérit à vitesse grand V et un retour à la compétition semble envisageable dans les prochains mois. Pas de quoi inquiéter cependant le titulaire actuel, Steve Mandanda, qu revient sur la situation de concurrence entre les deux hommes : " J' ai toujours su que Cédric allait revenir. Aujourd'hui, je joue. J'ai encore quelques matchs à disputer. Après on verra. Mon objectif pour cette année est de jouer le maximum de matchs ". Un choix devra être rapidement fait pour que les deux portiers soient fixés sur leur sort respectif, dans le respect de chacun d'eux.

Jeudi 10 janvier :
Celui qui avait fait mal à l'OM refait parler de lui ! Bobo, le bien-nommé, serait sur les tablettes du club phocéen. L'attaquant du Besiktas aurait tapé dans l'oeil de la direction marseillaise, selon football365. Mais les qualités footbalistiques du garçon valent-elles vraiment un effort financier ? Estimé à 8 millions par ses dirigeants, le joueur semble largement sur-estimé et il semble peu probable que l'OM sera disposé à aligner un tel pactole ! Quoi que... On n'en serait pas à notre coup d'essai, dira-t-on !

Thierry de La Brosse, vice-président du conseil de surveillance et directeur général de l'OM, annonce dans L'Equipe son intention de démissionner. Il estime en effet être dans "l'impossibilité de remplir ma mission telle qu'elle m'a été confiée par Robert Louis-Dreyfus et de pouvoir garantir au conseil de surveillance la bonne tenue de la gestion du club". Pape Diouf est bien sûr pointé du doigt par le capitaine fantôme de la partie administrative du club. Une vaste blague quand on sait le peu d'implication du larron. Bon débarras !

Vendredi 11 janvier :
Le site officiel du club annonce le départ de Habib Bamogo, prêté depuis le début de la saison à Nice, et qui vient donc de s'engager définitivement avec le club azuréen. L'ex-international espoirs, qui ne s'est jamais véritablement fait une place à Marseille, pourra ainsi s'investir sur la durée avec un club et tenter de remettre sur les rails une carrière qui part en vrille. Un autre attaquant est lui en plein boum ! Mamadou Niang vient enfin d'être récompensé de sa régularité en décrochant le titre de Joueur du Mois de décembre de Ligue 1, décerné par l'UNFP en association avec Canal+ et L'Equipe.

En coulisses, ça continue de remuer ! Lors d'un conseil extraordinaire, le conseil de surveillance a enterinné le départ de son président Mehdi El-Glaoui. En opposition constante avec Pape Diouf, son départ dégage la voie à la politique appréciée de l'ex-agent de joueurs. El-Glaoui est remplacé par Vincent Labrune à la tête du directoire. Espérons que la nomination du conseiller en communication de notre RLD, qui a notamment officié à TF1, mette enfin un terme à la guerre intestine, qui se déroule dans les hautes sphères depuis des mois, et qui est particulièrement néfaste à l'épanouissement de l'OM. Quand à Pape Diouf, on apprend qu'il assigne l'association Football Avenir Professionnel devant le TGI de Paris pour faire respecter les droits de l'Olympique de Marseille, qui n'entend pas, contrairement aux pratiques de Jean-Michel Aulas, président du FAP, prendre part " ni par l'image ni par le nom " aux activités de l'association.

Samedi 12 janvier :
L'actualité, plutôt basée sur les coulisses du club et bien sûr les transferts, a occulté en partie l'enjeu de cette fin de semaine. L'OM se déplace en Bretagne pour y affronter le Stade Rennais, ce dimanche, pour le compte de la 20ème journée de Ligue 1. Un match charnière, après 7 matchs d'invincibilité en championnat, qui peut conditionner la suite de la saison. La défense est décimée mais Gerets choisit pourtant d'emmener un groupe élargi de dix-neufs éléments : Mandanda, Maté, Bonnart, N'diaye, M'Bow, Krupoviesa, Rodriguez, Faty, Givet, Kaboré, Cana, Cheyrou, Oruma, Zenden, Ziani, Nasri, Valbuena, Akalé, Cissé. Quatre joueurs manquent notamment à l'appel, pour cause de participation à la CAN : Taiwo (Nigéria), Ayew (Ghana), M'Bami (Cameroun) et bien sûr Niang (Sénégal).

On reparle de la reprise du club ! Le Dauphiné nous apprend que "la vente du club est imminente" d'après un proche du propriétaire du club Robert Louis-Dreyfus. Et c'est un nom déjà cité qui ressort du chapeau en la personne de Jean-Michel Roussier. L'ancien président délégué de l'OM serait associé à un avocat marseillais dans le dossier de reprise du club. Il représenterait comme il le déclarait l'année dernière "des investisseurs anglo-saxons et moyen-orientaux pilotés par un fond de pension américain possédant une filiale en France". On devrait en savoir davantage rapidement.

Dimanche 13 janvier :
Alors que Eric Gerets a clamé haut et fort qu'il souhaite le renfort d'un attaquant de haut niveau au plus vite, les dirigeants de l'OM semblent s'affairer sur l'acquisition d'un soutien à Djibril Cissé. En effet, d'après football365, l'OM se serait renseigné auprès du Zénith Saint-Petersbourg pour l'attaquant international russe, Andrei Arshavin. Âgé de 26 ans, et sous contrat jusqu'en 2010, Arshavin aurait fait le tour de la question en Russie et souhaiterait connaître enfin le haut niveau dans un championnat de plus grande renommée. Si ses dirigeants souhaitent le garder jusqu'à cet été, le joueur est lui prêt pour le grand saut. Egalement pisté par Newcastle, Tottenham et Everton, l'attaquant semble à l'écoute de toute proposition.

En déplacement à Rennes dans le cadre de la 20ème journée de Ligue 1, l'OM espère ramener les trois points pour continuer sa marche en avant et enfin intégrer la première moitié du classement, qui rapprocherait l'équipe de ses objectifs initiaux. Mais, rien ne se passera comme espéré. Malgré un jeu bien huilé et l'ouverture du score de Cissé, l'OM est victime d'un guet-apens en Bretagne. Monsieur Coué, certainement secoué par les allégations de Dréossi en fin de semaine, passe à côté de son match et prive l'Olympique de Marseille d'un succès qui aurait été le bienvenu ! Validant deux buts hors-jeu aux rennais et créditant la vilaine mentalité de Pagis aux dépens du malheureux Krupoviesa, injustement exclu sur sa première faute sur le sol français après avoir été découpé tout le match, l'arbitre provençal aura été le bourreau de l'OM. Les hommes de Gerets s'inclinent 3-1 sans qu'on puisse vraiment leur reprocher quoi que ce soit... Frustrant !

par Arn-oo le mardi 15 janvier 2008 à 09h45
Le dogme de Mickaël Pagis
L'OM prospecte au Portugal

Pape Diouf : son actualité